Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'français'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • TROY & TLE NEWS
    • News, Alerts, and Updates From Troy
    • TeamTLE News
    • Ask The Channel (Troy)
    • Topic and Workshop Requests & Suggestions
    • Fringe & Whackadoodle QUESTIONS
  • OFFICIAL PANDEMIC FORUMS
    • Social Space
    • Global Check In & Personal Reports
    • From Michael & Troy
    • Other Channeling & Higher Thoughts
    • Actions, Information, & Resources [verified]
    • Conspiracies & Paranoia
  • BLACK LIVES MATTER #BLM
    • General Discussion #BLM
    • Q&A from White People as Allies #BLM
    • Support Black Members, Artists, & Important Figures #BLM
    • Global Check In & Personal Reports #BLM
    • Actions, Insights, & Resources #BLM
    • Michael on Racial Issues #BLM
    • Other Channeling & Higher Thoughts on Racial Issues #BLM
  • SOCIAL AND SHARING
    • Member Introductions and Welcoming
    • Off-Topic Discussions
    • World & Current Events
    • Favorite Michael Quotes
    • Books That Move Me
    • Music That Moves Me
    • Movies & TV That Move Me
    • I Just Want To Share This
    • Monthly Community Challenges
  • COMMUNITY SUPPORT
    • Ask The Community
    • Site Suggestions & Feedback
    • Live Chat Topic Suggestions
    • HOW TO & Site Tips & Tricks
    • Report Site Issues & Bugs
    • Compliments & Gratitude
    • Complaints
  • OLDER SOUL ACTIONS & RESOURCES
    • Political Action & Resources
    • Ethical & Environmental Action & Resources
  • THE BASIC TEACHINGS
    • Essence Roles
    • Reincarnation
    • Soul Ages & Levels
    • Goals
    • Modes
    • Attitudes
    • Centers & Parts
    • Chief Negative Features
    • Essence Twins
    • Task Companions
  • ADVANCED TEACHINGS
  • BEYOND THE TEACHINGS
  • TRANSCRIPTS
  • STUDENTS AS TEACHERS
  • Circle of Compassion's Conversations
  • Circle of Compassion's Philosophy
  • Circle of Compassion's Q&A
  • Circle of Compassion's Great Quotes
  • Circle of Compassion's Videos
  • 2017 GREAT GATHERING's General Q&A
  • 2017 GREAT GATHERING's NEWS & UPDATES
  • 2017 GREAT GATHERING's FORMS
  • 2017 GREAT GATHERING's DETAILS & PLANS
  • NYC Michael Speaks's General Discussion
  • NYC Michael Speaks's Topic Suggestions
  • NYC Michael Speaks's Archived Events
  • Club Creators Club's CREATOR Q&A
  • Club Creators Club's HOW TO...
  • The Willow Club's Topics
  • Astrology's Michael On Astrology
  • Astrology's Astrology Q&A
  • Astrology's Transits
  • Astrology's World Events
  • Astrology's Our Natal Charts
  • Healing Studies's General Discussion
  • Healing Studies's Energy Healing
  • Healing Studies's Michael On Healing
  • Dreamworld - Michael Café's Topics
  • Overleaf Playing Card Club's Info Desk
  • Overleaf Playing Card Club's Games Table
  • Overleaf Playing Card Club's Discussion Lounge
  • Overleaf Playing Card Club's Blog Bar

Categories

  • Library
    • START HERE
    • ESSENCE DYNAMICS
    • SOUL AGES & LEVELS
    • PERSONALITY DYNAMICS
    • RELATIONSHIPS
    • SENTIENCE
    • COSMOLOGY
    • HUMAN HISTORY & MYSTERY
    • MICHAEL ON...
    • CYCLES OF ENERGY AS OVERLEAVES

Categories

  • Appetizers
  • Beans & Legumes
  • Beverages
  • Breads
  • Brunch
  • Burritos & Enchiladas
  • Casseroles
  • Altered Cookbook Recipes
  • Desserts
  • Dinner Pies
  • Dips & Dressings
  • Global Cuisine
  • Holidays & Events
  • Kid-Friendly
  • Meat & Dairy Alternatives
  • Non-Food Recipes
  • Pasta
  • Pizza
  • Raw Food
  • Rice & Grains
  • Salads
  • Sandwiches
  • Slow Cooker
  • Soups & Stews
  • Snacks
  • Stir-Fries
  • Tofu, Tempeh, & Seitan
  • Vegetables

Categories

  • Cadre One
    • C1 E1
    • C1 E2
    • C1 E3
    • C1 E4
    • C1 E5
    • C1 E6
    • C1 E7
  • Cadre Two
    • C2 E1
    • C2 E2
    • C2 E3
    • C2 E4
    • C2 E5
    • C2 E6
    • C2 E7
  • Cadre Three
    • C3 E1
    • C3 E2
    • C3 E3
    • C3 E4
    • C3 E5
    • C3 E6
    • C3 E7

Categories

  • Historic and Celebrity Overleaves

Categories

  • Country by Collective Soul Age

Categories

  • Inspirational Quotes
  • Motivational Quotes
  • Funny Quotes
  • Love, Sex & Relationships
  • MISCELLANEOUS Quotes

Calendars

  • TLE EVENTS
  • SESSION TRACKER
  • Astrological Events
  • NYC Michael Speaks's CALENDAR
  • Dreamworld - Michael Café's Events

Product Groups

  • Converted Subscriptions
  • Support Subscriptions

Categories

  • Files
  • Channeling Documents
  • The Willow Club's Files
  • Dreamworld - Michael Café's Files

Categories

  • I JUST WANT TO SHARE
    • TRAILERS I WANT TO SHARE
    • MUSIC I WANT TO SHARE
    • LAUGHTER I WANT TO SHARE
    • INSPIRATION I WANT TO SHARE
    • SCIENCE & NATURE I WANT TO SHARE
    • ALIENS & SUPERNATURAL I WANT TO SHARE
    • POLITICS & CURRENT EVENTS I WANT TO SHARE
    • RANDOM STUFF
  • MEMBER CONTRIBUTIONS
    • TLE Vloggers
    • TLE Gamers
    • TLE Musicians & Artists
    • LIVE STREAMS
  • TruthLoveEnergyTV
    • Ask The Channel
    • NYC Michael Speaks
    • TLEGG Michael Speaks
    • Study Videos
  • OTHER TEACHINGS
    • Astrology
    • Channeling
    • Animals & Environment
    • Fringe & Whackadoodle
    • Other
  • Astrology's Videos
  • Healing Studies's Healing Videos
  • Dreamworld - Michael Café's Videos

Courses/Modules

  • 00 - GETTING STARTED
  • 01 - SELF-RELIANCE
  • 02 - Self-Confidence
  • 03 - SELF-EXPRESSION
  • 04 - SELF-LOVE
  • 05 - Essence Harmony & Self-Care
  • 06 - Essence-Ecstasy & Self-Exploration [coming soon!]
  • 07 - Essence-Awareness & Self-Awareness [coming soon!]

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Found 11 results

  1. Les Angles Morts de l’Attitude Traduction d’une causerie avec l’Entité Michael (EM) le 15 août 2015 (avec ajouts le 19 et 23 août 2015) Canal: Troy Tolley Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/163-20150815-nwm-blind-spots-of-attitude/?tab=comments#comment-297. Le texte qui suit a aussi été adapté du manuscrit anglais « The Book of the Books », 2018. Entité Michael (EM) : Bonjour à vous tous. Nous sommes ici, maintenant. Nous allons commencer. Aujourd’hui, nous parlerons des « Angles Morts » de l’Attitude. Bien que nous ayons une distinction claire pour chaque Attribut en ce qui concerne les Polarités, il peut arriver un moment dans l’évolution d’une Essence où toutes les « astuces » de la peur, des Traits Négatifs Directeurs et des Pôles Négatifs sont épuisées en tant que méthodes de défense, de division et d’isolement. Elles peuvent prendre plusieurs vies à s’épuiser, car chaque vie apporte une nouvelle Personnalité, donc toutes ces méthodes sont toujours « nouvelles » à chaque fois. Les choix et les réactions de peur peuvent être utilisés encore et encore, puis surmontés, pour être retrouvés dans la vie suivante. Cependant, plus l’Âme est âgée, plus le « voile » s’amincit entre la Personnalité et l’Essence, et vous commencez à vivre COMME Essence. Et l’Essence connaît toutes les astuces de la peur. Nous parlons ici en termes pratiques qui peuvent sembler personnifier la peur comme quelque chose d’indépendant de vous, mais ce n’est pas le cas. Nous savons que vous le savez. Au fur et à mesure que la Personnalité évolue au cours d’une vie, et en particulier lorsqu’on étudie et applique un enseignement comme celui-ci, cela peut devenir assez évident et clair lorsqu’on est dans la définition du Pôle Négatif, et des choix peuvent être faits pour y remédier. Ces moyens de navigation, de choix et d’auto-observation sont très bénéfiques pour réduire les peurs injustifiées. Et bien que cela puisse réduire l’emprise des Traits Négatifs Directeurs jusqu’à 90 % et plus, cela ne résoudra pas les Angles Morts que chacun de vous développe. Ces Angles Morts sont vos effondrements. Ce sont vos mauvais jours. Ce sont vos scénarios « les gens sont nuls ». Ce sont vos scénarios « je suis nul ». Ce sont vos obsessions sous-jacentes de sentiments d’inutilité, ou vos peurs les plus sinistres que vous gardez sous contrôle. En bref, ils sont votre moyen de vous soustraire à la responsabilité de vos peurs. La peur dont nous parlons est relative à vos Traits Négatifs Directeurs, mais nous ne parlerons probablement pas d’eux aujourd’hui. Nous parlerons des moyens par lesquels cette peur s’installe et devient acceptable pour vous d’une façon qui perpétue l’emprise du Trait Négatif Directeur, et de telle sorte qu’elle soit réconfortante, irrésistible et « sensée ». Avant de continuer : est-ce que chacun de vous connaît son Attitude ? Si oui, nommez votre Attitude maintenant. PeterK : Sceptique. Diane_HB : Pragmatiste ViP : Spiritualiste Maureen : Réaliste ClaireC : Spiritualiste Bobby : Pragmatiste Diane_HB : Troy/Geraldine sont Idéalistes EM : Gardez à l’esprit que vous n’aimerez peut-être pas ce que nous avons à dire aujourd’hui. Nous donnerons d’abord les détails pour ces Attitudes, puis nous ferons les autres, si le temps le permet. PRAGMATISTE Le Pragmatiste, en gros, interprète le monde en termes de CE QUI FONCTIONNE. Le Pragmatiste à son meilleur a un sens aigu de l’efficacité et de l’élégance. Nous avons défini « l’élégance » comme l’économie d’énergie qui donne le plus de rendement pour le moins de dépenses. Lorsque le Pragmatiste est dans le Pôle Négatif, le -Dogmatisme peut être tout à fait évident. Le Pragmatiste pense que c’est sa voie « ou l’autoroute », ou il continue simplement à répéter et à imposer des méthodes qui fonctionnent pour lui-même même si elles ne fonctionnent pas toujours pour les autres. Le -Dogmatisme peut se manifester de plusieurs façons, mais il est souvent assez évident en ce que sa perception est immuable et inébranlable. Cependant, l’Angle Mort peut être beaucoup plus « sensible » et plus difficile au Pragmatiste à dire de lui-même, ou aux autres à dire du Pragmatiste. Parce que le Pragmatiste voit le monde en termes de CE QUI FONCTIONNE, leur Angle Mort peut être relié à n’importe quel domaine où il ne souhaite pas faire ce travail. Si c’est le problème de quelqu’un d’autre, alors c’est le problème de l’autre. Si ce n’est pas un problème avec lequel le Pragmatiste se débat, alors c’est un problème sans intérêt. Si c’est une difficulté que le Pragmatiste a surmontée, alors pourquoi les autres ne peuvent-ils pas faire de même ? Le Pragmatiste tombe sensiblement dans le -Dogmatisme en rejetant, en se distanciant et même en dénigrant les luttes oh-combien-inefficaces des autres. L’Angle Mort du Pragmatiste peut alors être décrit comme de l’INSENSIBILITÉ. C’est l’effort supplémentaire fastidieux nécessaire pour faire preuve d’une empathie inefficace. La solution aux difficultés rencontrées semble assez évidente au Pragmatiste qui n’est pas directement impliqué dans la difficulté ou ce type de difficulté : arrêter tout simplement de faire des efforts. Faites autre chose. Allez-vous-en. Ne répondez pas. Laissez aller. Lorsque le Pragmatiste constate que c’est sa réponse aux difficultés rencontrées par un autre, c’est peut-être un effet de l’Angle Mort qui lui permet de justifier son -Dogmatisme. Cela vaut également pour ses propres difficultés. Il y a des moments où il s’impose cette même politique. Pourquoi suis-je contrarié ? C’est tellement inefficace. Je peux juste m’en aller et laisser tomber. Ou « c’est nul ». L’importance se déplace uniquement sur CE QUI FONCTIONNE et s’éloigne du POURQUOI de ce qui est vécu. La vie est inefficace. L’expérience n’est pas organisée. C’est chaotique. Pour le Pragmatiste, l’Angle Mort le convainc que si c’est une difficulté, si c’est chaotique, si ce n’est pas efficace, ça n’en vaut pas la peine. Ça ne fonctionne pas. En tant que Pragmatiques, si vous constatez que cette simplification extrême est en action, vous êtes probablement aveugle aux profondeurs chaotiques d’une expérience qui est soit la vôtre à faire, soit la vôtre à aider une autre personne à faire. Vous êtes Insensibles. SPIRITUALISTES Le Spiritualiste, en gros, voit la vie comme si elle n’avait jamais été vue auparavant. Il y a un émerveillement comme un courant sous-jacent à la philosophie de base de la vie lorsqu’elle est au mieux. Le Spiritualiste recherche des signes, de l’interconnexion, de la résonance et une signification dans « toutes les choses ». C’est pourquoi il doit +VÉRIFIER le Pôle Positif. Il y a tellement de « choses » qui peuvent être interprétées comme des messages, des interconnexions, des signes, etc., que la vie peut devenir un vacarme de symbolisme qui noie tous les messages. Lorsque le Spiritualiste est submergé par les messages et la signification de la vie, il peut se retirer dans un système isolé de -CROYANCES qui supprime le bruit de la vie, et décide tout simplement de ce qui est vrai, décide de ce que les gens veulent dire, décide de ce qui va se passer, décide de ce qui s’est passé, et c’est comme ça. Si le Spiritualiste y croit, alors c’est arrivé. C’est comme ça. Maintenant, le monde est interprété à travers ce système de -Croyances, et l’inconvénient de la +Vérification est contourné, laissant le Spiritualiste décider de ce qui est vrai. C’est la polarisation évidente au sein du Spiritualiste, et la plupart des Âmes plus âgées commencent à s’en rendre compte et à faire l’effort de +Vérifier. Elles ne se laissent pas seulement décider de ce qui est vrai ; elles posent des questions. Elles se questionnent. Elles acceptent de se tromper. Elles font de la place à la nuance et au contexte afin que rien ne soit seulement Vrai ou pas Vrai. Cependant, l’Angle Mort entre alors en jeu au fur et à mesure que ces polarités sont naviguées de manière plus consciente. Pour le Spiritualiste, cet Angle Mort est EXCUSES. Le Spiritualiste peut tendre à justifier ses comportements, son attitude et ses choix en se reportant à « l’univers » comme étant la force derrière le raisonnement pour ses choix, attitudes et comportements. Par « l’univers », nous entendons les circonstances, les comportements des autres, les obligations, les responsabilités, les attentes de signification et de messages. Bien que toutes les Attitudes puissent utiliser cette méthode, ce sont souvent les Spiritualistes qui « laissent cela à l’Univers » ou « nous verrons ce qui va arriver », etc. Le Spiritualiste prend un siège passif face aux efforts nécessaires au choix. Cela permet deux choses : les -Croyances restent intactes et la responsabilité est éludée. En d’autres termes, le Spiritualiste peut s’apercevoir qu’il a toujours une excuse. Si le Spiritualiste est contrarié, il y a une « raison ». Ce n’est pas simplement qu’il ou elle a interprété les événements à travers les -Croyances. Si le Spiritualiste ne réussit pas dans une attente ou dans une intention, alors c’est « l’univers » qui en a décidé ainsi, et non pas le Spiritualiste qui a simplement besoin de modifier ou d’adapter ses efforts. Et donc la -CROYANCE n’est pas remise en question. IDÉALISTES L’Idéaliste, en gros, voit la vie en termes de comment elle DEVRAIT ÊTRE, ou comment elle peut être améliorée. Bien que tous les fragments naviguent avec un certain niveau d’attente, l’Idéaliste navigue presque entièrement en se fondant sur les attentes. Les attentes sont saines. Elles sont un moyen de navigation et aident à façonner les choix, les actions et les sentiments en réponse aux possibilités de la vie. Les Spiritualistes et les Idéalistes connaissent bien le terrain cahoteux des attentes, mais l’Idéaliste l’amène à un nouveau niveau. Le Spiritualiste peut avoir tendance à avoir des attentes envers le monde qui l’entoure comme moyen de navigation du potentiel, mais l’Idéaliste peut avoir tendance à générer chez les autres des attentes à son égard, ce que le Spiritualiste peut éviter. L’Idéaliste dans le Pôle Négatif peut être évident dans son approche naïve de la réalisation d’un idéal. Les Idéalistes fixent des attentes élevées sans tenir compte des composantes nécessaires qui doivent être en place et se mettre en place, ensemble, afin de réaliser l’idéal. Tandis que le Spiritualiste va se trouver des Excuses pour ses déceptions et son manque de potentiel, l’Idéaliste va COMPARTIMENTER. L’Angle Mort, cependant, nous le qualifierons de RÉPERCUSSIONS. L’Idéaliste, lorsqu’il est dans la -Naïveté, se distanciera des Répercussions des attentes déçues en Compartimentant. Le Pôle Positif de l’Idéaliste est la +Coalescence des parties qui doivent s’unir pour réaliser l’idéal. Ainsi, lorsque l’Idéaliste se trouve dans le Pôle Négatif, les parties se divisent et se compartimentent, de sorte que l’image globale ne peut plus être vue, expérimentée, ressentie. Les Répercussions sont évitées, ignorées ou distanciées du soi. Ceci est une forme insidieuse de –Naïveté. RÉALISTE Le Réaliste, en gros, voit la vie POUR CE QU’ELLE EST. Parfois « c’est nul » et parfois non. Lorsque le Réaliste est dans le Pôle Positif, ce n’est pas personnel. Il est OBJECTIF. La vie se poursuit. Les choix ont des conséquences. Les actions ont un impact. Les sentiments sont importants, mais ne sont pas la vérité. Le Réaliste sait tout cela et interprète la vie et les expériences en conséquence. Cela peut être évident lorsque le Réaliste tombe dans la -Subjectivité, car les choses deviennent alors personnelles. L’+Objectivité est perdue et la -Subjectivité est en vigueur. La distance et la clarté sont perdues au profit de la façon dont quelque chose est devenue personnelle. Lorsque les choses deviennent personnelles pour le Réaliste, c’est dérangeant, désorientant et même paralysant, bien que parfois un coup de fouet puisse se produire pour forcer le retour d’une fausse distance. Par « personnel », nous voulons dire que l’individu ne peut plus se voir comme faisant PARTIE d’une dynamique, mais commence à se voir comme pris au milieu ou comme le point central de la dynamique. Le Réaliste dans le Pôle Négatif peut être assez évident, car ses défenses ont tendance à s’élever assez haut. Mais à mesure que l’Âme vieillit, le Réaliste peut commencer à reconnaître ses défenses et transformer une expérience « personnelle » de sorte qu’elle passe de la ‑Subjectivité à l’+Objectivité, et que le Réaliste redevienne une partie de la dynamique, au lieu d’en être le point central ou au centre de celle-ci. Mais l’Angle Mort du Réaliste est l’INCOMMODITÉ. L’Âme Âgée Réaliste peut naviguer sur l’équilibre précaire entre l’+Objectivité et la ‑Subjectivité, mais le ciel vous interdit d’interférer avec sa commodité. Cela peut la « faire tomber » dans la -Subjectivité et même plus rapidement que vos problèmes pressants et imposants qui se déversent, malvenus, dans son espace. Plus vous êtes incommodants, plus vous pouvez envoyer la Réaliste dans le Pôle Négatif. Plus la Réaliste est incommodée, plus elle peut se sentir imposée d’une façon qui la verrouille dans la -Subjectivité. Nous ne disons pas cela de façon moqueuse. Ce n’est pas un terme superficiel que nous utilisons ici. La commodité est un état précieux que le Réaliste s’efforce de sécuriser dans sa vie. Il sait que la vie peut être difficile, alors il affine la vie en utilisant des façons, des chemins et des schémas qui maintiennent la qualité et les avantages de la commodité. C’est un sous-produit naturel de cette Attitude, et c’est une réponse saine à la reconnaissance de l’éventail d’expériences que la vie peut apporter. Des difficultés et des luttes VONT se produire, alors pourquoi ne pas s’assurer d’autant de commodités que possible pour aider à l’équilibre. Cela aide le Réaliste à rester +Objectif. Mais cela peut aussi devenir son Angle Mort. En cas d’Incommodité, la +Subjectivité peut s’installer, et alors les défenses se mettent en place. SCEPTIQUE Le Sceptique, en gros, voit la vie comme si elle devait être intrinsèquement questionnée et réfutée. Autrement dit, le Sceptique voit la vie comme quelque chose sur laquelle il faut +Investiguer. Quand le Sceptique est dans le Pôle Positif, il se sent à l’aise de remettre en question les hypothèses, patient dans sa quête et recherche de réponses, et ne voit pas ce questionnement constant autrement que comme un moyen d’apprendre, de comprendre et de se faire une idée. L’effort de réfuter n’est pas un effort pour démolir, mais pour s’assurer que la preuve est solide. Le questionnement est un moyen d’étoffer le sens et la profondeur, et non de retirer de la valeur et de l’intégrité. La raison pour laquelle l’accent est mis sur la réfutation plutôt que sur la preuve, c’est parce qu’il y a beaucoup plus de revendications dans la vie qu’il n’y a d’absence de revendications. Lorsque la Sceptique tombe dans la -SUSPICION, elle ne cesse pas de questionner ou de réfuter, mais elle le fait en partant du principe qu’il y a une tromperie inhérente et intentionnelle et des vérités cachées d’impliquées. L’Angle Mort du Sceptique est donc l’INSATISFACTION. C’est le sentiment que rien n’est vraiment en mesure de satisfaire aux questions, aux doutes, aux enquêtes, et qui laisse l’individu enfermé dans la -Suspicion. Les Sceptiques peuvent trouver que cette Insatisfaction est raisonnable et continuer à être suspicieux, sans jamais vraiment apprendre ou élargir leur compréhension, mais en faisant défiler des couches et des couches de présomption de tromperie, de mensonges et de désinformation. C’est une autre des Attitudes qui doivent souvent apprendre qu’il est correct de se tromper, ou que l’absence de validation solide et de preuves empiriques n’implique pas la tromperie. STOÏQUE Le Stoïque, en gros, voit le monde comme si tout avait déjà été vu. La plupart des choses ne sont pas surprenantes. La plupart des gens ne sont pas surprenants. L’enthousiasme n’est pas nié, mais c’est une ressource précieuse qui est utilisée avec beaucoup de prudence. Lorsque le Stoïque embrasse le prosaïsme de la vie, il y a une sorte de +TRANQUILLITÉ qui est embrassée. Il n’est pas nécessaire que les choses et les gens soient surprenants. Ils ne sont pas tenus de divertir ou d’être plus que ce qu’ils sont. Il y a une sorte de paix dans le familier, plutôt qu’un ennui ou un ressentiment. Cette familiarité n’est pas quelque chose à quoi l’on se raccroche, mais est plutôt acceptée comme une force dans la vie et qui a autant d’importance qu’une chose nouvelle et excitante. Cependant, lorsque le Stoïque embrasse le prosaïsme, il le fait en sachant que des surprises se produiront. Elles sont aussi intégrées dans sa vie que le prosaïsme. Si le Stoïque reste trop longtemps sans surprises, alors l’Attitude peut glisser dans la -Résignation. Si le Stoïque est submergé par trop de surprises, l’Attitude peut glisser dans la -Résignation. L’Angle Mort de la Stoïque est donc la DÉCONNEXION, car elle est soit fatiguée de voir les mêmes vieilles choses répétées et présentées comme si elles étaient nouvelles et surprenantes alors qu’elle présume qu’elle sait déjà tout ce qu’il y a à savoir ou à vivre concernant cette chose, ou soit que la Déconnexion vient de ce que trop de surprises nouvelles et excitantes sont jetées dans le mélange ce qui pousse la Stoïque à la ‑Résignation. Il devient alors raisonnable pour la Stoïque de simplement se déconnecter, de s’éteindre, de décrocher, parce que tout sera toujours pareil, encore et encore. Il devient raisonnable pour la Stoïque de simplement se Déconnecter, s’éteindre, de décrocher, car trop c’est trop et plutôt que de le naviguer, cela doit tout simplement cesser d’être le centre d’attention. Lorsque la Stoïque découvre qu’elle décroche, s’éteint, se Déconnecte, c’est probablement parce qu’elle a trouvé difficile de traiter trop de la même chose ou trop d’une nouvelle chose. Le retour à la +Tranquillité peut venir quand le « trop » est retiré de l’équation et est remplacé par la modération, plutôt que la fermeture. En outre, la Stoïque en Déconnexion et -Résignation peut s’aider en se rappelant de la Différenciation Expérientielle. Il est vrai que, quel que soit le nombre de fois où l’on fait l’expérience de quelque chose, il y a toujours la possibilité que cette expérience-ci apporte quelque chose de nouveau, de significatif et de précieux. CYNIQUE Le Cynique, en gros, voit le monde en termes d’opposition aux évidences, aux apparences ou aux hypothèses courantes. Le Cynique sait qu’il y a presque toujours plus que ce que l’on voit. Le Cynique regarde donc toujours au-delà de la surface, toujours prêt à regarder dans la direction opposée, toujours intéressé par le contenu et non par l’emballage. C’est la +Contradiction. Lorsqu’il est dans le Pôle Positif, le Cynique contredit seulement les évidences. C’est similaire à questionner, douter et laisser de la place à l’erreur. Cependant, lorsque le Cynique tombe dans le Pôle Négatif du -Dénigrement, c’est parce qu’il ne peut pas accepter que tout ce qui est connu est tout ce qui existe. La simple vérité ou l’absence de complexité peut déclencher le -Dénigrement, ou la subdivision de quelque chose ou de quelqu’un au-delà de sa capacité à se subdiviser. C’est la contradiction pour le plaisir de la contradiction plutôt que comme un moyen d’en savoir plus. Le Cynique apprend que parfois, et la plupart du temps, il n’y a rien de plus, pas de sens caché ou secret, pas de dichotomie aveugle. Quelque chose ou quelqu’un est tout simplement ce qui peut être vu, vécu et connu. Donc, le Cynique questionne, puis c’est ce que c’est. Cependant, le Cynique peut développer un Angle Mort qui l’incite à continuer à questionner, à continuer à subdiviser quelque chose ou quelqu’un, et cela se transforme en Obsession. Certaines des conspirations les plus bizarres sont perpétuées par des Cyniques en Obsession. Le -Dénigrement est perçu comme un mal nécessaire, noble et important à imposer, même s’il signifie inventer et triturer les faits au point qu’ils soient méconnaissables. Le Spiritualiste et le Cynique sont similaires pour ce qui est de tomber dans les « croyances », à cet égard. Nous allons maintenant répondre à quelques questions. La file d’attente est ouverte. ViP : Si une personne glisse d’une Attitude à une autre, cela la rend-il ouverte à l’Angle Mort de cette Attitude, ainsi qu’à son propre Angle Mort « natif » ? EM : L’Attribut natif est crucial, mais les Angles Morts supplémentaires peuvent devenir des angles doublement morts. Si vous remarquez un Angle Mort qui n’est pas de votre Attitude naturelle, vous pouvez utiliser cette information pour voir comment cela sert cette Attitude par défaut. PeterK : J’ai souvent du mal à voir les possibilités. Est-ce lié à mon Angle Mort de Sceptique ? EM : Un éventail de perceptions et d’interprétations plus ciblées est inhérent aux Attitudes Ordinales [Stoïque, Sceptique et Cynique]. Des interprétations plus larges qui demandent un sens plus aigu des possibilités sont inhérentes aux Attitudes Cardinales ou Exaltées [Spiritualiste, Idéaliste et Réaliste]. Votre concentration n’est pas un Angle Mort. Vous ne pourriez pas vraiment +Investiguer si un large éventail de possibilités ne vous étaient pas acceptables. C’est une force du Sceptique que de restreindre les possibilités avant qu’elles ne se propagent en insignifiances. Cela ne signifie pas que vous trouverez toujours vos réponses, mais cela signifie que vous aurez une plus grande probabilité d’y parvenir que d’autres Attitudes qui pourraient accepter un large éventail jamais validé. Cependant, si l’Insatisfaction a réduit votre sens des possibilités à un point tel que vous ne recherchez plus de réponses, mais êtes seulement à la recherche de preuves pour étayer vos soupçons, alors, oui, cela peut être relié à cet Angle Mort. Nous conclurons ici pour aujourd’hui. Bonne journée à chacun de vous. Au revoir pour le moment. Attribut Pôle Négatif Pôle Positif Angle Mort Vision de la vie/monde Stoïque Résignation Tranquillité Déconnexion Tout a déjà été vu Sceptique Suspicion Investigation Insatisfaction La vie doit être questionnée et réfutée Cynique Dénigrement Contradiction Obsession Opposition aux évidences, apparences et hypothèses Pragmatiste Dogmatisme Efficacité Insensibilité Ce qui fonctionne Idéaliste Naïveté Coalescence Répercussions Comme la vie devrait être Spiritualiste Croyances Vérification Excuses Comme si la vie n’avait jamais été vue Réaliste Subjectivité Objectivité Incommodité Pour ce que la vie est.
  2. Vous et votre Attitude Traduction d’une causerie avec l’Entité Michael (EM) le 6 mai 2002 Canal : Troy Tolley Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/531-20020516-michael-speaks-you-and-your-attitude/?tab=comments#comment-950, Le texte ci-bas a aussi été adapté du livre anglais « The Book of the Books », 2018 Entité Michael (EM) Bonjour à vous tous. Nous sommes ici. Nous comprenons que le sujet est celui de l’Attitude telle que définie dans notre enseignement. Bien attendu, il y a 7 Attitudes, tout comme il y a 7 de chacun des autres Attributs de notre système. Les 7 Attitudes sont : Attitude Axe et Portée Polarité Pragmatiste Neutre/Assimilation -Dogmatisme +Efficacité Stoïque Inspiration Ordinal -Résignation +Tranquillité Spiritualiste Inspiration Cardinal -Croyance +Vérification Sceptique Expression Ordinal -Suspicion +Investigation Idéaliste Expression Cardinal -Naïveté +Coalescence Cynique Action Ordinal -Dénigrement +Contradiction Réaliste Action Cardinal -Subjectivité +Objectivité Les Attitudes sont spécifiquement vos façons personnelles d’interpréter la réalité. On pourrait facilement dire que les Attitudes sont les 7 philosophies fondamentales, car une grande partie de ce qui est notre système plus complet maintenant s’est retrouvée isolément dans divers enseignements à travers les âges. Chaque Attitude peut facilement être corrélée avec une philosophie, ce qui peut apporter beaucoup de lumière sur votre Attitude personnelle. L’Attitude pourrait être considérée comme le « pivot » ou la « charnière » dans notre système de Personnalité autour duquel se déplacent toutes les autres facettes de votre Personnalité. Parce que l’Attitude est intrinsèquement liée à votre intellect, elle peut « créer ou détruire » votre sentiment de paix, de confiance, d’intégralité, etc. Que vous soyez ou non Intellectuellement Centré, vous avez toujours un intellect et cet intellect travaille fort pour interpréter et donner un sens à la réalité. Il en va de même pour votre Attitude. Cela vous aidera grandement à vous libérer des pièges de l’Attitude et de l’intellect si vous comprenez que ce n’est pas nécessairement « le but » que de « donner un sens » à la réalité, car littéralement, c’est le contraire : vos sens FABRIQUENT la réalité. Bien que nous disions que votre Attitude « interprète » la réalité, il peut être plus effectif de comprendre que votre Attitude « filtre » la réalité. Les deux sont des descriptions valables. Bien qu’une Attitude soit loin d’être imposée, elle PEUT être une limitation si vous constatez que vous ne pouvez pas fonctionner dans la gamme complète du spectre d’utilisation de votre Attitude particulière. On peut facilement dire que des pires conflits aux frustrations les plus insignifiantes, ces expériences sont le reflet direct de la façon dont vous utilisez votre Attitude. Lorsque votre Attitude est dans son Pôle Négatif, indépendamment de ce qu’il peut être, vous avez déterminé que vous avez satisfait vos besoins d’information pour votre position philosophique de base. Lorsque le Pôle Négatif de l’Attitude est en contrôle, la réalité perd sa créativité et sa flexibilité, et devient plutôt un fouillis qui doit être compris immédiatement, même si les façons d’y parvenir ne sont pas encore là. On peut parler des Attitudes d’une façon générale, car l’expérience de base est assez cohérente ; c’est le COMMENT qui diffère entre elles. Par exemple, un Idéaliste dans le Pôle Négatif et un Cynique dans le Pôle Négatif feront tous les deux des efforts pour essayer de comprendre dans le cadre de leurs possibilités limitées : mais alors que l’Idéaliste va « naïvement » se frayer un chemin, le Cynique utilisera le « dénigrement » pour détruire tout ce qui échappe à sa compréhension. Dans le cas du Cynique, nous ne voulons pas dire une tentative de détruire littéralement, mais que le Cynique se battra activement pour éliminer toute contradiction de sa perception déterminée. Pour chaque Axe de l’Attitude, vous constaterez que lorsque l’Attitude est dans le Pôle Négatif, sa réaction est d’éliminer les expériences du Pôle Positif. L’Axe de l’Inspiration : Lorsque le Stoïque est « Résigné », il utilisera l’Inspiration pour amener les autres à la -Résignation, pour valider ses propres perceptions. Le Spiritualiste utilisera l’Inspiration pour imposer ses croyances aux autres aussi fortement que possible, pour supprimer le besoin de +Vérifier ses perceptions. L’Axe de l’Expression : Le Sceptique se limitera à exprimer de la -Suspicion, affolant les autres avec un espace de perception d’insécurité, pour supprimer le besoin d’ +Investigation. L’idéaliste se fixera avec -Naïveté des objectifs et des intentions nobles, avec ou sans prise de conscience, s’exposant à un échec, de manière à supprimer l’expérience de la +Coalescence, qui est le rapprochement des parties pour former un tout. L’Axe de l’Action : Le Cynique supprimera activement tout ce qui +Contredit sa propre perception déterminée. Le Réaliste insistera sur le fait que ses perceptions se fondent sur des faits, même quand la plus forte des rétroactions lui indique qu’elles sont inexactes, lui évitant d’avoir à être +Objectif. L’Axe Neutre : Le Pragmatiste continuera à faire les choses, à penser aux choses, à exprimer les choses, exactement comme elles ont fonctionné pour lui à sa satisfaction, indépendamment du fait que l’information indique qu’il existe des moyens plus +Pratiques pour les mêmes choses. La raison pour laquelle le Pôle Négatif veut si fortement éliminer les expériences du Pôle Positif est que l’Attitude est le « frère ou la sœur » des Traits Négatifs Directeurs. Nous parlons de ces traits avec des descriptions anthropomorphiques, uniquement pour faire des relations, mais nous ne souhaitons pas que cette façon de décrire vous induise à faire l’erreur de penser que ces parties de vous sont une conscience distincte. Nous ne disons pas qu’elles le sont, ni n’impliquons qu’elles le sont. En raison des limites de temps, nous mentionnerons rapidement ce qui, selon nous, est la préoccupation la plus importante pour votre compréhension des Attitudes. Comme l’Attitude peut être votre prison ou votre moyen d’obtenir une liberté totale, nous pensons que lorsque vous vous débattez dans n’importe quel domaine de votre vie, le premier endroit à regarder sera votre Attitude. En comprenant votre Attitude, vous pourrez clairement voir que vous êtes peut-être dans le Pôle Négatif, et le moyen le plus rapide et le plus efficace de vous en sortir sera simplement de choisir un angle de perception différent. Puisque l’Attitude, lorsqu’elle est dans le Pôle Négatif, cherche si intensément à supprimer l’expérience du Pôle Positif de votre Attitude, « l’astuce » est d’utiliser le Pôle Positif de l’Attitude qui partage votre Axe. Si l’effort est fait, votre vie peut changer en quelques minutes ; ou du moins votre attitude à son égard, ce qui peut alors conduire à changer votre vie. Lorsque le Spiritualiste est perdu dans ses -Croyances et continue de constater qu’il est bloqué dans la +Vérification réelle et satisfaisante de ses perceptions, il peut être libérateur de « glisser » vers le Pôle Positif du Stoïque, qui est la +Tranquillité. Lorsque la -Croyance est en contrôle, il y a généralement un fort besoin de faire partager aux autres la -Croyance, même si vous-même n’avez pas +Vérifié sa place dans votre vie. Lorsque le Spiritualiste glisse vers la +Tranquillité, il se détend et s’abandonne doucement à ses perceptions. Cela lui permet alors de +Vérifier les choses par lui-même, au lieu de trouver d’autres personnes pour le faire à sa place. D’autre part, le Stoïque a peut-être renoncé à sa vie, en se -Résignant, ce qui est une position passive face à la vie. S’il glisse vers la +Vérification, il sera en mesure de constater qu’une grande partie de ce à quoi il s’est résigné n’est même plus valable en tant qu’imposition. Nous ne pourrons peut-être pas parcourir toutes les Attitudes avec des exemples, mais nous noterons que le Pragmatiste a la capacité de glisser vers N’IMPORTE LAQUELLE des autres Attitudes, comme un moyen de se libérer du -Dogmatisme. Nous allons maintenant prendre vos questions, de sorte que nous pourrons vous répondre, plutôt que d’utiliser votre temps pour enseigner ce qui est peut-être déjà disponible par écrit. QUESTIONS Val : Pouvez-vous décrire la gamme du « spectre d’utilisation » pour un Idéaliste, ou s’agit-il plutôt d’une chose ou d’un problème de fragment individuel ? EM : Un idéaliste vit dans la gamme du spectre qui va d’être « maudit » à « béni » avec le désir constant de s’améliorer. L’Idéaliste a une vision tellement plus large de la plupart des choses qu’il peut voir des tendances là où d’autres ne le peuvent pas. À l’intérieur de ces tendances, il peut également voir comment elles peuvent être améliorées, manipulées ou modifiées pour le mieux. La difficulté vient alors du fait que l’Idéaliste peut voir la situation dans son ensemble, mais ne fait pas l’effort de définir les ÉTAPES nécessaires pour y parvenir. C’est là que réside la gamme du spectre de la Naïveté à la Coalescence. Un Idéaliste peut voir qu’il a le potentiel de courir un marathon, mais au lieu de prendre les mesures pour se préparer, il court le marathon simplement et naïvement, jusqu’à ce qu’il s’effondre de la douleur qu’il aurait pu éviter. Suzanne : Quelle serait la meilleure façon pour un Idéaliste et un Spiritualiste d’interagir entre eux, un qui exprime alors que l’autre inspire ? EM : Le Spiritualiste interprétera toujours les relations en fonction de leur degré d’inspiration, tandis que l’Idéaliste interprétera les relations en fonction du degré d’amélioration qui en découle. Si le Spiritualiste sent que ses relations ne sont pas inspirantes, ou qu’il n’est pas inspirant, il perdra tout intérêt. L’Idéaliste doit avoir l’impression que les relations s’améliorent mutuellement d’une manière ou d’une autre, sinon il aura l’impression qu’elles n’en valent pas la peine. Nous utilisons des pronoms pour des raisons de grammaire. Nous n’entendons rien attribuer spécifiquement à un sexe. On pourrait dire que le Spiritualiste est « maudit » et « béni » selon la philosophie que tout a du potentiel. Dans cette gamme du spectre, vous trouverez des expériences allant de la foi ou de la -Croyance aveugle à la +Vérification valide de ce potentiel. Nous soulignerons un dernier point à prendre en considération avant de conclure ce soir. Lorsque vous êtes dans le Pôle Négatif de votre Attitude, vous pouvez constater que vous vous comportez de plus en plus comme l’Attitude partageant votre axe, ou encore attirant ceux ou bien attirés par ceux, qui partagent votre Axe. C’est votre mouvement inhérent vers l’équilibre dans la perception et même si cela se fait sans prise de conscience, il parvient, au moins, à continuer de vous donner la possibilité de choisir comment vous interprétez votre réalité. Ainsi, un Idéaliste peut avoir tendance à être très critique et sceptique comme moyen d’équilibrer son idéalisme ; le Spiritualiste peut constater qu’il devient de moins en moins émotif et plus passif lorsqu’il recherche l’équilibre dans ses -Croyances. Nous avons partagé avec vous autant que nous le pouvions dans le temps qui vous était imparti. Nous avons bien sûr beaucoup plus à dire sur ce sujet. Nous allons conclure ici. Bonne nuit à vous tous.
  3. Introduction basique aux enseignements de l’Entité Michael - Qu’est-ce que Michael enseigne? Par Troy Tolley (version 11 mai 2016) https://our.truthloveenergy.com/articles.html/library/start-here/basic-introduction/what-does-michael-teach-r5/ L’entité Michael enseigne que le seul but de la vie, c'est la vie elle-même. Il n'y a pas de raison profonde, exaltée ou mystérieusement secrète derrière nos vies. Le Tao (le terme de Michael pour Dieu, ou Tout-ce-qui-est) s'est fragmenté lui-même pour le pur plaisir de l'Expérience. Nous sommes tous des "Fragments" de cette source originelle, imbus par l'élan créatif de la recherche d'expériences dans un grand éventail de possibilités. Ainsi, dans une vie donnée, rien n'est gaspillé ni perdu parce que TOUTE expérience est précieuse, même la plus mauvaise. La nécessité de juger ces expériences comme étant "bonnes" ou "mauvaises" est une convention humaine, et non un concept spirituel. Michael décrit les expériences comme n'étant ni "bonnes" ni "mauvaises", et assure que nos Âmes apprennent de TOUTES ces expériences, même si nous finissons par être plus enclins à des expériences larges et englobantes, qu'à des chemins restrictifs et limités. De plus, Michael enseigne que l'Univers n'est pas un système chaotique et aléatoire d'événements que nous devons simplement endurer, mais qu'il existe plutôt une structure impressionnante que nous pouvons saisir dans une large mesure. Cela nous aide à mieux comprendre notre part personnelle dans l’ordre plus vaste des choses. Michael enseigne que la réincarnation est valide. Plus une Âme acquiert d'expériences, plus elle gagne en maturité et en sagesse, une évolution que Michael appelle "l’Âge de l'Âme". Ils enseignent que chaque Âme passe par 7 étapes de maturité à travers autant de vies qu'il le faut. Il n'y a personne pour mesurer la maturité d'une Âme, sauf l'Âme elle-même. En acquérant de l'Expérience, nous apprenons à être plus conscients, plus compatissants, plus connectés, plus sensibles et plus sereins, mais nous passons aussi par un spectre d'expériences qui comprend naturellement toutes les choses tant horribles que magnifiques. Nous finissons par acquérir suffisamment d'Expérience pour que l'Âme et la Personnalité de la vie en cours commencent ensemble à créer, décider et choisir plus consciemment, apportant à la vie un sens plus aigu de la Vérité, de l'Amour et de l'Énergie. Michael enseigne qu'en tant que conscience individuelle (ou Essence), nous choisissons un Rôle parmi sept que nous utilisons comme notre moyen d'expression particulier au cours d’un cycle de vies. Ce Rôle reste le même tout au long de nos incarnations, bien que nous continuions à nous améliorer et que notre capacité à jouer ce Rôle évolue avec chaque Expérience acquise. Pour rendre chaque Âme encore plus unique, nous choisissons un Rapport d'énergie "Concentrée versus Créative" qui nous donne plus ou moins de créativité ou de concentration, et que nous apprenons finalement à équilibrer. Nous choisissons également une "Fréquence" unique, qui décrit comment nous avons tendance à traiter nos expériences de vie. Votre Âme crée un Corps et une Personnalité différents à chaque vie. Lorsqu'une Âme commence à créer ses premières vies, cela peut être assez difficile et chaotique, mais à chaque vie, notre Âme acquiert plus d'Expérience, et chaque Personnalité acquiert une capacité plus consciente de choisir et, finalement, toutes deux ensemble commencent à créer des vies de manière productive et significative. Une Personnalité est conçue entre-autres avec un But (une motivation primaire pour la vie), un Mode (comment atteindre son But), une Attitude (une perspective de base), un Centre (comment on réagit dans la vie), etc. Des traits négatifs directeurs se développent pendant notre jeunesse (nos mécanismes de protection qu’on cherche éventuellement à surmonter), et bien plus encore ! Il y a 7 Rôles (Serveur, Prêtre, Artisan, Sage, Guerrier, Roi, Chercheur), et à chaque vie, on peut choisir parmi 7 Buts (Réévaluation, Croissance, Discrimination, Acceptation, Soumission, Domination, Flux), 7 Attitudes (Stoïque, Spiritualiste, Sceptique, Idéaliste, Cynique, Réaliste, Pragmatiste), 7 Modes (Réserve, Passion, Prudence, Pouvoir, Persévérance, Agressivité, Observation), etc. Il y a aussi 7 Traits négatifs directeurs (Autodépréciation, Arrogance, Autodestruction, Convoitise, Martyre, Impatience, Entêtement), et ainsi de suite. Comprendre la dynamique de votre Essence telle qu'elle existe au-delà de cette vie, et prendre conscience de vous-mêmes grâce à la compréhension des caractéristiques de votre Personnalité vous libère grandement de l'autocritique, vous permettant d’aimer cette vie, et d'augmenter l'amour et la compréhension, la compassion et la sérénité dans votre Expérience des relations et de vous-même. Amusez-vous à explorer et à apprendre, et souvenez-vous : "Nous sommes ici pour apprendre à choisir, et pour choisir comment apprendre."
  4. Introduction basique aux enseignements de l’Entité Michael - Qui est Michael? Par Troy Tolley (version 11 mai 2016) Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/articles.html/library/start-here/basic-introduction/who-is-michael-r4/ "Michael", est simplement un nom commode que nous utilisons pour désigner ce que nous comprenons comme une famille spécifique de conscience (une "Entité" de plus de 1000 Âmes) qui a vécu des milliers de vies, qui a complété ses expériences dans ce que nous appelons "le Plan physique", et qui enseigne maintenant à partir d'un autre niveau d'existence connu sous le nom de "Plan causal". La plupart d'entre nous faisons référence à "Michael" au pluriel, puisqu'ils se réfèrent à eux-mêmes au pluriel, mais certains utilisent le terme "il" et "lui". Puisque nous comprenons que Michael n'est pas une présence physique, donc sans genre, et qu'ils sont perçus comme un ensemble d'Âmes, il est plus pratique de les désigner comme un groupe. Certains préfèrent même les appeler "les Michaels", il n'y a donc pas de bonne ou mauvaise façon de se référer à l’Entité Michael.
  5. Atteindre votre But Traduction d’un atelier avec l’Entité Michael (EM) le 15 novembre 2014 Canal : Troy Tolley Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/193-omw-nov-15-2014-reaching-your-goal/?tab=comments#comment-365. Texte adapté du livre anglais « The Book of the Books », 2018. Entité Michael (EM) : Bonjour à chacun de vous. Nous sommes ici, maintenant. Nous pouvons commencer. Aujourd’hui, nous sommes invités à parler des Buts, en mettant l’emphase sur comment chacun de vous, individuellement, remplissez votre But. Gardez à l’esprit que le But est précisément cela. C’est un But. Cependant, comme pour de nombreux buts, la cible visée continue toujours d’évoluer de façon exponentielle tant que l’objectif demeure. Il n’y a jamais de ligne d’arrivée pour un but conceptuel. Il y a des buts tangibles et des buts conceptuels. Les buts tangibles sont toujours alimentés par des buts conceptuels, et les buts conceptuels sont toujours atteints à travers des buts tangibles. Notre système met l’accent sur le But Conceptuel, ou But abstrait, et ressemble plus à un état à atteindre avec une certaine satisfaction, au cours d’une vie. Par exemple, le But de la Croissance ne sera jamais atteint au cours d’une vie, sauf en termes de comment l’individu dont la Croissance est le But trouve ce cheminement satisfaisant. Bien que le But ne décrive jamais la Personnalité, il est inhérent à la biologie d’une Personnalité parce qu’il fait partie de ses Attributs. La raison pour laquelle le But ne décrit jamais la Personnalité c'est parce qu’il est un But. Il n’est pas déjà réalisé. Il n’est pas déjà un état inhérent à cet individu. Cependant la motivation est inhérente, ce qui signifie qu’en comprenant son But, on peut comprendre presque tous les aspects de sa vie et pourquoi ils sont générés comme des expériences. Pour chaque But, il y a ce que nous pourrions appeler les 7 « versions » ou états qui décrivent où l’on se situe dans ce qu’on vise pour ce But. Ces 7 versions ne sont pas nécessairement linéaires et sont les mêmes à travers les vies, les Âges de l’Âme, les Niveaux et les Personnalités. En d’autres termes, une Âme Nourrisson dans sa première vie pourrait rencontrer toutes ces versions d’un But. On ne peut pas rejeter le But. On ne peut qu’atteindre ses différents états, en visant à partir des pôles positif ou négatif. Donc, quelqu’un en Acceptation travaille TOUJOURS sur l’Acceptation. Quel que soit votre But, voici les 7 versions (états) : PAR DÉFAUT — Tendances/Résistances C’est celle où penser, remarquer ou ressentir à propos de son BUT demande le moins. C’est le Par Défaut. Les expériences s’accumulent et l’Essence les trie plus tard. Par défaut, il y a des tendances générées dans la vie à cause du But, et ces tendances peuvent ou non être remarquées, mais parfois on y oppose de la résistance. Quand il y a de la résistance, il y a de la douleur. La vie « semble » amener des tendances vers l’Acceptation, la Croissance, le Flux, etc. et on les navigue ou on les combat. Quand on fait l’expérience de la vie comme un état constant de douleur pour le corps, c’est que le But fonctionne probablement dans l’état Par Défaut. C’est le moyen de navigation le moins conscient. Ce n’est pas une « mauvaise » chose, mais une réalité du spectre de notre conscience. DÉCISIONS — Direction/Déni La prochaine version d’un But commence à inclure une conscience plus attentive à la façon de naviguer avec les tendances Par Défaut. Cela se fait par des DÉCISIONS. On commence à remarquer que l’on peut décider à partir de ces tendances. C’est là que l’on commence à apprendre à dire non à une direction. Tous les fragments apprennent à dire non avant d’apprendre à dire oui. Ce n’est pas la même chose que le Choix. Nous reviendrons plus tard sur le concept de Choix. Les Décisions pavent la voie aux Choix. Donc du côté positif, on apprend à dire non de façon à inclure plus de conscience à sa direction, mais certains peuvent tomber dans la tendance à dire non à tout, niant complètement leurs tendances dans la vie. Quand on constate qu’on est dans un état constant de NON qui empêche les expériences, alors on est probablement dans cette version de notre But. DIFFÉRENCE — Prévoyance/Apathie C’est quand on commence à remarquer les tendances dans notre vie d’une manière qui nous donne le sentiment de pouvoir faire une différence dans ces tendances. Il ne s’agit pas seulement d’arrêter une direction, mais de la changer. Ceci permet d’avoir une vision de l’avenir, de planifier, de considérer les conséquences. Quand les Décisions donnent l’impression que l’on regarde dans des directions où il y a des embranchements sur notre chemin, la DIFFÉRENCE commence à créer ces embranchements. Il s’agit de la première version du But où l’on commence à se sentir responsable du chemin et de l’état du But. Ceci peut être un peu écrasant et la Personnalité peut se dégager de cette responsabilité en tombant dans l’Apathie. C’est là que l’on présume que « ce qui a à arriver, va arriver » ou que « c’est la volonté de Dieu » ou en termes plus actuels de « laisser cela à l’univers ». Ce sont des formes d’Apathie. Elles ne ressemblent pas toujours à ça, parce que les mots peuvent sembler poétiques ou savants, mais ils sont un désengagement de notre responsabilité à créer. EFFORT — Volonté/Limbes Il s’agit de la version du But où les tendances ralentissent énormément sans la participation consciente de la Personnalité. Les expériences ne viennent pas, les tendances sont répétitives, familières et il y a très peu de « nouvelles » choses qui font leur apparition dans notre vie. Pour la première fois, le But requiert votre participation pour la génération d’expériences. Ceci signifie que l’on doit Vouloir faire l’Effort, pour générer activement des expériences. Beaucoup trouvent cela décourageant et tomberont dans des tendances familières qui apportent très peu à leur vie en termes d’expériences, et leur vie tombe alors dans les Limbes. PARTAGE — Intimité/Conflit Il s’agit de la première des versions du But où l’on commence à graviter, intentionnellement ou non, vers ceux qui partagent le même But. Trouver un terrain d’entente dans des expériences aide à apporter de l’Intimité. Le But devient alors une sorte de terrain de jeu partagé par deux ou plusieurs personnes. Cependant, cela peut également venir avec un grand investissement dans son But de sorte que l’on perd la capacité de se lier avec ceux qui ont un But différent, ou même avec ceux qui n’abordent pas notre But de la même manière. Cela mène alors au conflit. Certains des plus grands conflits peuvent survenir parmi ceux qui partagent le même But. DÉFI — Enthousiasme/Frustration C’est la première fois que votre But commence à être véritablement mis à l’épreuve par des forces extérieures. Vous maîtrisez probablement votre But à ce stade, connaissez ses tendances, êtes prêts, partagez, etc., mais « tout » semble se mettre en travers. C’est la première fois qu’il n’est pas « facile » d’obtenir un certain sentiment d’accomplissement de votre But. Ce n’est plus seulement une tendance par défaut qui fait obstacle à votre But, mais c’est une tendance qui semble vous faire dérailler de tout sens de direction relié à la réalisation de votre But. Du côté positif, ce sont l’optimisme et l’enthousiasme qui vous gardent ciblé sur le But. Les Obstacles sont abordés comme un moyen d’atteindre un nouveau niveau du But, et non comme un moyen de le faire dérailler. Du côté négatif, la frustration peut venir, on peut se sentir vaincu, déprimé, en colère et supposer que rien de ce qu’on fait ne peut nous aider. Plutôt que de négocier votre chemin et de faire appel à la créativité, vous continuez à faire les mêmes choses encore et encore tout en vous attendant à des expériences/résultats différents. CHOIX — Création/Indulgence Maintenant, votre But est dans un état de Choix. Vous savez que vos décisions pavent la voie à vos choix, vous assumez vos choix qui créent vos expériences et vous utilisez la créativité pour tous les obstacles, difficultés, défis, etc. L’indulgence est une forme passive de Choix en ce sens que l’on reconnaît que l’on n’a peut-être pas le choix en tout temps, et on le sait, et on est d’accord avec ça, car le choix est actif là où il peut être. L’indulgence peut tomber dans des états de paresse, mais la conscience est tellement présente à ce stade que, même si la paresse n’est pas préférée, elle est assumée comme un choix. Résumé S’il est vrai que ces versions/états ne sont pas séquentielles, elles se construisent les unes sur les autres; toutefois l’on peut être dans n’importe laquelle de ces versions à tout moment. Une fois que vous atteignez le CHOIX, cela ne signifie pas que vous ne retomberez pas, par exemple, dans le Par Défaut. En effet, la Personnalité est réinitialisée à chaque vie. C’est du nouveau. Ce n’est pas une progression. La Personnalité est conçue à partir de la progression de l’Essence, et plus la Personnalité est consciente, plus l’Essence est impliquée dans sa vie, donc il y a évolution, mais la Personnalité peut « revenir en arrière », contrairement à l’Essence. Il est difficile de revenir en arrière, même pour la Personnalité, mais cela peut arriver et cela se produit. Souvent. Plus l’Âme est âgée, plus cela devient difficile. Nous allons maintenant ouvrir la file d’attente pour vos questions concernant ce que nous avons partagé jusqu’à présent, et demander à chacun de vous de partager où vous pensez être dans votre propre version de votre But. LA FILE D’ATTENTE EST MAINTENANT OUVERTE Janet : À un moment donné, vous m’avez dit que 12 Décisions peuvent conduire à un Choix qui crée un embranchement ou un moment pivot dans la vie. Y a-t-il un lien entre ces états et cette corrélation avec le nombre 12? Et je pense que j’ai atteint au moins le PARTAGE mais le CHOIX semble correspondre aussi. EM : Janet, les 12 Décisions qui mènent à un Choix décrivent comment le processus du choix est généré dans n’importe quel aspect de la vie. Les versions du But décrivent comment on progresse dans la capacité de choisir par rapport au But : d’une approche passive ou moins consciente du But à une approche plus active ou consciente. En d’autres termes, les 12 décisions du choix seront toujours en vigueur, avec ou sans conscience ou éveil actif. Les versions du But décrivent donc une sorte de processus d’appropriation des décisions et des choix relatifs au But/aux expériences. GeraldineB : Comme je vis avec une détérioration articulaire, de l’arthrose, qui semble également héréditaire, je ne vois pas la corrélation entre votre énoncé « Quand on fait l’expérience de la vie comme un état constant de souffrance pour le corps, c’est que le But fonctionne probablement dans un état Par Défaut », et mon état actuel dans l’utilisation de la Discrimination. EM : Nous pourrions être plus clairs en ajoutant « OU que le But a probablement fonctionné dans l’état Par Défaut pendant une très longue période. » Lorsqu’il y a douleur chronique, c’est toujours une indication d’une grande résistance à « quelque chose », et c’est souvent relié à des expériences générées par les tendances par défaut du But. Plus la douleur est intense, plus ça fait probablement longtemps. Les douleurs émotionnelles et physiques peuvent être le résultat de plusieurs années de tendances, et cela peut prendre autant d’années pour les inverser ou pour s’en libérer. La douleur intellectuelle ou spirituelle peut aller et venir assez rapidement et est souvent davantage représentative d’expériences plus locales de la Personnalité dans le temps. GeraldineB : Ai-je expérimenté la Discrimination plutôt comme un rejet pendant longtemps ? EM : Oh, oui, Géraldine. Le rejet et rejeter ont été le Par Défaut pendant de très longues périodes. Gardez ceci à l’esprit : votre douleur physique est maintenant une douleur physique. Cela peut vous aider de comprendre ce qui a conduit à cette douleur chronique, mais une fois qu’elle est physique, il est valide de la traiter simplement en termes physiques. C’est pourquoi cela devient physique : pour donner de la tangibilité à l’intangible qui était difficile à gérer à l’époque. Vos traitements, votre soulagement et prise en charge sont tout à fait pertinents pour le passé. Il n’est pas nécessaire de déterrer les anciennes tendances pour gérer la douleur actuelle. La douleur actuelle est un langage symbolique qui parle de cette douleur et de tout ce que vous avez besoin de savoir à son sujet. Nous ne disons pas cela pour décourager tout examen plus approfondi, mais il y a un sens à la douleur. Elle est ici, maintenant. C’est là que vous voudrez être aussi. GeraldineB : Douleur = langage symbolique ? EM : Oui, la douleur est un langage du corps. Elle parle toujours de notre résistance à un certain niveau. Même si cette résistance est seulement celle de la peau qui résiste à une piqure. Plus la douleur est chronique, plus les tendances dont cette douleur parle sont grandes. GeraldineB : Une digression : est-ce également vrai pour toute la douleur dont souffre Troy ? EM : Oui, Troy n’est pas exempté, bien sûr. Sa douleur est liée à un manque de soins attentionnés. Ceci est souvent représenté par son manque d’apport en d’eau. Le manque d’eau et d’hydratation génère la plupart de ses problèmes, et ceux-ci témoignent de sa résistance à permettre des soins attentionnés. Peu importe qu’il puisse embrasser consciemment l’idée. Il s’agit d’une tendance qui remonte à il y a longtemps et qui parle à la personne « la plus importante » de sa vie qui l’a torturé, et ainsi il la porte d’une façon insidieuse en négligeant l’apport d’eau, une force vitale pour le corps. Nous ne pouvons pas parler davantage sur ce sujet pour le moment. Claire2 : Je pense que je suis à Défi, oscillant entre Enthousiasme et Frustration. Dernièrement, je suis très consciente d’avoir choisi « de ne pas » me laisser aller à être frustrée, mais j’ai du mal à maintenir mon Enthousiasme. Je deviens très consciente du Choix, mais je ne sais pas toujours quels sont mes choix. EM : Claire, c’est une question importante. Si l’on découvre qu’on se trouve dans une version négative du But, des solutions peuvent être trouvées dans la version « précédente ». Dans ce cas, le retour au PARTAGE est vital. Vous voudrez tendre la main, créer des liens, générer et entretenir l’intimité avec les autres. Votre enthousiasme viendra de ce défi, de ce retour à quelque chose qui vous manque, qui est l’intimité. Si vous sentez que l’intimité fait déjà partie de votre vie, alors vous pouvez vous tourner vers elle comme un lieu pour votre enthousiasme. Profitez simplement d’être avec vos proches. Cela vous aidera à maintenir votre enthousiasme élevé, votre frustration basse, et à garder votre esprit ouvert et créatif pour quand vous verrez d’autres choix. Si vous sentez que le Partage/l’Intimité fait défaut, alors que cela soit le défi sur lequel vous vous concentrerez. Trouvez cela. Créez cela. Permettez cela. Encouragez cela. KittyMac : Je n’arrive pas encore à connaître et à comprendre le But de Discrimination, tant en général que dans ma propre vie. Je me reconnais dans la plupart des 7 versions que vous décrivez de sorte que je ne peux pas nécessairement dire où je suis en ce moment. Est-il possible d’être partout comme ça ? Ou suis-je simplement en train de m’aveugler pour ne pas voir où je suis vraiment ? EM : Nous pensons que vous pourriez aimer la vérité que « oui » est vrai pour vos deux questions. Tout d’abord, ceci n’est pas inhabituel pour ceux qui sont en Discrimination. La Discrimination peut être décrite comme étant essentiellement comment la Personnalité apprend à choisir, à raffiner les choix et, le plus important, aimer les choix. Ainsi, lorsque l’on n’a pas atteint un certain degré de raffinement du choix, alors tous les choix/directions semblent valides et pertinents. Ainsi, le spectre des versions du But ressemble au spectre qui est vous lorsque vous apprenez à choisir et à raffiner vos choix. La Discrimination consiste à apprendre à dire non et à le penser. Ne pas seulement dire non pour dire non. La Discrimination peut constater qu’elle dit oui à tout jusqu’à ce moment-là. Mais ce sentiment de pertinence pour toutes les versions du But peut aussi être le symptôme d’une personne dans l’état d’EFFORT. Quand on est dans l’Effort, on regarde dans toutes les directions pour avoir des conseils, de la considération, des commentaires, des idées, etc. afin que la Volonté puisse être mise derrière l’Effort. Jusqu’à ce moment-là, les Limbes peuvent ressemblées à un éparpillement et un étalement entre les différents états. Lorsque vous participez à l’Effort, vous vous engagez automatiquement dans une direction qui ressemble davantage à un mouvement vers votre But. Cependant, tout cela étant dit, il est toujours vrai que l’on trouvera de la pertinence et de la familiarité avec toutes les versions d’un But si l’on est vivant et conscient assez longtemps. SUITE… EM : Parce que chacun de vous peut se déplacer dans ces versions de votre But, il est utile de comprendre toutes les versions, puis de noter où vous en êtes. Tel que décrit à Claire, si vous trouvez que vous êtes dans le pôle négatif de votre version du But, regardez la version précédente pour savoir comment retrouver un sentiment de progrès. Si vous trouvez que vous êtes dans la version négative du Par Défaut, retournez à CHOIX et dansez entre la Création et l’Indulgence comme un moyen de vous sortir de la résistance. Vos « devoirs » ne sont donc pas seulement d’explorer ceci sur le plan de votre propre approche de votre But, mais de regarder autour de vous pour voir si votre compréhension des versions du But peut vous aider à comprendre les gens dans votre vie, votre monde. Nous avons donné notre avis. Nous pensons que chacun de vous savez assez bien où vous vous trouvez à un moment donné, et puisque cela fluctue, et que ce n’est pas particulièrement une progression où l’on s’arrête, il est plus logique que vous évaluiez cela par vous-même. Nous savons que Troy nous a invités à commenter où chacun de vous se trouve dans votre But, mais il ne savait pas que nous décririons ce processus comme étant non statique et moins linéaire. Nous pouvons répondre à vos questions. Maureen : J’ai eu beaucoup de mal à « accepter » ou à composer avec l’état de santé de mon mari et son déclin et sa mort éventuels. Mes niveaux d’anxiété « habituels » ont fortement augmenté et la dépression est apparue. Je pense que je me suis éparpillée, mais je suis récemment (je pense) passé au DÉFI. Je veux me libérer du DÉFI de la situation et passer au CHOIX au sein de mon But d’Acceptation. Je veux entrer dans un état de Véritable Acceptation et ne pas résister à ce qui est inévitable, pour nous tous, dans la vie. J’ai reçu un message clair il y a quelques semaines alors que je conduisais. J’ai entendu : l’anxiété est de la résistance. EM : Premièrement, il est important de noter que là où l’on est dans son But c’est là où l’on est. Il ne s’agit pas d’échapper à une version pour passer à une autre. Vous êtes dans une version de votre But parce que c’est le domaine sur laquelle vous travaillez, ou comment vous travaillez sur ce But. Le Défi est exactement là où vous êtes parce que vous êtes au milieu d’un grand défi. Accueillir ce défi est la seule voie à suivre. Vous n’êtes pas au mauvais endroit parce que vous êtes mis au défi. De plus, si vous vous trouvez dans la version négative du Défi, alors cela indique votre besoin de revenir à l’Intimité, de tendre la main, de vous connecter, d’être plus proche de quelqu’un. Vous êtes sur la bonne voie. Avoir de la difficulté à « accepter » la douleur, la maladie ou la mort d’un être cher n’est pas une faiblesse. C’est la vie. C’est naturel. Ce sont des défis, peu importe où l’on se trouve par rapport au But. Vous visez trop haut lorsque vous visez à accepter la mort, la douleur et la maladie. Ceux-ci ne nécessitent pas votre acceptation. Ils n’apportent ni avantage ni paix à vous ou au concept que vous les acceptiez. Seule la conscience doit être acceptée. Que ce soit sous forme de sentience, d’êtres chers ou de toute créature de raison ou de sentiment. Acceptez votre bien-aimé. Votre compagnon. Acceptez-VOUS. Le reste prendra soin de lui-même. « L’anxiété est de la résistance » est vrai, mais pour aller plus loin, l’anxiété est une résistance à la confiance ou un déni de la confiance. L’anxiété est la douleur de la méfiance. La vie est comme une personne pour ceux qui l’aiment. Donc, quand la vie fait du mal à un être cher, ou à soi-même, c’est un choc, cela semble personnel, cela incite à se méfier maintenant de cette « personne ». VOUS avez expérimenté la vie. C’est tout ce que vous avez expérimenté. VOUS n’avez jamais expérimenté la mort. Vous ne pouvez pas faire confiance à la mort. Vous n’avez aucune expérience de la mort. Pourquoi voudriez-vous vous forcer à faire confiance à quelque chose dont vous n’avez pas l’expérience ? La vie est ce en quoi vous avez confiance. Vous la connaissez bien. Peu importe que votre Essence ait eu des centaines d’incarnations. Chaque incarnation ne connaît que la vie jusqu’au moment où elle meurt. Elle ne connaît que très brièvement la mort. La vie ne vous a pas trahie. On peut toujours lui faire confiance. Mais la mort viendra. Elle est aussi inévitable que la respiration l’est pour vivre. La seule façon de basculer dans la confiance de la mort est de savoir que la mort est à l’Essence ce que la respiration est à la Personnalité. Vous connaissez l’Essence. Vous faites partie de l’Essence. Vous pouvez faire confiance à l’Essence. Et, éventuellement, elle prend son souffle. Elle doit respirer pour vivre. C’est comment vous êtes en vie et pourquoi vous mourrez. Mais c’est aussi comment et pourquoi vous n’aurez jamais de fin. Nous savons que la mort et la perte sont douloureuses. Nous n’avons pas oublié. Mais nous pouvons vous assurer que, même s’il n’y a pas de « paradis » au sens propre du terme, et que l’au-delà est moins romantique que l’imagination ne le souhaiterait, « vous » continuez. Nous sommes une entité intégrée avec des millions de Personnalités qui s’agitent parmi nous. Elles ne s’en vont pas. L’intégration n’est pas la même chose que la désintégration. Cependant, pendant que l’on vit, vivons. Pendant qu’un proche malade est vivant, laissons-le vivre. Quoique cela signifie, et cela pourrait signifier quelque chose de terrible ou de beau. C’est la vie. Rendez votre confiance à la vie et vous retrouverez votre confiance envers votre bien-aimé, vous-même, l’Essence et l’existence. Ce retour de la confiance peut aider à soulager votre anxiété, mais pas votre lutte. Pas vos défis. Ils sont là, peu importe comment vous les regarderez. Regardez-les différemment et l’acceptation viendra. Nous devons conclure ici pour aujourd’hui. Mais nous continuerons à nouveau. Comme vous tous, peu importe quand arrivera le jour de votre conclusion. Au revoir, pour le moment. Cela sera toujours « pour le moment » pour n’importe lequel d’entre vous. Tableau récapitulatif des Versions du But Version/ État Pôle positif/négatif Description sommaire Par Défaut Tendances/Résistances Les expériences s’accumulent et l’Essence les trie plus tard. Décisions Direction/Déni Conscience plus attentive à la façon de naviguer avec les tendances Par Défaut. Différence Prévoyance/Apathie On commence à remarquer les tendances dans notre vie d’une manière qui nous donne le sentiment de pouvoir faire une différence dans ces tendances. On commence à se sentir responsable du chemin et de l’état du But. Effort Volonté/Limbes Les tendances ralentissent énormément sans la participation consciente de la Personnalité. Le But requiert votre participation pour la génération d’expériences. Partage Intimité/Conflit On commence à graviter, intentionnellement ou non, vers ceux qui partagent le même But. Défi Enthousiasme/Frustration Votre But commence à être véritablement mis à l’épreuve par des forces extérieures. Choix Création/Indulgence Vous savez que vos décisions pavent la voie à vos choix, vous assumez vos choix qui créent votre expérience et vous utilisez la créativité pour tous les obstacles, difficultés, défis, etc.
  6. Les Attributs dans la vie quotidienne Traduction d’une causerie avec l’Entité Michael (EM) le 13 janvier 2008 Canal : Troy Tolley Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/37-michael-speaks-january-2008/?tab=comments#comment-96. Le texte ci-bas a aussi été adapté du livre anglais « The Book of the Books », 2018. Entité Michael (EM) Bonjour à tous. Nous sommes ici. Nous avons été invités à développer les Attributs d'une manière qui pourrait ajouter davantage de "dimension" et de contexte pour leur utilisation pratique, et nous allons le faire. Ce que nous avons généralement partagé à propos des Attributs, « n’est que le début ». Nous allons partager avec vous aujourd’hui, comment ces Attributs se manifestent dans les contextes de base de votre existence quotidienne; comment être plus conscient des Attributs d’une manière qui peut être observée et comment ils peuvent ensuite être utilisés de manière plus consciente dans d'autres contextes où ils peuvent ne pas être aussi évidents. Nous allons commencer par le But. Si vous avez toujours voulu observer le plus clairement votre But en action, cet Attribut est le plus évident dans le contexte de votre VIE EXTÉRIEURE. Nous entendons par là que cet Attribut est ce que vous utilisez comme motivation derrière tous vos choix qui sont en relation avec le monde extérieur, la vie en général. Dans ce contexte, on pourrait dire que le But est l’Attribut qui décrit ce que vous recherchez dans le monde en termes d'expérience; ou plus précisément, le But décrit ce que vous souhaitez rapporter de vos expériences. Il ne décrit pas ultimement le COMMENT ou le SI, mais il décrit le QUOI. Par exemple, si votre But est l'Acceptation, ceci signifie que toute expérience tirée de votre journée peut être reliée à ce But particulier et que c’est une bonne chose que de chercher à voir comment cela décrit ce QUE vous avez recherché dans vos choix au cours de la journée à partir du contexte général de votre vie externe. On pourrait dire aussi que le But résonne avec le Centre Actif et l’Axe de l’Action. Nous partageons avec vous cette résonnance avec l’Axe pour jeter une base pour l’information que nous partagerons dans le futur, car nous allons éventuellement passer à travers chaque But (et Mode, Attitude, etc.) et de ce que chaque Attribut signifie à la lumière de cette information. Nous partageons également ces résonnances, non seulement pour référence future, mais pour votre propre exploration plus avant, à mesure que vous établissez des liens et des références croisées à travers ces résonances. Nous inclurons également ici que le But peut être considéré comme votre méthode d’entrée dans le monde en termes de PROJETS. Dans ce cas-ci, "projets" est utilisé comme un terme clé pour vous aider à simplifier le point général de votre motivation initiale à accéder au monde de l’expérience. Ensuite, nous parlerons du Mode. On pourrait dire que le Mode est votre entrée dans votre monde des RELATIONS. Si vous voulez comprendre pleinement comment se manifeste votre Mode, vous pouvez plus facilement le voir dans le contexte des Relations, ou plus précisément dans le monde de l'INTIMITÉ. Dans ce cas-ci, nous définissons "l'Intimité" comme étant votre méthode de résonance à quelque chose au-delà de vous. C'est pourquoi le Mode est souvent décrit comme "comment vous vous y prenez pour atteindre le But", car votre relation à l'expérience (votre But) est elle-même une relation, qui est donc décrite par votre Mode. Les Modes résonnent avec le Centre Émotionnel et l'Axe de l'Inspiration. Le Mode en résonance avec le Centre Émotionnel implique précisément que les Modes concernent les PERCEPTIONS, ce qui affecte grandement votre interprétation de l’AUTRE dans les relations; les Perceptions sont le pôle positif du Centre Émotionnel. En outre, la Résonance des Modes avec l’Axe de l’Inspiration contribuera à éclairer la dynamique requise pour l’NSPIRATION et son fonctionnement pour chacun d’entre vous. Il convient également de noter que nous ne limitons pas la résonance de ces Attributs aux Centres Inférieurs, mais incluons également les Centres Supérieurs, bien que nous souhaitons nous concentrer sur les Centres Inférieurs mais uniquement pour des raisons de tangibilité et de commodité, et non parce les Centres Supérieurs sont exclus. En d'autres termes, on pourrait dire que les MODES sont comment on pourrait éventuellement manifester l'AMOUR dans sa vie, ou le Centre Émotionnel Supérieur. De plus, le BUT pourrait être comment on pourrait dire que l’on manifeste la BEAUTÉ, ou l’Énergie, dans sa vie, car il résonne avec le Centre Actif Supérieur. Par "Beauté" et "Énergie", dans ce cas-ci, nous voulons dire que l'on apporte un sens de configuration à ses expériences et que l’on commence à voir cette configuration comme parfaite et belle, et non pas aléatoire et chaotique, ou imposée. Ensuite, nous parlerons de l'Attitude. On peut dire que l’Attitude est votre entrée dans le monde de la COMMUNICATION. Elle se manifeste généralement le plus dans le domaine de la SOCIALISATION, ou dans tout domaine d'échange d'informations. L’Attribut décrit comment on communique avec les autres par le biais de la philosophie personnelle principale choisie pour cette vie. Il décrit également comment on ÉCOUTE, ou entend, en termes de Communication, car il est assez difficile de communiquer en dehors de votre position philosophique personnelle. En d’autres termes, si l’on est Idéaliste, on pourra dire que la Communication aura tendance à pencher vers la philosophie de l’AMÉLIORATION. Cela ne signifie pas que l'on ne peut pas échanger en dehors de cette philosophie, mais que lorsqu'un Idéaliste est pleinement présent, la communication est orientée vers cette philosophie, dirigeant toute l’expression et la réception à travers l’Idéal Les Attitudes résonnent aussi avec le Centre Intellectuel et l’Axe de l’Expression. Par association, cela signifie également que les Attitudes décrivent comment on communique sa VÉRITÉ, car les Attitudes résonnent également avec le Centre Intellectuel Supérieur. On pourrait alors dire que toutes les communications passent par cet Attribut pour aider à évoluer, questionner, développer, transformer, mettre à jour, etc. les concepts de Vérité pour cette vie. À cet égard, on peut voir que cet Attribut peut tendre à être le plus évident dans les situations sociales, car ce contexte permet souvent de mettre en lumière la manière dont on exprime sa vérité, la cache ou la protège. Ensuite, nous parlerons du Rôle. On pourrait dire que le Rôle résonne avec votre VIE INTERNE. C'est qui vous êtes "à la fin de la journée", quand vous êtes seul et "faites un rattrapage avec vous-même". C'est la partie de vous qui est utilisée pour donner un sens à "tout cela". C'est la partie de vous qui digère et emmagasine les expériences, les communications, les intimités du jour, de l'année et de la vie. Rappelez-vous qu'Essence et ROLE sont deux termes très distincts, bien qu'ils soient facilement utilisés de façon interchangeable. C’est la raison pour laquelle nous parlons en termes de « Rôle en Essence », car le Rôle est un Attribut que l’Essence a choisi pour ce cycle de vies. Le Rôle résonne avec le Centre Instinctif et l’Axe de l’Assimilation car il s’agit de la partie qui se répète d’une vie à l’autre. On pourrait dire que c'est l'Attribut qui demande à la fin de la journée: "Qu'est-ce que tout cela signifie pour moi? Comment tout cela contribue-t-il à mon évolution? Pourquoi ai-je fait les choix que j'ai faits?" C’est également le tout premier niveau à partir duquel TOUS vos choix sont faits, qu’il s’agisse de Projets, d’Intimité ou de Communication. Le Rôle, c’est d’où vous tirez votre conscience, alors qu’il se développe à partir de l'Expérience, des Relations et de la Socialisation. Et ainsi on pourrait dire que c'est aussi la partie de vous que vous apportez À votre journée; la version de vous constamment remise à jour pour le nouvel ensemble d'expériences qui seront explorées le lendemain, le mois prochain, l'année prochaine et même dans la prochaine vie. En résumé De différentier ces contextes et comment se présente chaque Attribut dans ces contextes peut aider à apporter une conscience qu’on n’aurait peut-être pas eue autrement, en termes de saisir comment nos Attributs fonctionnent au quotidien. En explorant ces contextes, vous pouvez également examiner là où vous pourriez avoir des « problèmes » ou comment vous pourriez résoudre les « problèmes » reliés à ce contexte de vie particulier. Par exemple, si quelqu’un manque d’Intimité dans sa vie, il pourrait se tourner vers le Mode pour avoir des idées comment résoudre les problèmes reliés à l’Intimité et les relations. Si quelqu’un ressent une absence de participation dans le monde extérieur, si l’on peut dire, et qu’il ressent un manque d’énergie ou une augmentation de sa frustration face à la vie, de se tourner vers le But peut l’aider à apporter un éclairage sur comment retrouver une participation consciente. Si quelqu’un se sent rejeté ou inconfortable dans des situations sociales, il pourrait lui être utile d’explorer les vérités fondamentales, l’Attitude, comme point de départ pour trouver ce qui motive cette division. Nous pourrions poursuivre avec de nombreux exemples différents, mais nous pensons que ce sera un bon point de départ à vous offrir compte tenu du temps disponible par l’intermédiaire de ce canal aujourd’hui. Nous avons davantage à dire sur la manière dont comment le Type Physique, le Centre de gravité et l’Âge de l’Âme peuvent aussi venir influencer mais ce sera pour des discussions dans de futures sessions. [AnnH]: J'ai du mal à comprendre comment fonctionne l'Axe de l'Assimilation dans ce contexte. Par exemple, mon Mode est l'Observation: comment fonctionne la +Clarté versus la -Surveillance dans le contexte des relations? EM : On pourrait dire qu'en termes de relations, quand vous fonctionnez à partir du Pôle Négatif, vous êtes séparés de l'autre, observant à distance, éloigné, sans jamais être vraiment intime, mais "surveillant". Dans le Pôle Positif, on pourrait dire que vous êtes capable de laisser tomber la division entre vous et l’autre et de véritablement saisir sa présence en relation avec vous. En d'autres termes, vous permettez à l’AUTRE d'être vu et inclus dans votre vision, votre +Clarté, plutôt que par le biais d’une fenêtre métaphorique en verre. Lorsque vous êtes dans la -Surveillance, oui, vous pouvez sourire, hocher la tête et même faire des "yeux écarquillés" à travers cette fenêtre, mais l’Autre n’arrive jamais à être vu clairement, à être présent pour vous, à être à la portée de la véritable intimité, parce que vous "gardez l’oeil sur lui, ou elle"; ce qui, ironiquement, ne permet pas autant de +Clarté qu'on pourrait le penser, parce qu’en ne permettant pas à l’Autre d'être pleinement présent, vous ne disposez pas de toutes les informations disponibles. Dans un but de simplification, on pourrait dire que le Mode de l’Observation est soit à distance, soit de près (respectivement les Pôles Négatif et Positif). Nous vous rappelons que tout le spectre décrit par un Attribut est à votre disposition et que, même si les Pôles Positifs « semblent » être ce qu’il y a de mieux la plupart du temps et qu’ils permettent la manifestation de l’Essence, il est également valide d’utiliser les Pôles Négatifs car ils font partie de votre expérience de la vie comme Personnalité. [Kathryn41]: Comment le Moulage s’intègre-t-il à ce scénario? Reflète-t-il davantage la Nature de l'Essence, à part du Rôle et des autres Attributs? Compte-t-il même comme un Attribut, ou s'agit-il davantage de la nature innée de l'essence? EM : Nous ne considérons pas le "Moulage" comme un Attribut, mais vous avez raison de le voir comme reflétant davantage la nature innée à l'Essence. Le Moulage décrit une relation mathématique de votre Essence par rapport à d'autres Essences, ce qui affecte grandement l'Essence (et par extension le Rôle), mais pas dans les contextes que nous avons partagés aujourd'hui. En guise de réponse rapide, nous dirons ici que le Moulage est un autre contexte qui aide à comprendre comment on établit des liens, mais au Niveau de l'Essence, pas de celui de la Personnalité. Nous ajouterons que le "Moulage" n'inclut pas seulement la position de base dans la Cadence, mais le numéro de la Cadence elle-même et le numéro de l’Entité. Ces trois chiffres peuvent être discutés en termes de comment on peut prendre conscience de la façon dont on existe en tant qu'Essence en relation avec d'autres Essences. Bonne journée à chacun de vous. Au revoir.
  7. Les Âges de l’Âme et leurs Responsabilités Traduction d’une causerie avec l’Entité Michael (EM) le 27 août 2016 Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/817-michael-speaks-august-27-2016-soul-ages-and-responsibility/?tab=comments#comment-2472 Entité Michael (EM) Bonjour à chacun de vous. Nous sommes maintenant ici. Nous pouvons commencer. DianeHB: Bonjour Michael VIP: Salut Michael hoho: Salut Michael !! EM: Nous comprenons que le sujet demandé est l’exploration de la Responsabilité en relation avec l’Âge de l’Âme. Premièrement, il est important de définir ce que «Responsabilité» signifie ici. Dans ce cas-ci, nous utiliserons ce terme avec deux significations différentes mais qui dépendent l’une de l’autre. La Responsabilité est une combinaison de notre "aptitude à répondre (response-ability)" et de notre sens de l’imputabilité. Notre aptitude à répondre et notre sens de l’imputabilité se combinent pour définir notre état de responsabilité. Lorsque notre sens d’imputabilité est élevé, mais que notre aptitude à répondre est faible, la culpabilité peut s'ensuivre, ou la défense, la défaite, la retraite, ou même la dépression. Lorsque notre sens de l’imputabilité est faible, mais que notre aptitude à répondre est élevée, une obligation peut s’ensuivre, ou un engagement excessif, une ingérence, une interférence, ou même le complexe du sauveur. Le sens de l’imputabilité est le sentiment d’être directement ou indirectement une partie de la cause d’un événement, d’un état ou d’une condition. L’aptitude à répondre dépend de nos ressources, de notre accès à ces ressources et de leur mise en œuvre. Ce dont nous parlons aujourd’hui en termes de l’Âge de l’Âme ne dépendra pas de ressources matérielles, mais des ressources qui sont en chacun de vous. Cependant, de la même manière que les ressources matérielles sont abondantes dans le Plan Physique, vos ressources internes le sont également, mais il existe souvent un processus requis pour les "exploiter", les combiner, les construire, les sécuriser, etc. Vous êtes riches en ressources intérieures, mais si vous n'avez pas fait le travail de les amener à la surface pour les utiliser, elles vous sont tout aussi inutiles qu’une nouvelle voiture quand vous n'avez pas d'argent pour la payer. Cette analogie n’est peut-être pas la meilleure, mais notre point c’est qu’un travail doit être fait Nous pouvons faire ressortir 7 Responsabilités que chaque fragment doit développer et adopter tout au long de sa vie. Chaque Responsabilité est travaillée à chaque Âge et Niveau de l'Âme, mais l’emphase diffère selon l’Âge de l’Âme. Il est donc raisonnable d'établir une corrélation entre les Âges de l'Âme et les Responsabilités. À chaque Âge de l'Âme, il y a 3 Responsabilités prioritaires. Deux d'entre elles sont les mêmes pour tous les Âges de l'Âme. Ceci permet de créer une triade de Responsabilités pour chaque Âge de l’Âme, deux d’entre elles devenant de plus en plus capables et fortes, de sorte qu’elles peuvent soutenir l’emphase qui sera mise sur celle plus particulière à cet Âge de l’Âme. Les deux Responsabilités qui sont partagées par tous les Âges de l'Âme et qui pourraient servir de points de connexion pour créer la base de la triade sont: La CURIOSITÉ La CONSCIENCE Ceci signifie que peu importe l'Âge de l’Âme, vous avez ces responsabilités à assumer. Il sera toujours de votre responsabilité d’être Curieux et Conscient. Le Pôle Positif de la Curiosité ici est le RISQUE. Le Pôle Négatif de la Curiosité ici est le DANGER. Le Pôle Positif de la Conscience ici est le CHOIX. Le Pôle Négatif de la Conscience ici est l’ACCABLEMENT. Lorsque votre Curiosité est saine, vous prenez les risques nécessaires qui vous font évoluer. Lorsque votre Conscience est saine, vous faites les choix qui vous font évoluer. Il peut sembler que « le Choix » devrait être une des Responsabilités, mais le Choix n'est pas un choix sans conscience. La Conscience doit évoluer pour qu’évolue la capacité de choisir. C'est pourquoi les choix d’une Âme plus jeune sont limités par rapport aux choix d’une Âme plus âgée. Ce n'est pas que les mêmes choix ne soient pas disponibles à tous les Âges de l'Âme, c’est que la Conscience n'est pas là. Lorsque vous atteignez le Vieil Âge de l’Âme, vous êtes devenu un expert de la Conscience et vous pouvez avoir un sentiment d’accablement en regardant le monde et en réalisant le manque de Conscience et les limitations déroutantes des choix que les autres semblent penser qu’ils ont. Comme Vieille Âme, vous avez une plus grande Responsabilité dans l'utilisation de votre Conscience et de votre capacité de Choisir. Beaucoup de Vieilles Âmes aiment feindre une sorte d'amnésie spirituelle et esquive cette Responsabilité par tous les moyens possibles. Lorsque le monde semble trop accablant, la Vieille Âme peut avoir tendance à réduire sa Conscience le plus possible afin de ne pas être autant blessé. Une des dernières choses apprises en tant qu’Âme dans le plan physique est ce qu’il faut faire de tant de Conscience. Il est important d’apprendre cela, car lorsque vous aurez terminé votre cycle d’incarnation, vous commencerez à avoir accès à «tout». Et les compétences nécessaires pour trier, comprendre et aimer cet accès à «tout» doivent être développées et fortes car cet accès est associé à de grandes Responsabilités. La Curiosité est la volonté d'apprendre. Comme vous pouvez le constater, la Curiosité et la Conscience sont les Responsabilités fondamentales à chaque Âge de l'Âme. Les responsabilités restantes que nous pouvons corréler à chaque Âge de l’Âme ne se limitent pas à cet Âge, mais tendent à être la priorité au sommet de la Triade des Responsabilités et sont soutenues par la Curiosité et la Conscience. ÂMES NOURRISSONS Les Âmes Nourrissons ont comme Responsabilité prioritaire l’AUTONOMIE. Le pôle positif ici est la SURVIE. Le pôle négatif ici est l’AUTOCONSERVATION. Toutes les Âmes Nourrissons ont la priorité de Survivre, mais elle ne peut pas être maintenue sans la priorité de l’Autonomie. Lorsque l'Autonomie est dans le Pôle Positif, cela signifie que la Survie ne se limite pas juste à l’autoconservation mais inclut tous ceux qui sont une composante de la vie. La Survie dans ce sens ne se limite pas au soi, mais à la protection de l'existence. Si quelqu'un n'apprend pas à Survivre et à aider les autres à survivre, alors l'espèce meurt. Ceci est très simpliste à l'Âge Nourrisson et augmente en complexité à mesure que l'Âme et l’espèce vieillissent. Ainsi, la Responsabilité de Survie est encore importante pour la Vieille Âme, mais elle peut impliquer bien plus que la simple reproduction. ÂMES BÉBÉS La Responsabilité prioritaire pour l’Âme Bébé est la CONFIANCE. La Confiance a un état direct et imbriqué qui est relié à la Dépendance. Plus on apprend à Dépendre de soi-même et qu’on apprend quand et comment dépendre des autres, plus on peut développer la Confiance. Le Pôle Positif de la Confiance ici est la CONTRIBUTION. Le Pôle Négatif de la Confiance ici est l’EXCLUSION. Lorsque la Confiance est saine, l'individu trouve des moyens de Contribuer. Lorsque la Confiance fait défaut, il peut tenter de se renforcer en glissant vers l’Exclusion et de supprimer tout sentiment de menace à la Confiance. LES ÂMES JEUNES La Responsabilité prioritaire pour les Âmes Jeunes est l’EXPRESSION. L'Expression est la capacité de créer des formes et des média externes pour des réalités intérieures. Le Pôle Positif ici est l’INNOVATION. Le Pôle Négatif ici est l’IMPOSITION. LES ÂMES MATURES La Responsabilité prioritaire pour l'âme Mature a tendance à être l'AMOUR. Il peut sembler que cette priorité serait celle de la Vieille Âme, mais le travail de vraiment saisir ce concept se fait durant l'Âge Mature de l’Âme. Le Pôle Positif est l'EMPATHIE. Le Pôle Négatif est l’INDIGNATION. LES VIEILLES ÂMES La Responsabilité prioritaire de la Vieille Âme est de SE PRÉOCCUPER. Lorsqu’on atteint le Vieil Âge de l’Âme et que notre capacité de Conscience s’est beaucoup élevée, la Responsabilité de Se Préoccuper devient tout un défi. Ce n'est pas que la Vieille Âme ne Se Préoccupe pas ou ne veut pas Se Préoccuper, mais plutôt le contraire. Elle peut avoir le sentiment de trop Se Préoccuper. Le Pôle Positif ici est la RECONNAISSANCE. Le Pôle Négatif ici est l’APATHIE. Lorsque la Vieille Âme Se Préoccupe d’une façon saine, il y a Reconnaissance, validation, confirmation, etc. Vous savez pourquoi vous vous préoccupez, vous savez de quoi vous vous préoccupez, et vous savez pourquoi c’est important de vous en préoccuper. Vous ne vous blâmez pas de vous en préoccuper, mais vous en Reconnaissez la valeur, l’importance, la nécessité. C'est aussi un chemin vers la Reconnaissance de l'Essence en soi et chez les autres. Vous ne pouvez pas Reconnaître l'existence, l'Essence, la valeur, la signification, la réalité d'un autre ou de vous-même si vous ne vous en préoccupez pas. Lorsque vous sentez que vous vous préoccupez trop ou que vous ne souhaitez pas être Responsable de vous Préoccuper, vous pouvez tomber dans l'Apathie, ou la fermeture à ou la réduction de, ce dont vous vous préoccupez. Mais vous devrez, éventuellement, assumer la Responsabilité qui vient avec Se Préoccuper. Ce n'est pas facile, et ce n'est pas toujours agréable, mais c'est important et cela vous informe des choix que vous pouvez faire qui contribueront au bien-être de toutes les autres Responsabilités. En tant que Vieille Âme, vous pouvez avoir la responsabilité prioritaire de vous Préoccuper, mais vous êtes maintenant tellement Conscient que vous savez que vous êtes également Responsable de maintenir votre Curiosité et d’embrasser votre Autonomie, votre Confiance, votre Expression et votre Amour. Nous pouvons maintenant prendre 10 minutes pour répondre aux questions, s’il y en a. ***** LA FILE D’ATTENTE EST MAINTENANT OUVERTE ***** Oui, ViP. VIP: Bonjour Michael VIP: Revenons à votre description initiale de la Responsabilité, qui est une combinaison de l’aptitude à répondre et du sens de l’imputabilité. Ces deux éléments, ainsi que le degré de conscience qu’une personne a, définissent-ils son spectre de choix? EM: On pourrait dire que cela aide à définir le spectre de choix * conscient * de cette personne. VIP: ok EM: Un individu peut avoir beaucoup plus de choix à sa disposition, mais il n'en a pas conscience, les ignore, les nie, leurs résiste, etc. Cela ne réduit pas ses choix, mais réduit son éventail de choix conscients. Par exemple: l’Âme Bébé peut vraiment ne pas avoir la capacité de choisir consciemment d’aimer au-delà de ce qui lui est familier et acceptable. Cette capacité d'aimer existe et ce choix d'aimer existe, mais pas la capacité de faire un choix conscient. En d'autres termes, le choix d'aimer peut encore être fait, mais pas compris ni saisi. VIP: Très instructif, merci! EM: SUIVANT Nan: Je suis désolé. J'ai tapé une question à envoyer et elle a disparu. C’est à propos du Pôle Négatif d’INDIGNATION de la Responsabilité d’Aimer de l’Âme Mature. Nan: J'aimerais comprendre cela un peu mieux. Je pense que je m'indigne de choses sur lesquelles je ne peux avoir aucun impact. J'évite de trop porter attention aux changements à l'Université dont je suis retraité, parce que je m'indigne et que de toute évidence, je n'ai aucun impact. Nan: Des commentaires sur cet aspect ou d’autres aspects pertinents de l’INDIGNATION en tant que Pôle Négatif de la Responsabilité d’Aimer? EM: Ceci est un bon exemple. C’est quand l’AMOUR, ou l’effort d’aimer, se transforme en distractions sur l’équité et la rectitude et les conditions pour aimer. L’Indignation n'est pas une "mauvaise chose", mais c’est une version limitée de l’Empathie. Si vous souhaitez passer à un état plus sain de Responsabilité pour votre Amour, vous voudrez comprendre que l'Amour est un verbe. L’Indignation n’a pas à, ni ne veut, faire le travail. N'oubliez pas que l'Empathie est elle-même un travail et que si vous devez faire le travail de trouver un terrain d'entente et une résonance commune en dépit de votre aversion pour les changements, alors voilà ce que vous pouvez faire. Vous ne pourrez peut-être pas changer la situation des autres ou contrôler leur direction, mais vous avez VOTRE expérience qui était vôtre et que vous possédez toujours. Ce n'est pas une réponse complète à vos préoccupations, mais dans le cadre du sujet d’aujourd’hui, vous pouvez transformer l’Indignation en Empathie en reconnaissant que vous avez eu des expériences significatives et que d'autres auront désormais les leurs dans une dynamique qui leur conviendra peut-être mieux à eux qu’elle ne vous aurait convenu à vous, même si cela ne semble pas être le cas. C'est à eux de résoudre. Dernière question: Maureen. Maureen: Avec ce qui se passe dans le monde à l’heure actuelle, avec le monde en train de basculer résolument vers l’Âge Mature et tout ce que cela implique, qu’est-ce que les Vieilles Âmes peuvent « faire » ou « être » qui pourrait aider en cette période? EM: Continuez de vous en Préoccuper même quand c’est douloureux. Causer de la douleur n’est pas la même chose que causer du tort. Parfois, il est douloureux de Se Préoccuper, et lorsque de Se Préoccuper mène à causer du tort, ce n’est pas de s’être préoccupé qui en a été la cause. Mais nous savons que ça peut faire mal. Cette souffrance est l’écart douloureux entre votre vision, vos désirs, vos volontés et la réalité définis par votre perspective, vos envies et vos besoins. Cela ne vous aidera pas à cesser de vous en Préoccuper, ou à ne pas faire d'effort dans les directions qui vous préoccupent, mais sachez que de Se Préoccuper apporte autant de joie que de peine au fil du temps. Concentrez-vous sur quelque chose, n'importe quoi, dont vous vous préoccupez et que vous visez. Que cela soit suffisant. Prenez des pauses et reprenez votre souffle, puis concentrez-vous à nouveau. Mais continuez de vous en Préoccuper, même quand ça fait mal. Vous ne pouvez pas vous en Préoccuper "trop". C'est un mensonge. Nous avons plus à dire à ce sujet, mais nous devons conclure ici pour ce soir. Nous terminerons avec la note que ces informations partagées ici constituent un ensemble de mots pouvant décrire les Responsabilités prioritaires qu’a chaque individu au cours des Âges de l’Âme, mais il peut exister d'autres façons de les décrire. Nous dirons également qu'il existe des couches et des profondeurs qui pourraient être explorées plus avant dans divers contextes comme les événements mondiaux et les relations. Nous encourageons l'exploration plus poussée, bien sûr. Bonsoir à chacun de vous. Au revoir pour le moment. Tableau récapitulatif des Responsabilités Âge de l’Âme Responsabilité Pôle Positif Pôle Négatif Tous Curiosité Risque Danger Tous Conscience Choix Accablement Nourrisson Autonomie Survie Autoconservation Bébé Confiance Contribution Exclusion Jeune Expression Innovation Imposition Mature Amour Empathie Indignation Vieille Se Préoccuper Reconnaissance Apathie
  8. Notions avancées sur le Moulage [NdT: Casting] Traduction de la causerie du 23 septembre 2018 avec l’entité Michael (EM) Référence : https://our.truthloveenergy.com/topic/2146-michael-speaks-september-23-2018-advanced-casting/?tab=comments#comment-17847 [Note de la traduction : le mot « casting » n’est pas évident à traduire. Après discussion avec d’autres étudiants du site TLE, j’ai retenu la suggestion des termes « Moulage » et « Mouler ». Ce terme peut avoir des significations différentes selon le contexte et le domaine (par exemple : métallurgie ou céramique). Si on amalgame toutes les définitions et usages du terme Moulage trouvées via Internet, il peut servir à désigner autant les techniques de fabrication d’un moule ou d’une empreinte, que celles de la prise d’empreinte pour le reproduire; il désigne aussi l’objet formé au moyen d’un moule. Les termes Coulage/coulée sont des synonymes mais décrivent plus spécifiquement une technique de moulage. Lors d’une période de questions personnelles avec l’entité Michael, j’ai reçu cette information : <EM> For Casting, we think our French students may find « compter » to be useful. Casting refers to relative position with the count of a pattern, so we think that a reference to that count is valid (…) We prefer terms that we use symbolically, rather than literally, even as these terms have literal contexts in society and language. Keep that in mind as you translate because the translation may be simpler than expected. Comme « moulage » ne répond pas directement à la suggestion de l’entité Michael, je reste très ouverte à d’autres suggestions/discussions] Entité Michael (EM) : Bonjour à chacun de vous. Nous sommes ici, maintenant. Nous pouvons commencer. Nous avons compris qu'un sujet va nous être demandé, alors nous vous invitons à poser votre question maintenant. Janet: En réponse à une question sur le Moulage lors d’une session en 2008 qui traitait de l'utilisation pratique des Attributs, vous avez dit: EM: Nous pensons que nous avons beaucoup à dire sur la façon dont le Moulage peut être exploré de manière plus tangible…. Le Moulage est un autre contexte qui aide à comprendre comment nous établissons nos rapports, mais au niveau de l'Essence, pas celui de la Personnalité, et nous ajouterions que ce « Moulage » inclut non seulement la position principale dans la cadence, mais la numérotation de la cadence elle-même, et le numéro de l’Entité. Ces trois nombres peuvent être discutés en termes de comment on peut prendre conscience de notre existence comme Essence et par rapport à d’autres Essences. Janet: S'il vous plaît, élaborez plus longuement sur le Moulage en vous fondant sur les commentaires que vous avez faits précédemment. EM : Nous allons commencer. Cela sera utile pour nos étudiants qui connaissent déjà leur position de Moulage, leur numéro de Cadence et leur numéro d’Entité, mais si vous ne les connaissez pas pour le moment, ils peuvent être discernés avec le temps et avec les études ou demandés par l’intermédiaire de nos canaux. Dans notre système, Moulage est un terme large qui décrit une position relative dans un groupe de 7. Cela signifie que le Moulage peut faire référence à votre Position dans votre Cadence, à la position de votre Cadence dans une Grande Cadence, de votre Entité dans son Cadre, ou votre position par rapport à vos Compagnons de voyage/Essence Jumelle. Dans la plupart des cas, lorsqu’on fait référence au « Moulage », il s’agit de la Position dans une Cadence. Une Cadence est un groupe spécifique de 7. La Cadence peut soit désigner le plus petit regroupement d’un Rôle dans une Entité ou soit un groupe de Compagnons de voyage/Essences Jumelles à travers le Cadre. Par exemple, le premier fragment moulé de la première Entité d'un Cadre est mathématiquement relié au premier fragment moulé de chacune des autres entités de ce Cadre. Cette « Cadence » est une Cadence de Compagnons de voyage, dont la plupart forment aussi des paires qui sont les Essences jumelles. Cependant, le terme « Cadence » est le plus souvent utilisé pour désigner un groupe spécifique de 7 fragments ayant le même Rôle dans une Entité. Nous partageons les informations ci-dessus car nous souhaitons que vous connaissiez les utilisations plus larges de ces termes, même s'ils sont plus souvent utilisés pour désigner une chose plutôt qu'une autre. Pour l’élaboration d’aujourd’hui sur le Moulage, nous nous concentrerons sur les utilisations les plus courantes de ces termes. L’une des raisons de la demande d’élaborer sur le sujet du Moulage est d’explorer comment ces facteurs qui relèvent de l’Essence, influencent vos vies individuelles en tant que Personnalité. Le Moulage est une dynamique spécifique à l’Essence et ne décrit aucun élément de la Personnalité. CORRECTION: Le Moulage est une dynamique qui est spécifique à l’Essence et ne décrit aucun élément de la Personnalité. L’une des raisons de la demande d’élaborer sur le sujet du Moulage est d'explorer comment ces facteurs pourraient apparaître, être identifiés et utiles pour vos vies individuelles en tant que Personnalités. Bien que le Moulage soit spécifique à l’Essence et aux relations de celle-ci avec d’autres Essences, il aura tendance à se manifester d'une manière ou d'une autre dans vos vies personnelles, en particulier lorsque vous progressez pour mieux correspondre et manifester l'Essence à travers la Vraie Personnalité. Les facteurs habituellement limités à la navigation et aux relations de l’Essence deviennent alors une partie de la dynamique de votre vie quotidienne. L'étude du Moulage et de ses énergies, sa dynamique et ses relations peut apporter une connaissance approfondie des belles structures de la Sentience et du cosmos, mais peut souvent rester imprécise sur la manière dont elles pourraient vous servir dans votre vie quotidienne. Trois éléments du Moulage de votre Essence peuvent influer sur votre vie quotidienne. POSITION DE MOULAGE POSITION DE LA CADENCE et POSITION DE L’ENTITÉ Votre position de MOULAGE est la combinaison que vous recevez dans votre profil et qui décrit comment votre Rôle est Moulé. Par exemple, notre canal ici est un Sage MOULÉ-Serveur. Votre Position de Moulage est si importante dans ses effets sur votre vie en tant qu’Essence et en tant que Personnalité qu’elle apparaîtra probablement avant même que votre Rôle ne soit clair pour vous. Votre POSITION DE MOULAGE restera un élément puissant de votre être jusque dans les plans supérieurs, même après que votre rôle cessera de vous définir. Ce n'est pas qu'un Sage n'est plus un Sage, mais dans les plans supérieurs lorsque Cadences et Entités fusionnent, alors un groupe de Sages est un groupe de Sages et vous vous différencierez davantage par votre Position dans ce groupe de Sages que par votre Rôle de Sage. Dans votre vie quotidienne, votre POSITION DE MOULAGE décrit comment votre Rôle est EXPRIMÉ. Cela colore tout ce qui concerne la manière dont votre Rôle se présente dans votre vie, comment se concentre ce qui est au cœur de l’Essence. Ce sont des informations bien connues pour beaucoup de nos étudiants. Votre Moulage est souvent apparent dans le monde avant même votre Rôle. C'est souvent la façon dont vous vous introduisez aux autres. Par exemple, un Guerrier Moulé-Sage sera un comique charmant et séduisant avant de révéler les éléments plus ancrés et « sérieux » de protection et de loyauté. Plus tard, ce même Guerrier Moulé-Sage montrera d'une manière ou d'une autre que sa loyauté et sa protection de Guerrier s’expriment par le savoir et l'enseignement. Nous pensons que tous les Rôles par Moulage que nous avons définis dans d’autres échanges, ont été archivés. Nous ne répéterons pas cela aujourd’hui, mais chaque Rôle sera différent, non seulement à cause des combinaisons des Attributs mais à cause du Moulage et comment le Rôle est exprimé et comment se révèle ce qui est au cœur de l’Essence. Cette compréhension peut vous aider à voir que vous ne serez pas toujours mis en évidence selon votre Rôle. Vous naviguerez souvent selon votre Moulage. Cela peut parfois être une source de confusion pour ceux qui cherchent à déterminer eux-mêmes leur profil ou peut amener certains de nos canaux, qui comptent sur leur intuition, à obtenir des informations pas tout à fait exactes. La façon la plus facile de faire la différence entre votre Rôle et votre Rôle-Moulé dans la vie quotidienne est que le Rôle-Moulé est comment vous vivez et votre Rôle est comment vous brillez. Les conditions doivent être réunies dans des scénarios spécifiques pour que votre Rôle brille vraiment, mais votre Rôle-Moulé assure la navigation et la gestion quotidiennes de la vie. Chaque entité est moulée dans un rythme qui est un compte de 7. Ces comptes de 7 sont groupés dans des groupes de 7. Ceci continue jusqu’à ce que l’Entité soit « complète ». Une autre façon de dire ce qui précède est que les Cadences sont regroupées dans ce qu'on appelle souvent les Grandes Cadences. Votre position/numéro de Cadence est la position relative de votre Cadence dans une Grande Cadence. Comme vous le savez peut-être déjà, les 7 rôles correspondent à 7 numéros/positions dans cet ordre: 1 SERVEUR, 2 ARTISAN, 3 GUERRIER, 4 CHERCHEUR, 5 SAGE, 6 PRÊTRE, 7 ROI. Donc, si un Sage est dans la première Cadence d'une Grande Cadence de Sages, alors la position de la Cadence de ce Sage est UN, ou CADENCE DE SERVEUR Encore une fois, ce Moulage a des effets plus pertinents et significatifs dans la relation de l’Essence avec les autres Essences, mais plus vous Manifestez votre Essence dans votre vie, plus la Position de votre Cadence se révèlera dans COMMENT VOUS ÉTABLISSEZ VOS RAPPORTS AVEC LES AUTRES. Si votre numéro de cadence est QUATRE/CHERCHEUR, cela signifie que même si vous êtes un Sage Moulé-Sage, ou un Artisan Moulé-Artisan, vous pourriez vous retrouver à établir des relations avec les autres en utilisant les façons de faire d’un Chercheur. Votre Numéro de Cadence peut vous aider à comprendre comment vous évaluez, naviguez, construisez, démantelez et entretenez la plupart de vos relations. De nombreux facteurs entrent dans la dynamique d’une relation, mais lorsque vous Manifestez l’Essence, vous constaterez peut-être que votre Numéro de Cadence peut vous éclairer sur ce qui est important pour vous, ce qui vous intéresse et ce qui est un défi pour vous, en fonction de votre Position de Cadence. Si vous connaissez votre Numéro/Position de Cadence, une lecture du Rôle qui y est corrélé peut vous éclairer sur la manière dont vous naviguez les relations et établissez des rapports avec les autres. La raison pour laquelle cela se manifeste comme la façon dont vous établissez des rapports avec les autres, c’est que c’est aussi comme cela que ça fonctionne dans les plans plus élevés. Votre Cadence travaille à l’intérieur de sa propre Grande Cadence et sa position dans la Grande Cadence détermine les contributions à l’évolution collective. Votre Grande Cadence aussi a une position, mais elle n’est pas proéminente ni déterminante dans aucun des plans. Et finalement, votre NUMÉRO/POSITION d'ENTITÉ décrit votre position relative au sein de votre Cadre et comment vous contribuez à l'évolution de votre Cadre, mais cela peut se manifester dans votre vie comme une aide pour colorer comment vous établissez vos rapports avec LE MONDE. « Le Monde » est pris ici au sens littéral, mais il comprend également vos relations avec votre communauté, un projet, votre lieu de travail, etc. Il décrit comment vous établissez vos rapports avec tout grand groupe à l’extérieur de votre cercle intime. Donc, si vous êtes dans l'Entité DEUX/ARTISAN, vous établirez vos rapports avec le Monde dans les termes les plus larges comme le ferait un Artisan, quel que soit votre Rôle. Toute personne de l’entité DEUX aura tendance à être expressive, créative, chaotique, axée soit sur la création ou soit sur la destruction du « monde ». Tout ce qui est Artisan s'appliquera. Encore une fois, il s’agit d’une définition assez générale, de sorte que l’effet peut souvent apparaître comme une caractéristique cumulative. Plus vous participerez « au monde », plus cela vous semblera évident et vous permettra de mieux comprendre ce qui compte pour vous, quelles méthodes vous utilisez, ce qui est important pour vous, ce qui vous met au défi, etc. Le Moulage peut être un concept insaisissable qui dépend d'une très grande compréhension de la structure de la Sentience, mais ce que nous avons partagé ci-dessus peut être utile pour apporter un peu de tangibilité à ces concepts intangibles. Nous vous invitons maintenant à poser des questions: *** LA FILE EST MAINTENANT OUVERTE *** (note : nous ne pourrons pas fournir de détails personnalisés sur le Moulage dans le format d’aujourd'hui) Uma: Choisissons-nous ces positions entre les Grands Cycles? Uma: Avons-nous une compréhension de cela à partir des précédents Grands Cycles? Uma: À quoi je pensais quand j'ai choisi d'être le 6ème fragment de la 1ère cadence d’une 6ème Entité d'un 2e cadre? EM: Un Grand Cycle commence lorsque la décision est prise de revenir à la fragmentation et d'explorer l'univers à nouveau en tant que conscience indépendante. Cela signifie qu'un Grand Cycle peut commencer bien avant que le Moulage soit établi. Une fois que suffisamment de fragments ont convenu d'une trajectoire d'exploration, alors le Moulage commence. Il est difficile d'expliquer le paradoxe de l’état d'unicité et de celui de conscience individuelle, mais il existe. La vaste collection de conscience est à l’unicité ce que les gouttes d’eau sont à l’océan. Il peut sembler qu'une goutte d'eau soit perdue dans cet océan, mais ces gouttes peuvent reprendre leur forme à tout moment et amener cette conscience indépendante dans la séparation. Donc, le choix de revenir à la fragmentation est fait et un grand nombre de fragments s'entendent, puis le Moulage commence. De la même manière qu'une Essence individuelle apprend à mieux concevoir une Personnalité et une vie après une série de vies, l'étincelle individuelle de conscience apprend à mieux coordonner pour une efficacité maximale par rapport à un Grand Cycle. En d’autres termes, lors de son premier Grand Cycle, un fragment a tendance à prendre une Position soit qui est disponible ou soit au hasard, et cela détermine son Rôle et son Moulage, etc. Cela peut prendre jusqu’à 7 Grands Cycles avant que l’on ne commence à saisir la profonde importance de nos positions Moulées. Le Moulage du Rôle a tendance à être la priorité lors des efforts initiaux, puis cela s’élargit pour inclure des considérations reliées à la Position de la Cadence et le Numéro de l’Entité. Dans votre cas, il y a peut-être eu une grande vision pour l'exploration de l'axe de l’Inspiration en mettant l'accent sur les éléments Prêtre et Serveur du Moulage. SUIVANT Kurtis: Bonjour Ms, merci pour ce sujet. Je connais mon Rôle-Moulé et mon Entité, mais je n’ai pas la Position de ma Cadence. Je pense toutefois que je suis dans la Rangée Artisan et dans le Bloc Chercheur. Kurtis: Dans ce cas, j'aimerais savoir comment les Cadences Artisan vont établir des rapports avec les autres. Peut-être que je pourrais ainsi valider ma théorie à travers votre description. Kurtis: Par Rangée et Bloc, je parle de Cadence et de Grande Cadence: EM : La description que nous avons donnée concernant la façon dont l’Entité Artisan pourrait établir des rapports avec le monde, pourrait s’appliquer à la façon dont la Cadence établit des rapports avec le Monde : expressive, créative, chaotique, axée sur la création ou la destruction de liens. Une Cadence Artisan a tendance à trouver les relations assez chaotiques et déroutantes à mesure qu'elle se fraie un chemin à travers la DÉSILLUSION et vers la CRÉATIVITÉ. Ces fragments auront tendance à devoir se dépouiller de toute tendance à projeter, et à apprendre à voir les gens pour qui et comment ils sont (par opposition à la manière dont ils souhaitent voir les autres ou comment ils souhaitent que les autres se comportent ou comment ils souhaitent être vus par les autres) afin de pouvoir établir des relations plus appropriées à partir d’un véritable consensus ou naviguer de façon plus consciente vers les relations qui sont saines tout en s’éloignant de celles qui pourraient ne pas l'être. SUIVANT Janet: Je voudrais développer la question d'Uma. Y a-t-il des structures d'Entités pré-planifiées auxquelles on peut se joindre lorsque le Moulage commence? Ou les structures des Entités sont-elles construites en fonction de la manière dont les participants veulent jouer le jeu une fois qu’ils ont décidé de jouer? Je doute que les structures soient essentiellement les mêmes pour chaque Grand Cycle, mais je peux me tromper. EM: Pour les nouveaux fragments, il y a des structures pré-planifiées en place qui tendent à être assez stables et « classiques » dans la conception d’entités de 1029 fragments sans jokers ou variables. Ces structures sont déterminées Cadre par Cadre. Par exemple, un Anneau d’Énergie (un groupe de 12 Cadres) peut avoir un Cadre ou deux de fragments ayant déjà fait l’expérience de 10 Grands Cycles et qui ont généré la conception de leur Cadre et même de l’Anneau d’énergie, tout en ayant des ensembles de fragments constituant d’autres Cadres mais ayant seulement 1 à 3 Grands Cycles d’expérience. Plus le nombre de Grands Cycles d'une Entité est élevé, plus il est probable qu'elle s’éloignera de la structure « classique » et commencera à varier en nombre et à inclure des jokers. Comme dans cet univers le nombre moyen de Grands Cycles est de 3, la plupart des Entités et des Anneaux d’Énergie ont des structures relativement stables et classiques, tandis qu’avec les Cadres comme le vôtre où le nombre moyen de Grands Cycles est autour de 10, les structures sont beaucoup plus créatives et nuancées. Et intentionnelles. L'infrastructure d'un Design (notre terme pour l'ensemble d’une Sentience qui vise à s’incarner dans une espèce spécifique du Plan Physique) a tendance à être en place avant le Moulage lui-même. L’action réelle du Moulage consiste, dans les termes les plus simples, à prendre votre siège « permanent » pour ce Grand Cycle. Cependant, pour être un enseignant responsable, nous devons également dire que ce processus de Moulage est en fait un comptage rythmé qui est un processus officiel de « moulage » d’un fragment dans la Position qu’il prendra pour le Grand cycle. Ce n'est pas aussi lent et linéaire que vous pourriez l'imaginer à partir de votre perspective linéaire du temps. En fait, un Design entier est « moulé en une fois », même s'il existe un comptage rythmé qui met le Design et le fragment en mouvement. Nous avons comparé cela à la manière dont un boulanger peut faire un lot entier de biscuits « en une fois » malgré que chaque biscuit doive toujours être formé et placé individuellement. Janet: Est-ce un rythme qui se poursuit tout au long du Cycle et qui fournit peut-être une signature au Cycle? EM : Oui. C’est l’une des raisons pour lesquelles le processus de Moulage est comme il est. Il doit y avoir un rythme/battement actif en place qui amène puis ramène les fragments. Ce rythme est au cœur de la beauté que vous cherchez de vies en vies pour retrouver votre chemin et avec lequel vous résonnez. C'est la partie Énergie des trois éléments constitutifs de chaque univers et qui sont la Vérité, l’Amour, et l’Énergie. Uma: Est-ce similaire à la façon dont toutes nos vies existent simultanément? Nos vies sont-elles comme des fractales de ce processus? EM: Chaque Grand Cycle a sa signature rythmique stockée en permanence au cœur de l’Essence et du Tao. Bien que chaque Grand Cycle soit « oublié » lors du démarrage d'un nouveau cycle, il reste enregistré et accessible à l’Essence via les Records Akashiques et au cœur du Centre Instinctif qui évolue avec le temps pour un Grand Cycle. Le Moulage « en une fois » ou simultanément, même s'il y a un comptage rythmé, est similaire à la façon dont on vit toutes les vies simultanément, même s'il s'agit de vies individuelles à différentes périodes. Oui. C'est parce que la perspective fait une différence ici. Si vous regardez un calendrier qui montre l'année entière, vous pouvez vous souvenir de cette année comme d'une partie de votre vie et de la façon dont elle a façonné votre vie et ce que cela peut signifier pour votre évolution en termes de CETTE ANNÉE-LÀ, même si vous savez que l’année comprenait 365 jours et que vous pouvez déplacer votre conscience directement vers n’importe lequel de ces jours en utilisant vos souvenirs. Donc, vous pouvez vivre vos 365 jours individuellement, et quand même les voir en termes D'ANNÉE (de jours simultanés). Est-ce que cela répond à votre question, Uma? Uma: Oui Uma: mais cela me souffle aussi. EM : Nous allons conclure ici pour aujourd'hui. Nous savons qu'il y aura toujours plus à explorer concernant ces termes et ces parties de notre enseignement et nous serons ici pour le faire. Bonne journée à chacun de vous. Au revoir pour le moment.
  9. Dictionnaire français-anglais de la terminologie des enseignements de Michael Généralités Termes associés en français et en [anglais] Essence, âme [Essence, Soul] Attributs [Overleaves] Axes [Axis] inspiration, expression, action, assimilation [inspiration, expression, action, assimilation] Portée ordinal, cardinal, neutre [Ordinal/ narrow/focused/lower; Cardinal/wide/exalted/higher; Neutral] Âge de l’essence/de l’âme [Essence/soul age] nourrisson, bébé, jeune, mature, vieil, transcendantal, infini [infant, baby, young, mature, old, transcendental, infinite] Fréquence [Frequency] Imprégnation [Imprinting] Rapport d’énergie masculine/féminine [Male/Female Energy-ratio] Rôle [Role] Nom des Pôles en français [en anglais] Serveur [Server /slave] -Servitude; +Service [-Bondage; +Service] Prêtre [Priest] -Zèle; +Compassion [-Zealous; +Compassion] Artisan [Artisan] -Illusion; +Création [-Delusion/Artifice/self-deception; +Creation] Sage [Sage] -Péroraison; +Dissémination [-Oration/verbosity; +Dissemination] Guerrier [Warrior] -Coercition; +Persuasion [-Coercion; +Persuasion] Roi [King] -Tyrannie; +Maîtrise [-Tyranny; +Mastery] Chercheur [Scholar] -Théorie;+Connaissance [-Theory; +Knowledge] But [Goal] Nom des Pôles en français [en anglais] Réévaluation [Reevaluation/Abbreviation] -Retrait;+Simplicité [-Withdrawal;+Simplicity/atavisme] Croissance [Growth] -Confusion; +Évolution [-Confusion; +Evolution/comprehension] Discrimination [Discrimination/rejection] -Rejet; +Sophistication [-Rejection/Prejudice; +Sophistication] Acceptation [Acceptance] -Flatterie; +Agape [-Ingratiation; +Agape] Soumission [Submission] -Asservissement; +Dévotion [-Subservience/exploited; +Devotion/dedication] Domination [Dominance] -Dictature; +Leadership [-dictatorship; +leadership] Flux [Flow/relaxation] -Inertie; +Liberté [-Inertia; +Freedom/suspension/free-flowing] Mode [Mode] Nom des Pôles en français [en anglais] Réserve [Reserved] -Inhibition; +Retenue [-Inhibition; +Restraint] Passion [Passion] -Identification; +Auto-actualisation [- Identification; +Self-actualization] Prudence [Caution] -Phobie; +Délibération [-Phobia; +Deliberation] Pouvoir [Power] -Oppression; +Autorité [-oppression; +authority] Persévérance [Perseverance] -Immuabilité; +Persistance [-Unchanging/immutility; +Persistence] Agressivité [Aggression] -Belligérance; +Dynamisme [-Belligerence; +Dynamism] Observation [Observation] -Surveillance; +Clarté [-Surveillance; +Clarity] Attitude [Attitude] Nom des Pôles en français [en anglais] Stoïque [Stoic] -Résignation; +Tranquillité [-Resignation; +Tranquility] Spiritualiste [Spiritualist] -Croyance; +Vérification [-Belief/faith; +Ferification] Sceptique [Skeptic] -Suspicion; +Investigation [-Suspicion; +Investigation] Idéaliste [Idealist] -Naïveté; +Coalescence [-Naivete; +Coalescence] Cynique [Cynic] -Dénigrement; +Contradiction [-Denigration; +Contradiction] Réaliste [Realist] -Subjectivité; +Objectivité [-Subjective/supposition; +Objective/perception] Pragmatiste [Pragmatist] -Dogmatisme; +Efficacité [-Dogmatic; +Efficiency/practical] Centre (de gravité) et parties [Centre and parts/traps] Nom des Pôles en français [en anglais] Émotionnel [Emotional/lower emotional] -Sentimentalité; +Perception [-Sentimentality; +Perception/sensibility ] Intellectuel [Intellectual/lower intellectual] - Raison; +Perspicacité [-Reason; +Insight/thought] Intellectuel supérieur [Higher intellectual] -Télépathie; +Vérité [-Telepathy; +Truth/integration] Actif [Moving/lower moving/physique/sexual] -Frustration; +Productivité [-Frustration/erotic; +Productive/amoral] Actif supérieur [Higher moving/moving] -Désire; +Énergie [-Desire/energy; +Energy/beauty/endurance] Instinctif [Instinctive] -Anatomique; +Atomique [-Anatomic/sensuality; +Atomic/spontaneity] Traits négatifs directeurs [Chief Feature/Chief negative feature/ Chief Obstacles/Dragon] Nom des Pôles en français [en anglais] Autodépréciation [Self-depreciation] -Abaissement; +Humilité [-Abasement +;Humility] Arrogance [Arrogance] -Vanité; +Fierté [-Vanity; +Pride] Auto-destruction [Self-destruction] -Suicide; +Sacrifice [-Suicide/immolation; +Sacrifice] Convoitise [Greed] -Voracité; +Appétit [-Voracity; +Appetite/egotism] Martyre [Martyrdom] -Victime; +Abnégation [ -Victim/victimization; +Selflessness] Impatience [Impatience] - Intolérance; +Audace [-Intolerance; +Audacity/daring] Entêtement [Stubbornness] -Obstination; +Détermination [-Obstinance/obstinacy; +Determination] Type physique [Body Type] Contexte de l’Apparence [Appearance Context] Nom des Pôles en français [en anglais] Lunaire [Lunar] -Terne; +Lumineux [ -Pallid; +Luminous] Saturnien [Saturn/Saturnian] -Efflanqué; +Costaud [-Gaunt; +Rugged] Mercurien [Mercury/Mercurial] -Nerveux; +Agile [-Nervous; +Agile] Jovien [Jupiter/Jovial] -Débordement; +Grandeur [-Over-whelming; +Grandeur] Martien [Mars/martial] -Impulsif; +Résistant [ -Impulsive/compulsive; +Endurance/alive] Vénusien [Venus/venusian] -Négligé; +Voluptueux [-Sloppy; +Voluptuous] Solaire [Solar] -Éthéré; +Rayonnant [-Ethereal; +Radiant] Type physique [Body Type] *** suite à venir*** Contexte de la Nature [Nature Context] Nom des Pôles en français [en anglais] Type physique [Body Type] *** suite à venir*** Contexte de la Santé [Health Context] Nom des Pôles en français [en anglais] Tableau récapitulatif des Responsabilités Âge de l’Âme Responsabilité Pôle Positif Pôle Négatif Tous Curiosité [Curiosity] Risque [Risk] Danger Tous Conscience [Awareness] Choix [Choice] Accablement [Overwhelm] Nourrisson Autonomie [Self-Reliance] Survie [Survival] Autoconservation [Self-preservation] Bébé Confiance [Confidence] Contribution Exclusion Jeune Expression Innovation Imposition Mature Amour [Love] Empathie [Empathy] Indignation [Indignant] Vieil Se Préoccuper [To Care] Reconnaissance [Recognition] Apathie [Apathy] Tableau récapitulatif des Désir et Besoin de chaque Rôle Rôle Désir Besoin Serveur Être utile [To be helpful] Être aidé To be helped] Artisan Ordre, Structure [Order, structure] Reconnaissance [Recognition] Guerrier Engagement mutuel [Mutual Commitment] Humilité [Humility] Chercheur Projets [Projects] Repos/Capitulation [Rest/Surrender] Sage Communiquer [To Communicate] Affection [Affection] Prêtre Guider [To Guide] Détachement [Detachment] Roi Indépendance [Independence] Intimité [Intimacy] Tableau récapitulatif des Facettes de chaque Rôle Rôle Facettes Serveur Artisan Guerrier Chercheur Sage Prêtre Roi Serveur Le Tragédien [Drama Queen/King] Le Catalyseur [The Catalyst] Le Champion [The Champion] Le Chef d’orchestre tranquille [The Quiet Conductor] La Contradiction [The Contradiction] Le Capable [The Capable] Le Bien-aimé [The Beloved] Artisan L’Audacieux [The Bold One] L’Anarchiste [The Anarchist] Le Bohémien [The Bohemian] Le Penseur rapide [Fast Thinker] La Boule-de-Feu [The Fireball] L’Initiateur [The Initiator] Le Créateur [The Creator] Guerrier Le Meneur Discret [The Quiet Leader] L’Animateur [The Facilitator] L’Agresseur [The Aggressor] L’Opposition [The Opposition] Le Coordonnateur [The Coordinator] Le Patron [The Boss] Le Gardien [The Custodian] Chercheur Le Pragmatique [The Practical One] Le Compositeur [The Composer] L’Expert [The Expert] Le Discipliné [The Disciplined] L’Enquêteur [The investigator] L’Éditeur [The Editor] L’Avocat [The Advocate] Sage Le Conscient [The Mindful One] Le Caméléon [The Chameleon] Le Surprenant [The Surprise] Le Juge [The Judge] La Barricade [The Barricade] Le Raffiné [The Dignified] L’Avisé [The Wise One] Prêtre Le Noble [The Noble] Le Progressif [The Progressive] Le Gagnant [The Winner] Le Philosophe [The Philosopher] Le Concepteur [The Designer] L’Absolutiste [The Absolutist] Le Précédent [The Precedence] Roi Le Cajoleur [The Huggable one] L’Instrument [The Instrument] Le Travaillant [The Hard Worker] L’Humaniste [The Humanitarian] L’Ancre [The Anchor] Le Diplomate [The Diplomat] Le Pilier [The cornerstone] Résumé de caractéristiques pour chaque Âge de l’Âme. Âge de l’Âme Nourrisson Bébé Jeune Mature Vieille Polarités [Poles] Innocence Dissonance Réflexion Rejet [Rejection] Accomplissement [Accomplished] Ayant droit [Entitled] Perception [Perceptive] Projection [Projective] Inclusion [Inclusive] Exclusion [Exclusive] Sens [Sense] Toucher [Touch] Équilibre [Balance] Audition [Hearing] Vision [Sight] Odorat/Goût [Taste/Smell] Terrain de jeux [Playground] L’Inconnu [The Unknown] Religion Politique [Politics] Relations [Relationships] Imagination
  10. Traduction d’un atelier avec l’entité Michael, le 15 janvier 2015 texte original anglais: Entité Michael (EM) : Bonjour à tous. Nous sommes maintenant ici. Nous pouvons commencer. Il y a une certaine préoccupation quant à la direction que nous pourrions prendre aujourd’hui pour décrire les variations des Rôles. Aujourd’hui, on nous demande de discuter ce qui pourrait être décrit comme les « Facettes » d’un Rôle. Les Facettes sont les mêmes pour tous les Âges de l’Essence et ne décrivent pas une progression dans l’utilisation consciente du Rôle. L’évolution dans l’utilisation du Rôle dépend de l’Âge et du Niveau de l’Essence; par exemple, un Vieux Sage est très différent d’un Jeune Sage. Aujourd’hui nous allons plutôt discuter QUELLE SORTE de Sage et pas nécessairement comment le Sage a évolué. Nous voyons qu’il y a des spéculations sur la corrélation avec le Rôle-moulé comme moyen de définir ces variations d’un Rôle, ce qui est en partie vrai, mais en partie seulement. Ces Facettes "sont en rotation" pour chaque Rôle. Bien que le Rôle-moulé tende à décrire la Facette par défaut, un Rôle peut être verrouillé sur n’importe laquelle des Facettes. Après avoir fait de notre mieux pour résumer les Facettes, nous allons ensuite décrire quels facteurs de corrélation utiliser pour vous aider à déterminer votre Facette. La raison pour laquelle nous allons d'abord décrire les Facettes est que chacun d'entre vous connaissez probablement la vôtre, et que les corrélations pourront vous aider pour la validation. Par quel rôle voudriez-vous que nous commencions? Maureen : Serveur Babylove78 : Pourrions-commencer par les Rôles de ceux présents maintenant? Claire : Bonne idée Kurtis : C’est pourquoi j’ai demandé J Mariusyup : Ordinal-->Cardinal? Kurtis: Nous avons: Sage, Chercheur, Artisan, Artisan, Prêtre, Guerrier, Sage, Roi, Chercheur, Prêtre. Le seul que nous n’avons pas est le Serveur J EM: Nous allons commencer. LES 7 FACETTES DU CHERCHEUR Pour simplifier, nous utiliserons la corrélation entre le Rôle-moulé et le Rôle pour vous aider à schématiser les Facettes, et nous proposerons aujourd’hui des expressions ou des termes permettant de mieux saisir le "sous-archétype" soit la Facette de cet Archétype. Nous vous rappelons que votre Rôle-moulé peut ne pas indiquer la Facette du Rôle sur laquelle vous êtes actuellement verrouillés. Le CHERCHEUR-SERVEUR pourrait être décrit comme LE CHEF D’ORCHESTRE TRANQUILLE. C’est le Chercheur avec de hauts niveaux d’attention et d’efficacité, qui sait le mieux comment utiliser les gens, l’énergie et les événements comme s’ils étaient les composantes d’un orchestre. Même en l’absence de liens évidents, ce Chef d’orchestre est parfaitement conscient du fait qu’à certains niveaux, même les éléments compartimentés de la vie fonctionnent ensemble. Lorsque ce Chercheur est dans les Pôles positifs, sa direction est toujours dans l’intérêt supérieur de ce qui est visé par cet orchestre symbolique de la vie. L’efficacité et l’attention servent à faire ressortir les meilleurs "sons" de tout ce qui est concerné afin que tous en tirent profit. Lorsque ce Chercheur est dans les Pôles négatifs, sa direction n’est pas dans l’intérêt supérieur de l’orchestre, si l’on peut dire, mais dans le meilleur intérêt de seulement garder les choses calmes, contenues et gérables. Le CHERCHEUR-ARTISAN pourrait être décrit comme LE PENSEUR RAPIDE. C'est le Chercheur vite sur ses pieds, qui réfléchit et qui est assez vaste dans ses réflexions. Il peut extrapoler très rapidement à partir de données déjà connues et présenter des idées et des concepts valides. Pour "gagner du temps" dans notre livraison d'aujourd'hui, nous ne partagerons que les Pôles négatifs, car les Pôles positifs sont implicites dans la description de base. Quand ce Chercheur est dans le pôle négatif, le Penseur Rapide devient un Menteur Rapide. Le CHERCHEUR-GUERRIER pourrait être décrit comme L’OPPOSITION. C’est le chercheur qui défie activement vos idées et vos concepts, et qui est conservateur, délibéré, et têtu. Ce Chercheur basculera très facilement vers un autre point de vue, s’il voit cela comme un défi. Dans le Pôle négatif, ce Chercheur devient tout simplement envahissant, harcelant et même intimidant dans ses perspectives. Le CHERCHEUR-CHERCHEUR pourrait être défini comme LE DISCIPLINÉ - c'est le Chercheur qui est poussé vers, entraîné et consommé par, tout ce qui attire son attention et ses intérêts. Il s'y perd mais pour le plaisir d'une expérience sensorielle complète. Dans le Pôle négatif, ce Chercheur se réduit à des dépendances, des compulsions, une obsession et ne se perd pas dans une expérience, mais se perd à une expérience. En d'autres termes, il se perd tout à fait. Ce Chercheur tentera de compenser en utilisant le contrôle, voire la micro-gestion. Le CHERCHEUR-SAGE - Ce Chercheur pourrait être décrit comme étant LE JUGE. C'est le Chercheur qui a un sens aigu de la justice, du "vrai" et du "faux" et très précis dans ses calculs, que ce soit de manière large et intangible, telle que l'évaluation d’un caractère, ou de manière directe et tangible, telle que l'évaluation d’actions. Lorsqu'il est dans le Pôle négatif, ce Chercheur peut tomber dans des évaluations incitatives, provocatrices, barbares et abrasives. Le CHERCHEUR-PRÊTRE peut être décrit comme LE PHILOSOPHE - Ce Chercheur réfléchit plus lentement, pondère et prend ses distances face à des conclusions et des systèmes de pensée fermés. Bien qu'il puisse être méthodique, intellectuel et très attaché aux systèmes, ce n’est que pour comprendre la nature d'une chose, d'une personne ou de l'existence. Quand il est dans le Pôle négatif, ce Chercheur peut tomber dans la rêverie, la logique en boucle, et la confusion. Le CHERCHEUR-ROI pourrait être mieux décrit comme étant L'HUMANISTE - C'est Le Chercheur qui se préoccupe surtout des principes, de l'éthique, de la qualité de vie tirée de l'expérience, et pas tellement de la curiosité, du risque et de l’aventure. L'accent est mis sur la manière dont les connaissances peuvent aider à maintenir la qualité de vie. Lorsqu'il est dans le Pôle négatif, ce Chercheur tombe dans l'apathie, le détachement, la désillusion. Bien qu’il s’agisse de descriptions assez brèves des Facettes du Chercheur, nous demandons aux Chercheurs présents ici s’il y a une résonance pour vous. DianeHB: Je suis pas mal certaine que Tex est un Chercheur-Prêtre (il le pense aussi) ClaireC: Je résonne surtout avec le Chercheur-Artisan babylove78: Kurtis, j’ai tout de suite pensé à toi pour le Chercheur-Chercheur J Kurtis: C’est probablement ma facette publique alors ClaireC: Le Chercheur-Serveur me fait penser à ma soeur Kurtis: Je connais quelques Chercheurs-Guerriers EM : Nous allons continuer : LES 7 FACETTES DE L’ARTISAN L’ARTISAN-SERVEUR pourrait être décrit comme étant LE CATALYSEUR - Ces Artisans ont tendance à avoir un effet, qu’ils le réalisent ou non, et cet effet tend à être en termes de dynamisation, de mise en évidence d'un sentiment de présence et d'autonomisation, et même d’encouragement à un sentiment de participation qui peut ne pas être habituel pour lui-même, ou pour ceux avec qui il interagit. Les CATALYSEURS ont tendance à revigorer et à motiver, et ils attachent une grande importance à ces qualités. Lorsqu'il se trouve dans les Pôles négatifs, cet Artisan peut sombrer dans l'anxiété, la défense effrénée et même se soustraire aux obligations et responsabilités qu'il s'est créées. En bref, il résiste au changement, en particulier s’il n’est pas à ses conditions. L'ARTISAN-ARTISAN est L'ANARCHISTE - C'est l'artisan le plus chaotique, explosif et difficile à manier, et c'est une "bonne chose" pour qui veut enfreindre les règles, assumer la responsabilité de ses actions et de ses créations, et apporter des orientations radicalement nouvelles. Lorsque l’Anarchiste tombe dans les Pôles négatifs, c’est la corruption, la violence, l’envahissement et le mépris total. L’ARTISAN-GUERRIER est L'ANIMATEUR - C'est l'artisan qui s'épanouit en rompant avec les traditions, repose sur l'innovation personnelle et l'invention, et devient un facilitateur pour aider à apporter des changements aux autres par pure exemple. Lorsqu'elle se trouve dans le Pôle négatif, cette Facilitatrice devient imbue d’elle-même et indulgente, elle est détachée de l'impact de sa rupture avec les traditions et perd le sens d’avoir une signification dans la vie des autres. L’ARTISAN-CHERCHEUR est LE COMPOSITEUR - C'est l'Artisan qui est plutôt concentré, stratégique et sensible à l'impartialité et à l'équilibre de ce qui est créé. La Compositrice crée à partir de ses expériences et considère la vie et ses relations comme une ressource et non comme un fardeau. Quand la Compositrice tombe dans le Pôle négatif, elle commence à "jouer" avec les gens, à manipuler la chanson, si l’on peut dire, et à imposer des scénarios fondés sur des idées faussées de ce qui est juste, principalement en ce qui touche ce qui est juste seulement pour le soi. L’ARTISAN-SAGE est le CAMÉLÉON. C’est cet Artisan qui ne ressemble peut-être même pas à un Artisan, mais qui est plutôt malléable, flexible, et qui peut sembler et ressembler à tout ce que son entourage pourrait lui demander d’être. C’est un état extrêmement utile qui peut contribuer au changement, à la créativité et à la compréhension de certains des scénarios les plus résistants. Quand elle est dans le Pôle négatif, la Caméléon peut tomber dans l'inutilité, l'inefficacité, et la futilité, et se perdre elle-même dans son environnement, soit à cause de l'envahissement de cet environnement, ou soit parce que son sentiment d'identité personnelle est perdu sous sa "couverture". L’ARTISAN-PRÊTRE est LE PROGRESSIF. Cet Artisan est tout à fait original dans sa pensée et sa créativité, mais surtout dans le but de propulser les États vers plus de liberté, d'expansion et d'inclusivité. Que ce soit dans le monde des affaires, dans une relation ou dans une société, cet Artisan veut défendre la liberté pour tous, pas seulement pour lui-même. Lorsque LE PROGRESSIF tombe dans les Pôles négatifs, il maintient une vision au point que le chemin qui y conduit n'a plus d'importance. La fin justifie les moyens. Le progrès est à tout prix. L’ARTISAN-ROI est L'INSTRUMENT - Cette Artisane devient le changement qu'elle souhaite voir dans le monde, mais pas en tant qu'exemple, comme le Facilitateur, mais comme une voie. L'INSTRUMENT agit comme une sorte d'aimant qui attire ceux qui souhaitent transformer, et l'effet est qu'il y a transformation. Lorsque l'Instrument tombe dans le Pôle négatif, il se produit une grande illusion, une perte totale de discernement et de grandes promesses vides. Pour les artisans ici présents, avec quelle Facette résonnez-vous? Mariusyup: pas certaine Kurtis: Je pense que c’est avec la facette du Chercheur que je correspondrais le mieux. J’ai penché vers l’organisation neutre, je pense. EM: Nous dirions que parmi les Rôles, les Artisans ont tendance à être les moins susceptibles de "voir" leur Facette, alors qu’elle est criante d’évidence pour ceux qui les entourent. Mariusyup: C’EST très difficile à dire Kurtis: Marius, c’est seulement mon intuition, mais pourrais-tu avoir la Facette du Sage? EM: Regardez d’abord votre Rôle-moulé comme un premier indice, au début. Mais c’est seulement pour débuter. De là, dépendamment de votre réaction à la description, regardez la Facette sur le même Axe. Partez de là. Restreignez votre recherche jusqu’à ce que vous sentiez que ça vous convient. Kurtis: okie doke EM: Quand vous aurez éliminé les deux options de l’Axe du Rôle-moulé, essayez ensuite la corrélation avec le Mode puis l’Attitude. Kurtis: Je suis probablement neutre alors. EM : SUIVANT Nous essayons d’affermir la vitesse de la transmission LES 7 FACETTES DU PRÊTRE Le PRÊTRE-SERVEUR est le CAPABLE - C’est le Prêtre qui a tendance à endurer et peut endurer pendant très longtemps, parce qu’il le PEUT. Il éprouve un sentiment de malhonnêteté dans le fait de laisser tomber ce qui est enduré parce qu’il perçoit comme un mensonge que de déshonorer cette endurance. Les CAPABLES sont étonnamment intelligents émotionnellement et ont besoin d’expression bien plus que ce qui est apparent. Son intelligence émotionnelle permet au CAPABLE de mieux comprendre l'innocence et le cœur des personnes qui l’entourent, de sorte qu'il lui est difficile de leur reprocher ce qu’il endure, et le besoin d'expression est souvent laissé de côté au profit de ce qui est enduré. L’endurance en perçu comme en valant la peine dans l'intérêt de préserver l'innocence. Quand le CAPABLE tombe dans le Pôle négatif, il disparait, c'est aussi simple que cela. Le PRÊTRE-ARTISAN est L'INITIATEUR - Nous donnons deux sens à ce terme : L'INITIATEUR peut être celui qui amène un genre d’initiation à des concepts et à des idées complètement étrangers à ceux qui sont actuellement exposés, et L'INITIATEUR peut être celui qui incite à l’initiation d'une nouvelle direction. Lorsque L'INITIATRICE tombe dans les Pôles négatifs, on peut dire qu'elle tombe dans un rôle de simplement perturbatrice, instigatrice, ou antagoniste. Le PRÊTRE-GUERRIER est LE PATRON. C’est le prêtre qui, en toute honnêteté et authenticité, sait littéralement ce qui est le mieux pour vous. Ils sont la confiance incarnée, dotés d’une grande ambition, puisqu’ils ont cette connaissance de faire en sorte que chacun sache ce qui est le mieux pour lui. Si vous pouviez simplement "les écouter" et "faire ce qu'ils disent", vous seriez beaucoup mieux lotis. Et ils ont raison. Quand ils ont raison. Lorsque LE PATRON tombe dans le Pôle négatif, il met l’emphase sur avoir raison, et non pas d’être utile. Il ressent comme un affront personnel d’être remis en question, rejeté, ou de voir ignoré ses bonnes idées. Pour LE PATRON, être inefficace ou même la simple suggestion d’être erroné, est littéralement très douloureux. Le PRÊTRE-CHERCHEUR est L’ÉDITEUR - C'est le prêtre qui ne s'inquiète pas trop de la situation dans son ensemble, mais plutôt des détails, et qui est plutôt doué pour voir quels détails doivent être revus et modifiés. L’EDITEUR va, littéralement, vous aider à "réécrire" les habitudes et les comportements qui pourraient apporter les changements que vous envisagez à une plus grande échelle, mais c’est à vous de voir la situation dans son ensemble. L'ÉDITEUR ne se préoccupe que des détails. Lorsque L’ÉDITRICE tombe dans les Pôles négatifs, elle tombe dans l’ennui, la banalité, la monotonie, la routine et même l’apathie. La vie devient terne, et de grandes explosions de "quelque chose, n'importe quoi" sont nécessaires pour l'aider à revitaliser son sentiment de participation au monde et à sa vie. Le PRÊTRE-SAGE est LE RAFFINÉ. Ce Prêtre se préoccupe de noblesse, de raffinement, de formalité et de grande considération. Il incarne l’élégance et la discrétion, à la fois en termes de superficialité et de la manière d’utiliser l’énergie dans la vie. Lorsque l'énergie est utilisée avec élégance, il obtient un rendement maximal pour un montant minimal de dépenses. Lorsque LE RAFFINÉ tombe dans le Pôle négatif, il se produit un effondrement, une réserve, un attachement profond à l'identité et à l'apparence, ainsi qu’à tout ce qui les représente. LE PRÊTRE-PRÊTRE est L'ABSOLUTISTE. Ce prêtre sait seulement ce que ce prêtre sait et tout le reste ne vaut pas la peine d'être connu. Il est souvent assez retiré des choses de la vie et prend ses distances de plusieurs façons de tout ce qu’il ne juge pas intéressant. Cela rend ces prêtres très bons dans ce qu'ils savent, mais ce qu'ils savent a tendance à être assez spécialisés. Lorsque l’Absolutiste tombe dans les Pôles négatifs, il peut montrer des complexes d’arrogance profonde, de dénigrement, et de supériorité qui se manifestent par une timidité ou une vanité paralysante. Si vous ne l'aviez pas encore remarqué, il y a toujours une Facette d’un Rôle qui est la plus difficile, et qui a du mal à "être positive" dans son fonctionnement dans le monde. VIP: Je n'avais pas remarqué cela DianeHB: Le Prêtre-Prêtre, l’Artisan-Artisan et le Chercheur-Chercheur? Bobby: La même Facette que le Rôle? Le PRÊTRE-ROI est LE DIPLOMATE - Elle est le Prêtre qui peut voir tous les aspects, qui est équilibrée dans sa perspective et ses perceptions, et qui peut aider à faire ressortir cela chez les autres. Elle est souvent dans des positions qui résolvent des conflits, aident à trouver un terrain d'entente, et encourage les forces dans les différences. Lorsque La Diplomate tombe dans les Pôles négatifs, elle peut se retrouver au milieu de conflits constants, développer une sorte de recul vis-à-vis de tout ce qui est différent ou difficile, et faire tout ce qu'elle peut pour "maintenir la paix", même si elle est fausse. Allons-nous faire le Sage, ensuite? Bobby: Bien sûr DianeHB: Bien sûr EM: Avant de le faire, que pensent les Prêtres de leurs Facettes et y trouvez-vous une résonance? VIP: Je dirais que ma Facette pourrait être Serveur ou Roi (bien qu’aucun de mes Attributs soit sur l’Axe de l’action, ni mon Rôle-moulé), peut-être un peu Sage mais rarement – l’endurance, définitivement - je ne suis pas sûr pour l’intelligence émotionnelle pour moi-même mais ça pourrait être l'un ou l'autre. EM : Nous soulignerons que notre Facette change. On a généralement tendance à s’enfermer dans une Facette, mais il se peut que pendant une période de temps ou dans un contexte spécifique, on puisse s’aligner sur une Facette différente. DianeHB: Est-ce que cela ne changerait pas au cours des vies? Kurtis: Je me demande si ces Facettes apparaissent dans le contexte des Attitudes. Ainsi un Prêtre en Acceptance pourrait utiliser parfois la Facette Sage, même si ce n'est pas la principale. VIP: Je dirais que je suis probablement enfermé dans le Serveur, mais "glissant" vers le Roi ou le Sage; je ne peux pas dire que je me suis identifié aux autres facettes Kurtis: mais en termes de quand ils utilisent le plus l'Acceptance. Diane : oui. Dans une vie, le Rôle peut se verrouiller sur une Facette alors que dans une autre vie, il se verrouillera sur une Facette différente. EM: EN APPARTÉ : Il existe des Facettes pour les Rôles à cause de l’évolution de votre relation avec vos Cadences. C'est pourquoi votre Rôle-moulé est souvent la Facette par défaut, car il est tout naturel pour votre Essence de fonctionner à partir de ce que le Rôle-moulé apporte en tant que Facette. Mais vous développez le fonctionnement de votre Essence en échangeant de l'énergie parmi votre Cadence. Vos toutes premières vies sont verrouillées sur une Facette pendant une très longue période de temps. Mais à mesure que l'Essence évolue, sa capacité à puiser dans toutes les Facettes évolue, et même à l'intérieur d'une vie. LES 7 FACETTES DU SAGE Le SAGE-SERVEUR est LA CONTRADICTION. C’est le Sage qui garde tout le monde sur le qui-vive, qui est incroyablement pénétrant, perspicace et très attentionné, et qui génère presque toujours un mélange d’émotions chez tous ceux autour de lui. Il est un paradoxe d’innocence et de sagesse ancienne, de compassion et de critique sévère, d’irresponsabilité et de reddition de comptes féroce. Quand la Contradiction tombe dans le Pôle négatif, on peut dire qu’elle tombe dans la caricature et le cliché. Le SAGE-ARTISAN est LA BOULE-DE-FEU. Ce Sage fait sortir de la léthargie et de la complaisance, et apporte enthousiasme, dynamisme et expérience. Il « allume le feu sous votre derrière » de toutes les façons possibles et toujours dans le but de ramener la vie et la créativité dans l’équation. Lorsque La Boule-de-feu tombe dans le Pôle négatif, elle devient simplement agaçante, hyperactive, distraite et dérangeante. Le SAGE-GUERRIER est LE COORDONNATEUR. C'est le moins « Sage » des Sages, et il peut sembler souvent étouffant et figé par rapport aux autres Facettes. Mais ce Sage est dépendant de l'autonomie, de méthodes éprouvées, de directions familières et de stabilité. Ceci est très bénéfique pour le Sage qui n'a pas connu depuis longtemps une vie de stabilité et d’indépendance. Lorsque le Coordinateur se trouve dans le Pôle négatif, la stabilité prime sur la substance et les choses de la vie sont sont éliminées de manière cumulative, de sorte qu’un jour le Sage « ouvre » les yeux et se rend compte qu'il n'a pas vécu. Le SAGE-CHERCHEUR est L’ENQUÊTEUR. Ce Sage tend à centrer sa vie sur lui-même et tout ce qu’il peut apprendre sur lui-même. Ce n’est pas le SAGE habituellement extraverti ou disponible, bien que cela ne veut pas dire qu’il soit particulièrement réservé ou indisponible. C’est simplement que ce Sage veut apprendre et pense que la plupart des gens et des choses pourrait l’en détourner. Il aura donc tendance à se concentrer sur des éléments très particuliers de la vie, de sorte que sa vie entière va tourner autour de ces éléments. Lorsque l'Enquêteur tombe dans le Pôle négatif, il peut sombrer dans la misère, la négligence, une vision étroite et une mauvaise santé, ce qui lui permet d'éviter les expériences en dehors d'un paramètre très calme. Le SAGE-SAGE, c’est LA BARRICADE. C’est la Sage qui atteint un certain point dans la vie et décide qu’elle a FINI. Elle ne s’y intéresse plus beaucoup au-delà de ce qui a déjà été fait. Elle travaillera avec tout ce qui a été fait, mais en fera rarement plus. Cette Sage sait qu'il y a des blessures très anciennes dans le Centre Instinctif et qu’on a seulement quelque fois, une vie qui peut permettre de guérir ces blessures. Son attention peut sembler étroite et isolée, mais elle fait le travail de guérison de ses vies. Quand la Barricade tombe dans les Pôles négatifs, elle enferme tout et chacun. Elle n'a pas seulement fini d'en prendre plus, elle a fini de travailler sur elle-même. Elle ne vit plus, elle attend simplement. Le SAGE-PRÊTRE est le CONCEPTEUR. C'est le Sage qui concentre sa sagesse et sa communication sur la création de patrons qui jouent tous dans une perspective plus grande ou un idéal. Rien n’existe sans ses calculs, ses compétences et son agenda raffiné. Consciemment ou non, c’est une Facette où l’expression « rien n’arrive par hasard » est souvent vraie. Quand La Conceptrice se trouve dans les Pôles négatifs, elle tombe dans le fatalisme, et est distraite par les "signes", les "présages" et les superstitions. Elle devient tellement préoccupée à chercher un sens à tout qu'elle commence à en diminuer le sens. Le SAGE-ROI est L’ANCRE. C’est le Sage qui aura tendance à avoir les origines et les gammes d’expériences les plus dispersées, pour ensuite les intégrer et devenir un sanctuaire pour les autres. Leurs éventails d’erreurs, de manquements, de bévues et d’errance se transforment en compassion profonde et en acceptation de la condition humaine, ce qui se traduit par le fait que ces Sages se sentent partout comme chez eux. Lorsque la SAGE-ROI tombe dans les Pôles négatifs, elle peut tomber dans le ressentiment, la culpabilité, le manque de sensations et du sens du mouvement, et simplement se sentir piégée ou coincée. Pour les Sages, vous reconnaissez-vous dans l'une ou l’autre de ces Facettes? DianeHB: Est-ce que Troy serait un SAGE-ROI? babylove78: Oui. Le Concepteur est probablement ma Facette principale et ensuite aussi La Contradiction et la Boule-de-Feu. Kurtis: Moi-aussi je vois Nicholas comme un Concepteur AnnH: J’en vois plusieurs?. Le Serveur résonne vraiment. babylove78: ? EM: Troy a longtemps été La Contradiction. Avec le temps, il est en train de s’approprier les Facettes du Concepteur et de L’Ancre. DianeHB: Je trouvais qu’il correspondait avec La Contradiction et L’Ancre. EM: Chacun de vous aurez des résonnances avec toutes les Facettes. Elles ne disparaissent pas quand une domine. DianeHB: Avons-nous le temps pour un autre de plus? Est-ce que le Roi peut être le suivant? Bobby: Faites le Roi avant le Guerrier, svp. Gardons le Guerrier pour une autre fois si besoin est. EM: LES 7 FACETTES DU ROI Le ROI-SERVEUR est LE BIEN-AIMÉ. C'est le roi le plus attentionné, le plus loyal et le plus sincère pour ce qui a trait à la façon d’aborder [le Pôle positif de] la Maîtrise. Ses tactiques tendent à lui apporter un grand respect, une grande admiration et l’amour de ceux qui le connaissent ou qui sont affectés par lui d’une façon ou d’une autre. Cela peut être subtil ou évident, mais c'est quelque chose qu'il vient à réaliser tôt ou tard avec l’éveil de sa conscience de la vie. Lorsque le Bien-aimé tombe dans les Pôles négatifs, il ne lui vient jamais à l’esprit qu’il pourrait être autant aimé et qu’il pourrait faire une grande différence, alors que tout lui semble une obligation et une routine. En résumé, il s’ennuie de lui-même. Le ROI-ARTISAN est LE CRÉATEUR. C'est le roi qui est lent, réfléchi, et grandement préoccupé par un plus grand arc de la vie et une création ou un accomplissement ultime. Quand le Créateur tombe dans les Pôles négatifs, il oublie qu'il est un créateur. Il tombe dans une sorte d'amnésie qui lui donne l'impression que la vie est une lutte constante pour s’y éveiller, et même alors, une lutte pour s’y sentir le droit d’y participer. Le ROI-GUERRIER est LE GARDIEN. C’est le Roi qui se sent responsable de «tout» et s’efforcera de gérer sa vie et celle des autres de manière à aider toutes les parties à travailler ensemble pour le bien de ce « tout ». Lorsque Le Gardien tombe dans les Pôles négatifs, il aura tendance à vérifier, à démissionner, à devenir aigri et à s'éloigner de toute forme de responsabilité. Le ROI-CHERCHEUR est L’AVOCAT. Ce Roi assume des causes et en est le représentant, en tant que ressource en matière d’information, de structure et de direction pour mener à bien la direction de la cause. Lorsque l’Avocat se trouve dans les Pôles négatifs, il tombe dans la stridence, la belligérance et une combativité qui tend souvent à faire échec au but même du combat. LE ROI-SAGE est L’AVISÉ. C'est le Roi qui veut être une source d'informations, partager des observations et être un exemple d'adaptabilité. Lorsque L’AVISÉ tombe dans les Pôles négatifs, il est une source d'informations et d'observations inappropriées qui n'ont aucune incidence sur le contexte actuel. Le ROI-PRÊTRE est LE PRÉCÉDENT. C'est le Roi qui est disposé à faire ce que les autres ne feraient pas comme créer un précédent, jeter des bases, et ouvrir des chemins pour les autres. Lorsque Le Précédent tombe dans les Pôles négatifs, il devient répétitif, prenant des directions dans le seul but d’impressionner ou de faire valoir un point, mais sans aucun souci pour ceux qui pourraient le suivre. Le ROI-ROI est LE PILIER. C'est le roi le plus inébranlable, prévisible et "sûr". Il a établi sa position dans la vie et il n’en bougera pas. Cela peut être très réconfortant et apporter une grande stabilité à un "royaume " et à une vie qui vient après de grands arcs de conflits et de luttes. Lorsque Le Pilier tombe dans les Pôles négatifs, il devient un "poids mort" ou un "trou noir". C'est le roi qui a déterminé que son orientation ou sa position ne pouvait être examinée ni modifiée, ce qui signifie qu’il va s’y ternir fermement même dans la débâcle emportant tout et tout le monde avec lui.. Nous savons que nous n'avons pas couvert tous les rôles, mais Troy est en train de dépasser ses limites. Nous devons conclure ici pour le moment. Nous pourrons poursuivre cet échange. Bonne journée à chacun de vous. Au revoir, pour le moment. [ÉDITION PAR TROY: J'ai décidé d’obtenir les derniers Rôles le plus tôt possible, alors je suis debout à 8h du matin pour finir ça! Et voilà!] Le GUERRIER-SERVEUR est LE CHAMPION. C’est le guerrier qui tend à défendre les gens, à prendre le parti des opprimés et à protéger les faibles. Le Champion le fera même pour ceux qu’il n’aime pas ou n’apprécie pas car il sent l'impulsion de protéger, de défendre et d'aider à créer plus d'espace pour leur existence. Lorsque le Champion tombe dans ses Pôles négatifs, il peut commencer à se faire le "champion" de ceux qui n’ont pas besoin d’être défendu, à défendre aux dépens de son propre bien-être, et à défendre "juste pour défendre". C’est parce qu’il se sent sur la défensive dans sa propre vie, et comme personne ne vient à sa défense, il recherche frénétiquement quelqu'un à défendre comme moyen de compenser. Le GUERRIER-ARTISAN est LE BOHÉMIEN. C'est le guerrier irrévérencieux, peu orthodoxe, qui "brise le moule" et aide à ouvrir la voie aux âmes moins créatives. Il apprend à se débarrasser des attentes, des exigences et des obligations afin de créer un chemin qui le représente d’une façon plus authentique, et il élargie ce chemin pour quiconque souhaite faire de même. Quand Le Bohémien est dans le Pôle négatif, il est combatif pour être combatif; il prend position sans avoir l'intention d’aller jusqu’au bout, se gonfle comme un paon pour montrer ses défenses et comme un moyen de se cacher. Le GUERRIER-GUERRIER est L'AGRESSEUR. C'est le guerrier qui se bat constamment pour sa vie, pour quelque chose, pour quelqu'un, et il ne peut pas se reposer. Cette Facette a tendance à se manifester après une longue période d'oppression, d'emprisonnement, ou toute autre forme de confinement, soit au cours de sa vie ou tôt dans sa vie. S’il en vient à « brandir », c’est parce qu'il le faut. Lorsque L'Agresseur tombe dans les Pôles négatifs, il est épuisé, brisé refusant de reconnaître ses victoires et ses succès. Même porté du bout des bras et célébré, il continue de « brandir » et d'essayer de frapper. LE GUERRIER-CHERCHEUR est L'EXPERT. C'est le guerrier qui "connaît son affaire". Il peut réparer les choses, il est infatigable et il est direct et précis dans la réalisation de ses tâches ou quand il communique. Lorsque L’Expert tombe dans les Pôles négatifs, il se comporte comme s'il était "cette affaire". Il sait mieux que vous, rejette votre contribution et, même s'il feint de prendre en compte votre contribution, il continuera de faire exactement ce qu'il avait prévu de faire. Le GUERRIER-SAGE est LE SURPRENANT. C’est ce guerrier tranquille qui garde pour lui toute sa sagesse et qui vous le montre bien quand il sait que vous pourrez l’entendre. Il fera de son mieux pour mettre de la légèreté là où vous n’écoutez pas, se glissant en douce en utilisant l’humour et le jeu. Même s’il n’a pas l’air sérieux, il est étonnamment réaliste, pratique et terre-à-terre. Quand Le Surprenant est dans les Pôles négatifs, il peut souffrir de timidité invalidante, de frustration extrême. Il est inefficace, il passe inaperçu et il n’est pas pris au sérieux. Il est très important pour ce guerrier que vous écoutiez, et lorsqu'il sent qu'il n'est pas entendu, il peut se fermer, et même vous exclure. De façon permanente. Le GUERRIER-PRÊTRE est LE GAGNANT. C’est le plus compétitif des Guerriers et son intention est de gagner. Pas nécessairement contre vous mais avec vous ou pour vous. Si la victoire est pour lui-même, elle doit l’être à ses propres conditions. Il cherche pour lui-même et les autres à gagner et à maintenir le respect, et à montrer les résultats des efforts déployés dans ce monde. Il se tiendra et vous tiendra responsable de vos actes. Quand Le Gagnant est dans les Pôles négatifs, il commence à blâmer. Il blâme tout et tout le monde pour son absence de victoire, et si vous avez des problèmes dans votre vie, alors ce doit être de votre faute. Le Gagnant devient le grand perdant. LE GUERRIER-ROI est LE TRAVAILLANT. C’est le Guerrier qui persévère, passe au travers, et fait l’effort supplémentaire requis pour que le travail soit fait correctement et bien fait. Si cela ou vous-mêmes valez son temps et son énergie, alors cela ou vous-mêmes valez la plus haute qualité de ce temps et cette énergie. C’est le Guerrier dévoué qui ne renonce pas et qui peut trouver des alternatives et des solutions qui tirent le meilleur parti de la situation. Lorsque Le Travaillant tombe dans les Pôles négatifs, il devient très occupé, s’occupant avec quelque chose, n’importe quoi, qui pourra, espérons-le, donner à sa vie une direction et une signification. C’est peut-être l'une des facettes qui a le plus besoin des avantages de « s’effondrer en larmes ». LES 7 FACETTES DU SERVEUR Le SERVEUR-SERVEUR est LE TRAGÉDIEN. Cette Facette du Serveur ressemble au Sage dans le sens que "tout" est un drame, une lutte, une douleur, une souffrance, et vous ne vous en sortirez pas sans en entendre parler. Cette Facette tend à apparaître quand le Serveur a été invisible depuis trop longtemps et qu’il a proclamé son droit D'EXISTER, même si cela implique de vous faire remarquer toutes les peines de l'existence. Quand la Tragédienne tombe dans les Pôles négatifs, elle est dans un état catastrophique: elle ne se contente plus de proclamer son existence, mais elle se définit par sa douleur, ses difficultés et ses malheurs, et à un point tel qu'elle y reste. LE SERVEUR ARTISAN est L’AUDACIEUX. C’est le Serveur qui n’a pas peur de rompre avec les traditions, de s’orienter dans des directions inattendues et d’utiliser la créativité pour résoudre des problèmes ou embellir son parcours. Lorsque l’Audacieuse est dans les Pôles négatifs, elle peut simplement être excentrique, étrange et "la folle" d’en bas de la rue qui aboie ses points de vue. Elle est très méfiante. Le SERVEUR-GUERRIER est le MENEUR DISCRET. C’est le Serveur qui vous fait avancer et bouger et qui vous guide, sans que vous le sachiez. Elle peut aider à montrer la voie, même si elle le fait en coulisse. Elle connaît les meilleurs chemins et elle peut vous amener là où vous devez aller même si vous ne lui avez jamais demandé de vous guider. Lorsque la Meneuse Discrète se trouve dans les Pôles négatifs, elle ne mène plus, mais pousse. Elle peut être dégoûtée de votre incapacité à capter ses indices, ses signaux et ses indications. Elle pense que vous êtes stupide. Le SERVEUR-CHERCHEUR est le PRAGMATIQUE. C’est la Serveuse qui cherche à mobiliser la physique de l’élégance en maximisant le retour sur un investissement le plus minimal possible. Elle traverse la vie d'une manière fluide, oisive, et même immobile en autant qu'elle soit à l'aise, contente et heureuse. Cette Serveuse n’a pas besoins de beaucoup de conditions pour être heureuse dans la vie. Elle vous aide à comprendre que vous aussi vous pouvez être heureux par cette façon pratique. Lorsque La Pragmatique tombe dans les Pôles négatifs, elle est horrifiée par la perspective d'avancer trop vite, de se déplacer de manière trop inattendue, d’être prise par surprise, ou d’avancer à un rythme qu’elle n’a pas choisi elle-même. Toute personne ou toute chose qui touche à ses zones de confort est considérée comme une menace et elle est soit discrètement évitée, soit directement confrontée. Elle s'attend à ce que tout le monde sache déjà quels sont ses besoins et ses limites, car elle est très claire à ce sujet. Le SERVEUR-SAGE est LE CONSCIENT. C'est le Serveur qui vous connaît déjà. Elle vous a jaugés et peut évaluer votre expression en quelques instants. Puis elle s’y adapte et trouve le moyen de communiquer avec vous d’une manière que vous pouvez comprendre et où elle sera le plus efficace. Quand La Consciente tombe dans le Pôle négatif, elle veut frénétiquement que vous sachiez qui ELLE est parce qu'elle vous connaît déjà. Vous n'avez pas besoin d’être d’accord. Et comme vous ne la connaissez pas, elle va s’assurer d’y remédier. Elle parle « vers » vous et non pas « à » vous, et quand il n'y a personne à qui parler, elle se sent disparaître. Le SERVEUR-PRÊTRE est LE NOBLE. C’est le Serveur qui a un sens aigu de l’éthique, « du vrai et du faux », et des nuances dans la navigation de ces choses. Elle est très sensible à vos limites et elle est disposée à contourner tout ce qui pourrait vous provoquer, et tout cela dans le but de vous aider à vous réveiller et voir la situation dans son ensemble, à votre propre rythme. Son intégrité est élevée et son honnêteté est liée à sa perception d’une éducation valide. Ainsi, elle vous dira la vérité, même si elle est blessante, mais seulement si cette vérité peut vous aider. Quand La Noble est dans les Pôles négatifs, elle percute votre vie avec des standards qu’elle-même ne peut pas rencontrer. Elle est brutale dans son honnêteté, même si cela ne vous sert pas, et elle justifie tout effet négatif par une attitude de rectitude. . Le SERVEUR-ROI est LE CAJOLEUR. C'est une Serveuse magnétique, affectueuse et qui ne craint pas le contact. Elle est sympathique, invitante et sait que le contact humain est essentiel à la vitalité, au réseautage et au sentiment de bien-être. Quand Le Cajoleur tombe dans les Pôles négatifs, il est le "cactus cajoleur". Oui, elle peut toujours être accessible, invitante et charmante, mais elle devient piquante, peut simplement vous taper dans le dos et n’est pas vraiment intéressée par votre affection. Elle devient très stricte quand il s’agit de déterminer qui peut être proche d’elle et qui devrait être tenue à distance. Elle ne reconnaît plus l’affection comme une force vitale en expansion, mais l’expérimente comme un sapement de sa force vitale 2_seven facets_tableau synthese_20181108.docx
  11. Traduction d’une causerie avec l’entité Michael à New York, le 26 janvier 2014 Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/111-20140126-nyc-michael-speaks-wants-needs-of-essence-roles/?tab=comments#comment-208 Entité Michael (EM) : Bonjour à tous. Nous sommes maintenant ici. Nous avons compris que Troy nous demande de discuter de ce que nous pourrions décrire comme les DÉSIR et BESOIN de chaque Rôle de l’Essence. Nous avons abordé cela d’une façon qui nous l’espérons sera facile à valider pour chacun de vous et des Rôles. Cet angle d’approche des Rôles en termes de désirs et de besoins a déjà été abordé de différentes autres façons mais aujourd’hui nous allons en parler spécifiquement dans ces termes. Nous allons définir le DÉSIR d’un Rôle comme étant une forme de navigation plus consciemment accessible tout au long de votre vie. Indépendamment de votre But, de votre Pôle positif et du reste de vos Attributs, il sera toujours un facteur déterminant pour vous tout au long de votre vie. Plus particulièrement, plus vous serez en contact avec votre Essence, et en contact avec votre Rôle, plus il se manifestera. Il sera probablement présent indépendamment du degré de conscience que vous avez de votre Rôle, mais il sera peut-être d’autant moins évident que vous serez moins conscients de votre Rôle. Nous savons que votre Rôle-moulé sera probablement quelque chose que certains d’entre vous voudront considérer pendant que nous aborderons les Désirs et les Besoins, et il peut être pris en compte, mais nous suggérons que vous vous en teniez au Rôle de votre Essence pour déterminer le niveau de puissance et de pertinence des Désirs et des Besoins. Le Rôle-moulé aura toujours une certaine pertinence mais nous suggérons que vous utilisiez votre Rôle comme une façon d’explorer ces Désirs et Besoins pendant que nous les décrirons. Nous définirons les Besoins comme une forme plus subconsciente de navigation tout au long de votre vie. Ainsi, comme vous devenez plus conscients de ce que vous voulez dans la vie, il y aura toujours des Besoins qui seront le pendant dans votre navigation. Vous ne pouvez pas fonctionner au cours de votre vie, sur le plan de la navigation, seulement en désirant. Et, en matière de Besoins, vous ne pouvez pas non plus laisser cela seulement à votre navigation subconsciente. Éventuellement, l’individu dans sa globalité va reconnaître, jusqu’à un certain point, ses Désirs et ses Besoins. Quand nous décrivons les Besoins pertinents à votre Rôle, cela ne veut pas dire que vous devez les amener à un niveau conscient sur une base régulière. De simplement les connaître et de valider que c’est une forme subconsciente essentielle de navigation pour vous, peut grandement vous libérer dans vos expériences et votre navigation tout au long de votre vie. Vous n’avez pas à faire de travail supplémentaire pour que ces Besoins soient comblés. La différence entre les Besoins et les Désirs c’est que vous aurez tendance à chercher à combler activement les Désirs. Les Besoins seront comblés d’une façon ou d’une autre. Souvent, s’ils ne sont pas pris en charge et reconnus, les Besoins seront comblés d’une façon négative ou difficile. Donc quand vous évaluerez vos Besoins pendant que nous les décrirons, examinez votre vie et voyez si vous pouvez voir un patron dans votre histoire qui montre comment le Besoin a été comblé, d’une façon négative ou positive. La même chose vaudra pour les Désirs ainsi que pour la poursuite de ce que vous voulez. Parfois cette poursuite se fait d’une façon positive, et par cela nous voulons dire d’une façon qui est bénéfique à vous et toute autre personne impliquée; et parfois d’une façon négative, d’une façon qui vous désavantage ou qui vous comble si superficiellement que vous en voulez encore plus. Ceci nous amène au point que ces Désirs et Besoins sont une forme permanente de navigation. Il n’y a pas de « ligne d’arrivée » où ils seraient comblés. Ils seront comblés seulement jusqu’à un certain point et ensuite ils vont se transformer pour devoir être comblés à de nouveaux niveaux. Il n’y a pas de fin à votre poursuite, et pendant que nous décrirons les Désirs et les Besoins, et que vous examinerez votre vie et vos expériences par rapport à eux, vous pourrez voir comment dans le passé, ils ont été comblés de façons différentes de ce que vous pourriez vous attendre à ce qu’ils soient comblés maintenant. En passant, ceci est vrai pour tout dans notre système. C’est pourquoi il peut y avoir sept Buts partagés par des milliards de personnes et poursuivis d’une multitude de façons pratiquement illimitées à cause du facteur du choix et de votre individualité unique. Et ainsi en est-il des Désirs et des Besoins. Avant d’aborder les descriptions que nous pouvons offrir pour les Désirs et les Besoins des Rôles, nous allons vous demander si vous avez des questions à ce point-ci sur l’ensemble de la dynamique des Désirs et des Besoins en général. Commentaire : Je ne pense pas EM : Nous allons donc continuer. Nous allons commencer avec le SERVEUR et décrire les DÉSIRS d’un Serveur : Le facteur de motivation le plus conscient pour le Serveur est sa volonté d’être UTILE. Plus spécifiquement, d’être efficace. Le Server veut faire une différence. Pour ceux dont le Rôle-moulé est Serveur, cela peut se rapporter à vous, et en général, ces Désirs et Besoins sont pertinents pour tous. Mais quand il s’agit de votre Rôle, et si vous êtes exacts dans votre estimation, cela devrait résonner tout particulièrement pour vous, d’une façon profondément authentique. Pour les Serveurs qui écoutent ceci, cela devrait résonner comme tout à fait vrai que de vouloir faire une différence, être efficace et aider, est un facteur de motivation conscient dans votre vie. Ce que le Serveur a besoin, et qui motive subconsciemment sa navigation tout au long de sa vie, c’est d’ÊTRE AIDÉ, d’être touché, d’avoir quelqu’un d’autre qui fait une différence pour lui. Si vous connaissez un Serveur qui se sent inefficace, ne sent pas qu’il fait une différence, vous découvrirez souvent qu’il se débat pour combler le Besoin d’avoir quelqu’un d’autre qui le touche, l’aide, fait une différence pour lui. Souvent, il restera coincé jusqu’à ce qu’il permette que cela arrive ou jusqu’à ce qu’il navigue vers quelqu’un qui est suffisamment efficace dans sa propre vie. Être efficace et être touché ne sont pas des états en contradiction l’un avec l’autre et ne sont pas mutuellement exclusifs, et quand nous décrirons les autres Désirs et Besoins, cela s’appliquera à tous les Rôles. Mais si l’un est négligé plus que l’autre, il tendra à dominer votre navigation plus que l’autre. Nous allons maintenant parle des PRÊTRES : Ce que les Prêtres veulent et qu’ils sont le plus consciemment motivés sur le plan de la navigation est de GUIDER. Les Prêtres veulent Guider. Ils veulent diriger et orienter les autres dans une direction qu’ils considèrent comme étant la plus bénéfique pour un individu ou un groupe. Donc pour les Prêtres, ce que nous pourrions décrire en matière de Désirs, est le désir de GUIDER. Ce que le Prêtre a souvent besoin et par quoi il est motivé inconsciemment sur le plan de la navigation, est le DÉTACHEMENT, de prendre du recul. Le Prêtre a besoin de perdre l’investissement dans ce quoi il désire guider ou ce qu’il essaie de diriger. Quand les Prêtres comblent ce besoin de détachement, de prendre du recul, ils deviennent encore plus capable de guider. Pour ceux qui participent dans cette salle, sentez-vous libre d’intervenir quand nous abordons votre Rôle, que ce soit par rapport à la validation ou à des questions sur le Rôle. Les Prêtres dans la pièce : avez-vous des commentaires ou des questions? [Question] Est-ce que le détachement a quelque chose à voir avec les obligations personnelles ou l’attitude personnelle; cela veut-il dire que nous devons le prendre d’une façon moins personnelle? EM : Oui. Par détachement, c’est exactement comment nous pourrions phraser cela davantage : ne pas prendre les choses aussi personnellement; prendre du recul; se distancer; créer cette différenciation entre ce que vous guidez et vous en tant que guide. Parce que les Prêtres sont un Rôle inspirant, il est facile de confondre Projection et Réflexion. La façon dont nous faisons la différence entre ces 2 mots est que la Réflexion vous permet d’être empathique avec une autre personne ou un groupe. Elle vous permet d’avoir la vue d’ensemble et de vous voir dans cette vue d’ensemble. La Projection (ce qui est très facile à faire pour les Prêtres) est d’imposer une vision au groupe de sorte qu’il n’y plus d’implication de l’individu. Il s’agit plutôt de ce que le Prêtre pense être le meilleur. Donc, quand vous pouvez vous détacher, il est beaucoup plus facile d’accéder à l’état de réflexion où vous vous voyez réfléchis mais non projetés sur eux. Comprenez-vous la différence? Est-ce valide pour vous? [Commentaire] Oui EM : Nous sommes aussi ouverts aux questions que nous savons être disponibles dans le clavardoire si elles portent sur les Rôles. Maintenant nous allons parler des ARTISANS : Les Artisans sont consciemment motivés par le Désir pour l’ORDRE, la STRUCTURE. Il se peut que cela ne soit pas toujours évident pour plusieurs Artisans, mais ils s’efforcent toujours d’une façon ou d’une autre de mettre les choses en ordre, de garder les choses en ordre, de garder les choses droites. C’est surtout à cause des entrées multiples que possède un Artisan, de sorte qu’il devient essentiel pour l’Artisan de naviguer sa vie en gardant une forme quelconque d’ordre et de structure. Donc ils veulent ORDRE et STRUCTURE. Ce que les Artisans ont besoin et ce qui les motivent inconsciemment est la RECONNAISSANCE. Plus que n’importe quel Rôle – incluant les Sages, croyez-le ou non – les Artisans ont besoin de reconnaissance, ont besoin d’être reconnus, ont besoin d’être honorés d’une façon qui valide leur existence, et ce, encore plus que le Serveur. Nous pensons que c’est parce que les Artisans chevauchent sans cesse les forces créatrices qui sont malléables au-delà du tangible, si l’on peut dire, travaillant très soigneusement ou chaotiquement pour les amener dans une forme. Cette reconnaissance leur apporte de la rétroaction qui leur laisse savoir que ce qu’ils créent ou ce à quoi ils donnent forme est vu, est reçu. Y a-t-il des Artisans qui voudraient commenter ou valider ces Désirs et Besoins? [Question] Définitivement, je résonne avec ce que vous dites. Je me demande, au moins pour moi, s’il y a dans mon désir de créer de l’ordre, cette connexion émotionnelle inhérente … viser l’esthétique, viser la beauté. Est-il peut-être nécessaire, comme le Prêtre, quelquefois – afin de prendre la meilleure décision – de trouver un certain sens de détachement? Quand vous êtes si émotionnel, et que vous êtes personnellement engagés dans ce que vous essayez d’accomplir, vous perdez de l’objectivité, et donc vous avez besoin de vous en retirer. EM : Ce peut être le cas mais pas autant que pour le Prêtre, du moins dans le contexte de votre question. Dans le contexte de ce sujet et le contexte de votre question, nous dirions de vous tourner vers vos Besoins. Votre désir pour l’ordre a besoin d’être reconnu. Une fois qu’il est reconnu, une fois que la forme que vous avez fait émerger du chaos est reconnue, honorée et (vous n’aimez pas ce mot mais nous allons l’utiliser ici avec légèreté) respectée, il est beaucoup plus facile pour vous de laisser aller la nécessité de l’ordre. Il est beaucoup plus facile pour vous de faire de la place au chaos si vous sentez que la nécessité, le désir pour l’ordre, est reconnu. C’est seulement quand cela n’est pas reconnu, que cela devient plus comme une priorité, plus comme une défense et a plus d’importance pour vous. Comprenez-vous? [Commentaire] Oui EM: Nous voulons prendre le temps ici de dire que ces besoins peuvent aussi être comblés par vous-mêmes. Ils ne sont pas dépendants des autres personnes. C’est agréable quand d’autres sont capables de contribuer, mais vous n’êtes pas bloqué dans un méandre de votre vie attendant que quelqu’un vous reconnaisse. Vous pouvez vous apporter cette reconnaissance à vous-mêmes. Vous pouvez vous aussi reconnaître que vous avez apporté de l’ordre et que c’est magnifique, et que c’est assez pour le moment, puis faire de la place pour un peu de chaos. L’ordre pour un Artisan est l’équivalent de la Beauté, parce que la Beauté est à la base la reconnaissance de patrons dans le chaos, et dans le cas des Artisans, l’ordre est souvent la manipulation délibérée des patrons pour faire ressortir cette Beauté à partir du chaos. Comprenez-vous? [Commentaire] Oui EM : Donc pour répondre davantage à votre question sur le détachement et le recul : reconnaissez que l’ordre et la beauté que vous avez cherchés à apporter est actuellement là et non quelque chose que vous devez continuellement maintenir à tout prix. Cette reconnaissance est votre forme de « détachement ». Et si nous ne sommes pas clairs, sentez-vous libre de parler et de demander plus de clarté. [Commentaire] C’est clair EM : SAGES. Ceci peut sembler évident mais les désirs d’un Sage et sa forme de motivation consciente de navigation tout au long de la vie, est le désir de COMMUNIQUER. D’une façon plus élaborée, nous dirions « être vu » et « être entendu ». Nous préférons le terme « communiquer » parce qu’ultimement, ce n’est pas seulement être vu et entendu, c’est aussi entendre et voir. C’est de créer ce circuit de communication, cette expérience d’échange. Ainsi un Sage trouvera toujours, sous toutes ses autres motivations, et comme une fondation, ce désir de communiquer, d’être vu et entendu et de voir et d’entendre, d’avoir un véritable dialogue, un véritable échange. Ceci devrait être évident pour les Sages mais souvent ce qui motive inconsciemment les Sages, et ce qu’ils ont besoin, est l’AFFECTION. Plus que n’importe quel autre Rôle, les Sages sont les plus avides d’affection. Ils bénéficient le plus de la proximité physique, du toucher et des contacts. Cela ne veut pas dire qu’ils veulent que vous les caressiez sans invitation, mais qu’ils ont, et encore plus que les Artisans, de la difficulté à se sentir présent dans le monde. Ils peuvent sembler présents et ils peuvent sembler très conscients d’eux-mêmes mais c’est difficile pour eux de ne pas avoir une forme quelconque de contact physique, une proximité physique quelconque, pendant trop longtemps. Étreindre un Sage est beaucoup plus facile qu’étreindre un Roi. Quand le Sage reconnaît qu’il ou elle est motivée inconsciemment par ce besoin d’affection, cela peut l’aider à expliquer grandement pourquoi il gravite autour de certaines relations et certains scénarios. Même s’ils sont complètement hors de leur élément, mais que ce Besoin peut être comblé dans ce domaine, ou cette relation ou cet échange, alors ils vont graviter vers cela même lors de grandes conversations. Pour les Sages parmi nous : avez-vous des commentaires ou des rétroactions ? [Question] J’ai une question. Ainsi si peut-être vous sentez que vous n’avez pas ces choses, … attendez, laissez-moi organiser ma question. Ainsi il serait facile d’utiliser, par exemple, le sexe pour avoir de l’affection mais ce n’est pas vraiment une chose positive, et ce serait comme être dans le Pôle négatif, si vous le faites vraiment juste pour combler ce besoin? EM: Pas nécessairement. Votre jugement sur le sexe comme façon de combler l’affection, peut le rendre moins satisfaisant. Mais de reconnaître que vous pourriez graviter vers le sexe comme une façon de combler votre besoin d’affection va vous aider à faire des choix qui auront plus de significations pour vous sur le plan de combler l’affection. [Question] Je ne sens pas que c’est insatisfaisant. Je dis seulement que je me demande si ce n’était peut-être pas aussi positif ou qu’il y aurait une meilleure façon de l’obtenir. EM : Nous dirons que si cela tourne en quelque chose de compulsif qui ne peut pas être contrôlé et possiblement qui devient une forme de dépendance dommageable pour vous, alors oui, vous pourriez considérer que c’est une façon négative de combler ce besoin. Mais si cela apporte du plaisir, que ce n’est pas préjudiciable, alors c’est une façon valide de combler ce besoin. Nous voulons vous rappeler que nous avons dit que les nécessités d’un certain niveau de satisfaction vont changer avec vos progrès tout au long de votre vie et de l’évolution de votre poursuite de vos besoins et désirs. Ainsi, le sexe pourrait ne pas combler ce besoin d’affection à un certain point dans votre vie et vous pourriez avoir à soit vous en éloigner comme une source et chercher d’autres sources, ou devenir plus inclusif d’autres sources, comme littéralement vous tournez vers ceux qui sont proches de vous et étreindre plus et vous blottir plus. Nous ne parlons pas de l’affection comme seulement un toucher physique. Affection dans notre définition concerne la résonance, concerne – [Commentaire] L’intimité? EM : Nous ne dirions pas intimité dans ce cas. Nous dirons seulement résonance : vous aimez ceux avec qui vous êtes, vous aimez qui vous êtes quand vous êtes avec eux, ce qui est souvent différent de l’intimité dans ce cas. [Question] Le Type physique vénusien est aussi avide de toucher. Comment cela se distingue-t-il du besoin de toucher du Sage? EM : Ils ne sont peut-être pas différentiables. Il peut être difficile de différentier entre les deux. Cependant, le Type physique vénusien sera probablement plus enclin à l’évoquer naturellement qu’un Sage sans le Type physique vénusien. Un Sage sans ce Type physique pourrait être plus enclin à négliger ce Besoin. Nous dirions que si vous êtes un Sage avec le Type physique vénusien, vous aurez probablement plus de facilité pour combler ce besoin d’affection qu’un Sage avec un Type physique différent. Est-ce que cela répond à votre question? [Question] Est-ce que je peux intervenir? Parlant de Vénus … et en se référant à votre phrase « Étreindre un Sage est beaucoup plus facile qu’étreindre un Roi », qu’en est-il d’un Roi qui est du Type physique vénusien ? EM : Nous ne voulons pas trop compliquer ces combinaisons en allant à travers tous les Types physiques et les Rôles. Le Type physique vénusien tend à aller assez fortement dans cette direction, donc ce sera important pour le Roi, mais ce sera important d’une façon différente. Cela va apparaître d’une façon différente. Il y aura encore cette avidité pour de l’affection, ce désir pour de l’affection, mais ce ne sera pas nécessairement un besoin. Ce serait quelque chose qui serait plutôt abordée avec une approche contrôlante et stratégique ou maîtrisée. Comprenez-vous? [Question] Est-ce que l’avidité pour l’affection a un lien avec l’avidité d’appartenir, un sens d’appartenance? EM: Cela pourrait être une autre façon de parler ce que nous décrivions en termes d’être présent, oui. L’appartenance est un peu plus émotionnellement chargé que le terme « présence » dans ce cas par rapport à ce que nous essayons d’exprimer ici. Les Sages n’ont pas nécessairement besoin de sentir qu’ils ou elles appartiennent, mais souvent se sentent comme s’ils n’avaient pas une présence, qu’ils ne sont ni vus, ni entendus d’une façon qui les ancre. Nous ne pouvons pas penser à un mot plus approprié que « présence ». Appartenir pourrait être une partie de la dynamique de leur définition de présence, mais il y a un tout petit peu plus de charge émotive dans ce terme que ce que nous voulons exprimer avec le mot présence. Nous allons demander aux Sages si vous trouvez une différence entre être présent et appartenir, ou si vous sentez vous-mêmes la différence. [Commentaire] Oui. Je ne pense pas qu’il y a une grosse différence. Je pense que c’est très subtil parce que, sous certains aspects, je me sens comme si j’appartiens. Mais de rester présent quand je ne sens pas que j’appartiens est très différent, comme au travail ou quand je suis entouré de personnes familières par opposition avec ma famille proche. Il y a définitivement une différence alors. Je ne sens pas tellement l’appartenance mais je peux me sentir présent. [Commentaire] Je pense qu’il est plus facile d’être présent quand vous vous sentez à votre place dans un certain endroit. Si vous ne sentez pas que vous êtes à votre place dans une situation ou un endroit, alors je pense que personnellement, vous tendez à aller dans le futur ou le passé – à imaginer, vous savez? EM : Ce que vous avez soulevé pourrait être alors une extension de ce qui est requis pour qu’ils se sentent présents et ce pourrait être, dans certains cas, ce sens d’appartenance. La raison pour laquelle nous faisons la différence c’est parce que nous connaissons plusieurs Sages qui n’ont pas nécessairement besoin de sentir qu’ils appartiennent à un groupe pour se sentir présents. Mais il peut y avoir des circonstances où c’est un facteur déterminant. [Commentaire] Ouais, parce que je ne sens définitivement pas un sens d’appartenance avec les gens avec qui je travaille. Je veux dire que je m’en accommode mais je n’ai pas le sens d’appartenance d’aucune façon. Mais je fais définitivement très souvent un effort pour être présent. Pas 100% mais c’est plus demandant d’être présent là que d’être présent ici. [Question] Est-ce qu’être présent c’est un peu comme se mettre en valeur, dans le bon sens? [Commentaire] Non, c’est juste d’être complètement conscient dans ce moment, et présent dans mon corps. Et ne même pas me soucier si je suis en valeur, juste être présent. EM : En réponse à votre question, nous pourrions ajouter que la confiance peut être un facteur déterminant dans la façon dont un Sage peut se sentir présent. [Commentaire] Ouais, je n’en manque pas vraiment. [Question] J’ai une question en lien avec ce que Cyprus a dit concernant le sexe. Si un Sage ne vit pas l’acte sexuel comme de l’affection, va-t-il pouvoir combler ce besoin d’affection ? EM : Cela dépend de vous. Vous devriez trouver d’autres façons de le combler. Il y a une multitude de façons, dont certaines auxquelles nous n’avons probablement même pas pensé, et par lesquelles un Sage pourrait sentir que le besoin d’affection est comblé. Ce n’est d’aucune façon relié ou dépendant de relations sexuelles. Est-ce que cela a répondu à votre question? [Question] Hum, non. Je ne sais pas si je vous ai mal compris, mais je parle strictement de sexe, lorsque le sexe n’est pas un sexe affectueux, si c’est juste une expérience de friction physique, est-ce que le Sage voit son besoin d’affection comblé par l’acte? EM : Encore une fois, cela dépend de vous. [Comment] Il ne me semble pas que cela se pourrait. Je veux dire, que selon mon expérience, vous déterminez si le besoin est comblé ou non, ce n’est pas quelque chose d’externe. EM: C’est correct [Commentaire] Donc si vous n’êtes pas comblés par cela, alors ce ne sera pas satisfaisant. Je veux dire que peu importe ce que j’ai fait dans le passé, j’ai toujours aimé et cela a toujours été satisfaisant pour moi, donc je pense que j’en obtiens de l’affection. EM : Oui [Commentaire] Mais je pensais que les besoins dans cette conversation, dans cette terminologie, étaient une chose inconsciente. EM : C’est correct et nous pensons que votre réponse était dans votre propre question. Si vous décrivez cela comme insatisfaisant ou si ce n’est pas ressenti comme de l’affection ou vécu comme de l’affection, c’est probablement un endroit où vous cherchez mais ne trouvez pas. [Commentaire] D’accord cela a du sens. EM : Oui, c’est une prolongation de la masturbation si vous visez uniquement l’expérience de la friction. Cependant, la masturbation peut être une forme d’affection. Donc c’est uniquement votre vécu et votre sentiment de présence dans l’échange qui peut déterminer le niveau d’affection partagée. Y a-t-il d’autres questions ou clarifications sur la question qui a été posée? Maintenant nous allons parler des GUERRIERS: Les DÉSIRS du Guerrier, sa motivation et navigation conscientes peuvent être décrits … nous avons besoin d’un moment … nous examinions les différences dans les termes que nous pourrions présenter ici, et nous allons aller avec le mot ENGAGEMENT [NdT : commitment], bien que nous pourrions changer ce mot. Nous ne trouvons pas le mot exact que nous cherchons dans ce canal en ce moment. Cela pourrait aussi être « loyauté » mais c’est plus que ce que nous voulons dire. Donc nous irons avec « engagement » pour le moment. La motivation consciente, les désirs d’un Guerrier tendent vers l’ENGAGEMENT. Le Guerrier tend à un engagement complet : engagement envers une personne, engagement envers une cause, engagement envers des responsabilités. Ce désir ne se situe pas seulement sur le plan de leur navigation personnelle mais aussi par rapport à ce qui est attendu des autres : que l’engagement soit réciproque, un engagement mutuel. Si quelqu’un a un terme qui décrit l’engagement mutuel et qui nous aiderait à avancer plus succinctement, sentez-vous libre de parler. Nous allons le décrire ici comme un engagement mutuel. Ceci, en termes de Désir, est vital pour les Guerriers dans la navigation de leur vie. Ils iront dans des directions où ces engagements mutuels peuvent être comblés. Ce que le Guerrier a BESOIN et qu’il va inconsciemment tendre à naviguer vers, c’est l’HUMILITÉ. Les Guerriers plus que tout autre Rôle, tendent à tomber dans l'auto-questionnement concernant le niveau d’engagement qu’ils rencontrent dans leur navigation dans le monde. L’humilité est cette expérience qui les met dans une position pour évaluer plus précisément ce qu’étaient leurs attentes, ce qu’ils avaient anticipé, ce qu’ils avaient élaboré comme stratégies, ce qu’ils recherchaient. Donc, ce qu’ils veulent est l’ENGAGEMENT MUTUEL et ce qu’ils ont besoins est l’HUMILITÉ. Nous utilisons ce mot d’une façon spécifique parce que le Guerrier dont les attentes n’ont pas été remplies ou est en besoin d’ajustement peut souvent vivre cela comme le résultat d’un surdépassement ou d’un sous-dépassement en termes d’engagements mutuels. Quand ils se retrouvent dans cette position et que l’humilité est explorée et comblée, alors ils sont plus enclins à communiquer plus clairement ce qui était attendu, plus clairement ce qu’ils voulaient, et beaucoup plus clairement ce qu’ils voudraient apporter à cette relation d’engagement. Donc l’humilité les ramène dans une position de nécessité pour exprimer ou clarifier leur définition d’engagement mutuel. [Question] Est-ce que “support” pourrait être un mot qui pourrait être utilisé? EM: À la place de quoi? Engagement mutuel? [Commentaire] Engagement mutuel je pense. EM: Nous utiliserions encore “engagement mutuel”. [Commentaire] Coopération? EM: C’est un peu trop détaché. Il y a … [Question] Que dire de Soumission? Comment est-ce différent de l’engagement? EM : La Soumission, comme But, est la recherche de quelque chose pour quoi se dévouer, à prendre comme une cause valable vers laquelle se tourner. Donc, en ce qui a trait à l’engagement mutuel et la Soumission, il y a beaucoup plus une attente de réciprocité dans l’engagement mutuel que dans la Soumission. Est-ce que cela aide à clarifier? [Commentaire] Oui Ici encore si nous utilisons « dévotion » nous dirons « dévotion mutuelle » donc nous allons garder « engagement mutuel » pour le moment, bien que « mutuel » pourrait être associé à plusieurs termes différents, qui indiquent l’engagement, le support, la dévotion. La clé ici est la mutualité. Nous avons l’impression qu’il nous manque un mot, mais peut-être pas. Peut-être que c’est simplement que nous travaillons à partir du cerveau de Troy. Des questions ou commentaires sur les Guerriers? Ou de la part des Guerriers? [Question] Est-ce que le Guerrier a besoin d’éprouver l’humilité chez un autre ou est-ce l’humilité pour lui-même ou elle-même? EM : Ici aussi cela va dans les deux sens. Cela dépend. L’humilité peut être quelque chose de recherchée chez un autre ou de ressenti dans le soi … plus souvent qu’autrement, c’est en soi. Mais c’est aussi une forme de lien si un autre exprime ou montre au Guerrier une forme d’humilité. [Question] Pouvez-vous, svp, clarifier l’Humilité? EM: Dans ce cas-ci, nous utilisons ce terme pour décrire le besoin de s’approprier et de clarifier ses attentes et anticipations de sorte que l’humilité est ressentie quand ces besoins ne sont pas réalisés et que le bris de ce sens d’engagement mutuel entre en jeu. C’est souvent parce que les Guerriers ont oublié ou ne se sont pas appropriés, ou n’ont pas communiqué leurs attentes dans cet engagement mutuel. Alors ils basculent dans l’humilité. En d’autres mots, ils doivent en prendre la responsabilité. Ils apprennent à prendre la responsabilité de ces attentes, en termes d’engagement mutuel. [Commentaire] Ca ressemble à de l’humilité et du désappointement en même temps. EM : C’est une façon de le décrire, oui. [Question] A quel degré une EJ (essence jumelle) désincarnée peut-elle affecter le fragment incarné en termes de Désir et de Besoin? EM: Cela se peut. Nous dirions qu’ultimement vous allez vous tourner vers votre Rôle pour explorer ce sujet en laissant de côté vos relations avec les autres Rôles. Il peut y avoir des influences mais vous allez vouloir quand même regarder votre propre Rôle. Vous pouvez vous retrouver dans votre vie à naviguer sous l’influence de votre EJ mais ce ne sera pas votre navigation. Ce sera seulement une influence sur votre navigation. Donc retournez encore vers votre propre Rôle. Comme nous l’avons dit, tout ce que nous décrivons en termes de Désir et Besoin est probablement applicable à chacun de vous sous une certaine forme, mais quand il s’agit de votre Rôle, nous voulons trouver les mots qui vont résonner d’une façon profondément authentique pour ce Rôle. En d’autres mots, vous pourriez dire : « Je peux me retrouver dans tous les autres, mais, wow, cela a réellement du sens pour moi » Ensuite les ROIS : Les Rois sont consciemment motivés par le désir d’INDÉPENDANCE. Ils ont le sentiment qu’ils doivent l’avoir en propre, qu’ils doivent combler ce désir de différentes façons toutes associées au terme « indépendance ». Nous ajouterons que ce terme est souvent défini différemment parmi nos Rois, même parmi ceux de notre propre entité. Nous avons eu nos différences dans ce que nous considérions comme « indépendant », et c’est très souvent en fonction du contexte de la vie en cours. Mais les Rois vont tendre, comme une forme de navigation, à désirer combler leur sentiment d’indépendance, leur sentiment d’autosuffisance, leur sentiment d’être leur ressource primaire. Cela ne veut pas nécessairement dire qu’ils doivent le faire d’une façon isolée, mais ils le font souvent, se couper eux-mêmes des autres, comme une façon d’afficher ou d’exemplifier leur indépendance. Mais ce n’est pas nécessaire. C’est pourquoi leur BESOIN et ce qui les motive inconsciemment est l’INTIMITÉ. [Commentaire] Wow. Regardez cela. Une association avec les Sages! [Question] Je sens le désir d’indépendance et c’est quelque chose qui m’a rendu fou à cause de mon contexte étant jeune et à la charge de ma famille. Hum, ce facteur m’a même fait douter que j’aie terminé/quitté la troisième monade dans le Pôle positif. Mais vous avez dit qu’il n’était pas nécessaire que je me coupe moi-même? Parce qu’actuellement c’est ce que j’essaie de faire désespérément. EM: De vous couper comme une forme d’indépendance? [Commentaire] Oui. EM: Non, ce n’est pas cela… Comme nous l’avons dit, il y a différentes définitions de ce que signifie Indépendance. Mais, comme nous l’avons aussi dit, les Désirs et les Besoins changent avec le temps. Ainsi, le Roi réalise « Oh, je n’ai pas à me couper du reste du monde pour être indépendant. Oh, je n’ai pas besoin de couper toutes mes ressources pour être indépendant, mais plutôt, je peux utiliser mes ressources d’une façon qui m’est propre”. Elles deviennent un élément de votre indépendance. Elles deviennent une source de votre indépendance, un support pour votre indépendance. Elles ne contredisent votre indépendance d’aucune façon. Elles incluent votre indépendance. Et c’est pourquoi le rite de passage que vous décriviez – la 3e monade interne, qui concerne le processus de déclarer et posséder votre indépendance, votre autosuffisance, peut être réalisé pendant que vous êtes à charge, en autant que vous commenciez à prendre la responsabilité de comment vous utilisez ces ressources. C’est relié au sentiment de responsabilité de comment vous utilisez ces ressources. Le besoin qui va inconsciemment motiver le Roi dans la navigation de sa vie se traduit par INTIMITÉ. À l’instar des Chercheurs – pas plus et presqu’à égalité, ils ont beaucoup de difficultés à établir un sentiment d’intimité, permettre cette intimité, cette proximité à un autre, cette confiance en un autre. En termes de soi, cette intimité est aussi de vous permettre de vous connaître vous-même. Cette intimité n’est pas juste avec les autres comme nous l’avons dit, ces Besoins peuvent être comblés par vous-même. Souvent il y a un déni de soi dans le processus de la vie, et donc les Besoins vous ramènent continuellement à expérimenter, à vous forcer – non pas par des forces externes mais simplement dans les termes de votre navigation, à vous mettre dans des situations qui vous forcent à apprendre plus sur vous-même, vous connaître et vous accepter. C’est ce que nous entendons par intimité dans ce cas. Ce n’est pas seulement d’être proche d’un autre mais aussi d’être intérieurement aligné et proche de vous-même. Comprenez-vous? Est-ce que les Rois ici résonnent avec ces Désirs et Besoins? [Commentaire] Oui [Question] Est-il commun que les Rois aient de la difficulté à établir une intimité parce qu’ils veulent être indépendants et qu’ils voient ceci comme le reflet d’une dépendance à quelqu’un d’autre? EM: Oui. Ils peuvent les lancer l’un contre l’autre. « Avoir trop d’intimité veut dire que j’ai trop de dépendance ». Ironiquement, une des meilleures façons pour les Rois de devenir plus indépendants est de permettre la dépendance. Le Roi, pour ce qui a trait à sa manifestation de l’Essence, doit reconnaitre sa part comme incluse dans la dynamique de la vie et non comme séparée de la dynamique de la vie. Ils ne sont pas une île mais une composante de la communauté. Quand les Rois s’approprient que leur sens de l’indépendance et leur sens des ressources est aussi dépendant de leurs échanges avec les autres, de leur reconnaissance des ressources valides, leur reconnaissance et délégation appropriées autour d’eux – c’est la définition de la maîtrise. C’est là que la maîtrise vient aux Rois, quand ils sont capables de ne pas seulement le faire seul, mais d’avoir reconnu qui peut le faire avec eux. [Question] Y a-t-il un élément négatif à être un Roi quand vous pourriez être très résistant ou défensif aux rétroactions ou aux critiques constructives? Vous pensez « Je peux trouver par moi-même”, et, d’une façon négative qui est de l’auto-défaite, vous ne voulez pas accepter ce que les autres personnes ont à dire qui pourrait en fait vous aider? EM: Oh nous nous rappelons ces jours-là. Oui nous sommes aussi coupables de cela dans nos incarnations. Plusieurs d’entre nous sont morts pour ces raisons, essayant de « trouver par nous-mêmes » et ne permettant pas l’apport de d’autres sources. Nous avons dû apprendre à faire confiance – et ce serait un autre terme que nous pourrions utiliser à la place d’ « intimité », vous êtes motivés par ce besoin de faire confiance. Vous avez BESOIN d’avoir ce niveau de CONFIANCE comme une forme d’indépendance, parce que vous devez faire confiance à ceux autour de vous, à ceux qui vous fournissent et contribuent à votre vie d’une façon qui vous importe. Vous devez faire confiance à cela. Ainsi les Rois vont se retrouver souvent dans des positions où ils défient le concept de confiance, et défient le concept d’intimité/confiance, questionnant leur niveau de confiance et la confiance des autres. Cela peut devenir un problème dominant dans la vie. Est-ce que les Rois ici reconnaissent ceci? Pour être plus spécifique à votre question, nous ne dirions-pas que c’est nécessairement une chose négative que de dire « je veux le faire moi-même ». Cela devient une chose négative si cela vous fait du tort, ou si le refus du support ou de l’apport d’un autre ne vous permet pas de faire ce que vous voulez faire. Comprenez-vous? [Commentaire] Oui [Question] Nous avons parlé du Rôle versus le Rôle-moulé plus tôt et Troy a déjà dit que sur une base quotidienne nous faisons comme une projection ou démonstration de notre Rôle-moulé, et que le Rôle vraiment brille quand tout est comme aligné. Par rapport au Roi, ironiquement, est-ce que les Rois, peut-être, finissent par briller quand elles ou ils obtiennent des autres l’aide dont ils ont besoin ou font confiance aux autres pour ce qu’ils ont besoin de faire confiance, parce qu’ils ne peuvent pas prendre soin de ces choses par eux-mêmes. Et quand ils ont accordé leurs violons, si l’on peut dire, ceci permet à leur essence d’être manifestée et alors ils peuvent briller. Et parfois ils se nuisent parce qu’ils ne pensent pas qu’ils ont le droit de demander, et donc ils ne brillent pas. EM: Vous parlez des Rois? [Commentaire] Je parle des Rois. J’applique ce que nous avons parlé plus tôt à ce Rôle particulier des Rois. EM: Oui. Si nous avons bien entendu votre question, alors oui. Ce sentiment d’insularité et de manque d’indépendance peut souvent, comme nous avons dit, être précisément parce qu’ils ne dépendent pas et ne font pas confiance à ceux qui contribuent. Avons-nous entendu la question correctement? [Commentaire] Exactement. Quelques fois vous avez besoin de demander et obtenir de l’aide d’ailleurs pour avoir une position dans laquelle vous pourrez briller comme un Roi. EM: Oui. Plus souvent qu’autrement, les Rois se verront offrir cela et cela peut devenir irritant pour eux quand les gens essaient de contribuer alors qu’ils essaient de se faire une idée par eux-mêmes. Ils vont souvent entendre ces formes de contributions mais comme un « bruit ambiant » autour d’eux et ne pas saisir une forme importante d’apport qui aurait pu leur être bénéfique parce qu’ils auront rayé tout le monde à ce moment-là, et il peut être facile de manquer la ou les sources qui les auraient aidés à s’élever sur le plan de l’indépendance. [Question] Donc ce que vous deux avez essayé de décrire était le processus de délégation, n’est-ce pas? Reconnaitre que quelque fois d’autres seront capable sur certaines tâches de faire un meilleur travail que vous pourriez. EM: Oui. Il y a cela. Nous dirions que cette délégation est aussi combinée avec permettre. La délégation est plus une reconnaissance active ou une recherche d’autres personnes qui pourraient contribuer alors que permettre est cette réception de ceux qui ont à offrir. [Commentaire] Avoir confiance qu’ils vont le faire. EM: Oui. Avant que nous commencions à perdre le contact, nous allons passer au dernier Rôle celui de CHERCHEUR : Nous pourrions décrire ce qui motive les Chercheurs au niveau conscient en termes de DÉSIR, comme des PROJETS. Les Chercheurs veulent des projets. Ils veulent travailler sur quelque chose. Ils veulent étudier quelque chose. Ils veulent calculer quelque chose. Ils veulent fabriquer quelque chose. Ce que sera le projet dépend souvent de leur Rôle-moulé. Ça pourrait être d’aider quelqu’un ou bien un grand nombre d’autres choses mais ils veulent des projets. C’est ce qui souvent les motive. Sous-jacent à toute autre chose, il y a ce sens de création, participation ou contribution à un projet. Encore une fois, en parlant des Chercheurs, la définition de ce que sera le projet peut varier. Mais nous pensons que pour un Chercheur authentique, il serait difficile d’en trouver un qui n’a pas songé d’une façon ou d’une autre à « quel est mon prochain projet », « qui est mon prochain projet » ou « comment sera mon prochain projet ». Leurs BESOINS cependant – ici encore nous avons deux mots qui pourraient fonctionner – ce qui les motive inconsciemment et va trouver des façons d’être comblés, seraient REPOS ou CAPITULATION. Les Chercheurs ont besoin de Vrai Repos plus que la plupart des autres Rôles, ou ont besoin de reconnaître la valeur de la Capitulation plus que les autres Rôles. Le mot Capitulation est souvent confondu avec résignation, et nous clarifions ici que la capitulation est la reconnaissance consciente de forces qui ne sont pas particulièrement sous notre contrôle immédiat. Il y a un sentiment de permission pour ces choses qui vont survenir qu’importe votre contribution, participation ou capacité de les contrôler. Donc les Chercheurs doivent apprendre à capituler et ils en ont Besoin. Ils vont découvrir qu’ils naviguent dans des positions où ils doivent capituler devant des forces plus grandes qu’eux. C’est aussi comment le repos survient, parce que quand les Chercheurs capitulent, ils peuvent ressentir un sentiment de libération et redevenir vraiment plus centrés à nouveau, recentrés sur eux-mêmes, dans une position pour plus d’assimilation dans la vie, plutôt qu’être constamment distrait par la navigation. Avons-nous des Chercheurs qui aimeraient commenter, valider ou questionner? [Question] Ouais, on dirait que vous pointez des Chercheurs qui ont des problèmes de contrôle. La question pourrait être comment différentier entre quand laisser aller et permettre, et quand savoir que vous devez aller de l’avant. Et cela pourrait être une réflexion de mon Rôle-moulé de Serveur. J’ai des difficultés à différencier entre les deux, mais je reconnais le besoin de permettre aux choses de simplement prendre leur place. EM: Du point de vue du Chercheur – nous parlerons de l’aspect Serveur dans un moment – et pour ce qui est de savoir quand capituler et quand se reposer versus quand aller de l’avant, c’est lorsque vous savez que vous ne serez pas capable de tout contrôler. Cela peut exiger que vous alliez de l’avant peut-être une ou deux fois pour essayer, mais plus souvent qu’autrement, ce sera plutôt clair lorsque vous pourrez ou ne pourrez pas contrôler la situation. Quand vous reconnaissez « Je ne peux pas contrôler ceci », c’est là que vous vous retirez et vous reposez parce que ce n’est pas entre vos mains. Cela ne veut pas dire que vous n’avez pas à contribuer, ou participer d’aucunes façons. Ce que nous allons faire c’est d’utiliser un scénario simple que vous pourrez ensuite appliquer à des scénarios plus personnels. S’il va y avoir un orage, vous ne pouvez pas changer qu’il y aura un orage. Il va pleuvoir, il va y avoir du vent, et vous ne pouvez pas changer cela. Vous ne pouvez pas changer cela mais ce que vous pouvez faire c’est de décider comment naviguer cela, ce qui signifie que vous pourriez choisir soit de rester à l’intérieur – laisser l’orage survenir et rester à l’intérieur – ou de vous préparer avec votre imperméable, vos bottes de pluie et votre parapluie et d’aller dehors en sachant que serez probablement mouillés et que vous ne pourrez pas nécessairement contrôler à quel degré vous serez mouillés. Comprenez-vous? [Commentaire] Oui EM: C’est la même chose dans votre vie personnelle. Il peut y avoir un orage qui brasse ou l’arrivée d’un orage. De reconnaitre que vous ne pouvez pas changer l’orage mais que vous pouvez changer comment vous naviguez avec cet orage, fait une très grosse différence pour le Chercheur. Cela leur permet de retrouver leur sentiment de pouvoir, leur sentiment de capacité à donner un sens à la situation, parce que c’est une des choses qui distrait le plus les Chercheurs. Essayer de donner un sens aux choses peut les rendre fous si cela semble sans aucun sens ou qu’il y a un manque de capacité à assimiler le scénario. Ainsi de savoir où tracer la ligne entre ce que vous pouvez contrôler et quand c’est le temps de simplement naviguer ce que vous ne pouvez pas contrôler va vous aider à retrouver ce sentiment de repos, ce sentiment d’être centré. Comprenez-vous? [Commentaire] Oui [Question] Pour un Chercheur, vous avez mentionné plus tôt le Vrai Repos, est-ce personnel à chaque Chercheur; quel est leur Vrai Repos, qu’est-ce qui est en jeu ou est-ce vraiment, littéralement, un repos? EM: Nous lui avons donné un sens plus général. Votre Tâche de vie et les Piliers qui la supportent – dont l’un d’eux est le Vrai Repos, et tous les différents exemples qui peuvent combler le Vrai Repos vont entrer en jeu. Nous avons utilisé le terme ou la phrase, dans le même sens que cette catégorie est définie initialement. Le Vrai Repos signifie que vous vous sentez inspirés à nouveau, que vous avez vraiment refait le plein, que vous revenez motivés par, et enthousiastes de, l’expérience. [Question] Est-ce que ce que j’ai lu sur l’hygiène des Chercheurs comme prendre des bains et rire, feraient partie de la catégorie du repos? EM: Cela va très certainement aider le Chercheur, oui. C’est le cas dans les situations générales : vous pouvez aller prendre un bain, avoir des moments drôles et prendre du bon temps. Mais ce qui importe ici, dans le contexte du sujet d’aujourd’hui, c’est lorsque vous êtes dans une situation que vous ne pouvez pas contrôler ou que vous rencontrez des difficultés. Vous ne serez probablement pas capable de courir prendre un bain, ou de rire dans de telles circonstances, mais vous voudrez pouvoir recourir à vos capacités de discernement pour évaluer le niveau de contrôle que vous avez et ensuite comment vous allez naviguer à l’intérieur de cela. [Commentaire] Alors le détachement va entrer en jeu, pour ce qui est de prendre un recul et laisser les choses se produire. EM: C’est un mot que vous pourriez utiliser, oui. Nous dirions que le discernement serait plus spécifiquement applicable ici, parce que c’est ce qui arrive avec les Chercheurs. Le détachement va aider mais le discernement – être capable de définir et différentier entre ce que je peux contrôler et ce que je ne peux pas – est ce qui importe. Si cela demande du détachement, alors cela vous sera utile. Mais le point important est le discernement- et ensuite, bien sûr, intégrer cela en vous-même de sorte que lorsque le scénario revient, vous savez que « Je n’ai pas de contrôle sur cela. Je peux seulement naviguer cela et voici comment je choisis de naviguer ». Comment chacun se sent-il par rapport à ses Désirs et Besoins relativement à son Rôle? [Commentaire] Je pense que c’était très intéressant. [Commentaire] Ça du sens. [Commentaire] Ouais, ça du sens pour moi aussi. [Commentaire] Et c’est vraiment bien d’entendre les autres Rôles parce qu’évidemment nous connaissons des gens d’autres Rôles et nous saurons quoi leur apporter ou cela va nous aider à les comprendre mieux. [Commentaire] Ouais, et de clarifier si vous n’êtes pas sûr de ce qu’est leur Rôle. Maintenant je pense : “ oh, untel ou untel est Artisan”. Très utile. EM: C’est ce que nous allions dire ensuite. Comme une façon de conclure, nous allions suggérer que chacun de vous ne fasse pas juste garder à l’esprit ses propres Désirs et Besoins. Connaître le Rôle d’un autre peut vous aider à comprendre ce que cet individu peut avoir comme Désirs et Besoins, même s’il n’en est pas nécessairement conscient. Si vous reconnaissez des comportements chez quelqu’un qui illustrent ces Désirs et Besoins et que vous ne connaissez pas leur Rôle, cela peut vous aider à identifier leur Rôle. Donc ce n’est pas seulement de l’information pour vous aider dans votre navigation, mais aussi comment accepter la forme de navigation des autres et y contribuer si c’est ce que vous choisissez de faire. Pendant que nous décrivions ces Désirs et Besoins, est-ce que certains ont trouvé que cela ne s’appliquait pas à ce qu’ils étaient. [Commentaire] Le Rôle de Roi s’applique mais quand j’ai entendu le Besoin des Artisans de valider quand ils créent quelque chose, cela s’appliquait aussi à moi et m’a amené à me poser une question: “est-ce possible que ce soit là mon Rôle plutôt que celui de Roi ou bien est-ce quelque chose qui résonne aussi avec le Roi?” EM: Nous avons essayé d’être très spécifique ici, alors ce que nous suggérons c’est que vous jouiez avec l’information que nous avons partagé aujourd’hui et preniez le temps d’évaluer. Pendant ces activités de groupe il peut être difficile de tout évaluer et de tout mettre en contexte à une plus grande échelle. Jouez avec ces Désirs et Besoins qui résonnent avec vous et voyez lesquelles s’appliquent au plus de cas et de là allez avec ce que vous pensez qui est le plus valide. Nous ne ferons pas cette détermination pour vous ici parce que nous encourageons nos étudiants à faire ce travail de validation. Quand des questions, des différences ou des idées surgissent, cela peut être une indication qu’il y a eu une transmission inexacte. C’est important pour vous de vous approprier ce processus de validation. Et la façon de faire dans ce cas-ci est de regarder ce qui est le plus insidieux, le plus imbriqué dans votre vie, plutôt que ce qui semble le plus attirant. Si même cela est difficile à utiliser comme méthode d’évaluation à un niveau personnel, demandez à quelqu’un de votre entourage. Parfois ceux autour de vous qui vous sont parmi les plus proches, peuvent vous dire « Oh non. Tu es beaucoup plus ceci que cela ». Bon. Avec cela nous allons terminer pour aujourd’hui. C’est la première fois que nous passons par Troy de cette façon depuis longtemps, alors nous allons quitter avant de commencer à mélanger nos mots et perdre la connexion. Nous souhaitons une bonne journée à chacun de vous. [Tous] Merci EM: Au revoir.
×
×
  • Create New...