Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'vieille'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • TROY & TLE NEWS
    • News, Alerts, and Updates From Troy
    • TeamTLE News
    • Ask The Channel (Troy)
    • Topic and Workshop Requests & Suggestions
    • Fringe & Whackadoodle QUESTIONS
  • SOCIAL AND SHARING
    • Off-Topic Discussions
    • Member Introductions and Welcoming
    • Monthly Community Challenges
    • Favorite Michael Quotes
    • Books That Move Me
    • Movies & TV That Move Me
    • Music That Moves Me
    • I Just Want To Share This
    • World & Current Events
    • 21st Century Infinite & Transcendental Souls
  • COMMUNITY SUPPORT
    • Ask The Community
    • Site Suggestions & Feedback
    • Live Chat Topic Suggestions
    • HOW TO & Site Tips & Tricks
    • Report Site Issues & Bugs
    • Compliments & Gratitude
    • Complaints
  • OLDER SOUL ACTIONS & RESOURCES
    • Political Action & Resources
    • Ethical & Environmental Action & Resources
  • THE BASIC TEACHINGS
    • Essence Roles
    • Reincarnation
    • Soul Ages & Levels
    • Goals
    • Modes
    • Attitudes
    • Centers & Parts
    • Chief Negative Features
    • Essence Twins
    • Task Companions
  • ADVANCED TEACHINGS
    • Cadres
    • Entities
    • Cadences
    • Casting
    • Frequency
    • Energy Ratio
    • Karma & Agreements
    • Internal Monads
    • External Monads
    • Other Relationships
    • Planes of Existence
    • Body Types
    • Michael Math
    • General Info about Grand Cycles
    • Our Grand Cycles
    • Reincarnation: Advanced Concepts
  • BEYOND THE TEACHINGS
  • TRANSCRIPTS
  • STUDENTS AS TEACHERS
  • Circle of Compassion's Conversations
  • Circle of Compassion's Philosophy
  • Circle of Compassion's Q&A
  • Circle of Compassion's Great Quotes
  • Circle of Compassion's Videos
  • 2017 GREAT GATHERING's General Q&A
  • 2017 GREAT GATHERING's NEWS & UPDATES
  • 2017 GREAT GATHERING's FORMS
  • 2017 GREAT GATHERING's DETAILS & PLANS
  • NYC Michael Speaks's General Discussion
  • NYC Michael Speaks's Topic Suggestions
  • NYC Michael Speaks's Archived Events
  • Club Creators Club's CREATOR Q&A
  • Club Creators Club's HOW TO...
  • The Willow Club's Topics
  • Astrology's Michael On Astrology
  • Astrology's Astrology Q&A
  • Astrology's Transits
  • Astrology's World Events
  • Astrology's Our Natal Charts
  • Healing Studies's General Discussion
  • Healing Studies's Energy Healing
  • Healing Studies's Michael On Healing
  • Dreamworld - Michael Café's Topics
  • Overleaf Playing Card Club's Info Desk
  • Overleaf Playing Card Club's Games Table
  • Overleaf Playing Card Club's Discussion Lounge
  • Overleaf Playing Card Club's Blog Bar

Categories

  • Library
    • START HERE
    • ESSENCE DYNAMICS
    • SOUL AGES & LEVELS
    • PERSONALITY DYNAMICS
    • RELATIONSHIPS
    • SENTIENCE
    • COSMOLOGY
    • HUMAN HISTORY & MYSTERY
    • MICHAEL ON...
    • CYCLES OF ENERGY AS OVERLEAVES

Categories

  • Appetizers
  • Beans & Legumes
  • Beverages
  • Breads
  • Brunch
  • Burritos & Enchiladas
  • Casseroles
  • Altered Cookbook Recipes
  • Desserts
  • Dinner Pies
  • Dips & Dressings
  • Global Cuisine
  • Holidays & Events
  • Kid-Friendly
  • Meat & Dairy Alternatives
  • Non-Food Recipes
  • Pasta
  • Pizza
  • Raw Food
  • Rice & Grains
  • Salads
  • Sandwiches
  • Slow Cooker
  • Soups & Stews
  • Snacks
  • Stir-Fries
  • Tofu, Tempeh, & Seitan
  • Vegetables

Categories

  • Cadre One
    • C1 E1
    • C1 E2
    • C1 E3
    • C1 E4
    • C1 E5
    • C1 E6
    • C1 E7
  • Cadre Two
    • C2 E1
    • C2 E2
    • C2 E3
    • C2 E4
    • C2 E5
    • C2 E6
    • C2 E7
  • Cadre Three
    • C3 E1
    • C3 E2
    • C3 E3
    • C3 E4
    • C3 E5
    • C3 E6
    • C3 E7

Categories

  • Historic and Celebrity Overleaves

Categories

  • Country by Collective Soul Age

Categories

  • Inspirational Quotes
  • Motivational Quotes
  • Funny Quotes
  • Love, Sex & Relationships
  • MISCELLANEOUS Quotes

Calendars

  • TLE EVENTS
  • SESSION TRACKER
  • Astrological Events
  • NYC Michael Speaks's CALENDAR
  • Dreamworld - Michael Café's Events

Product Groups

  • Converted Subscriptions
  • Support Subscriptions

Categories

  • Files
  • Channeling Documents
  • The Willow Club's Files
  • Dreamworld - Michael Café's Files

Categories

  • I JUST WANT TO SHARE
    • TRAILERS I WANT TO SHARE
    • MUSIC I WANT TO SHARE
    • LAUGHTER I WANT TO SHARE
    • INSPIRATION I WANT TO SHARE
    • SCIENCE & NATURE I WANT TO SHARE
    • ALIENS & SUPERNATURAL I WANT TO SHARE
    • POLITICS & CURRENT EVENTS I WANT TO SHARE
    • RANDOM STUFF
  • MEMBER CONTRIBUTIONS
    • TLE Vloggers
    • Spirit Gamers
    • TLE Musicians & Artists
  • TruthLoveEnergyTV
    • Ask The Channel
    • NYC Michael Speaks
    • TLEGG Michael Speaks
    • Study Videos
  • OTHER TEACHINGS
    • Astrology
    • Channeling
    • Animals & Environment
    • Fringe & Whackadoodle
    • Other
  • Astrology's Videos
  • Healing Studies's Healing Videos
  • Dreamworld - Michael Café's Videos

Courses/Modules

  • 00 - GETTING STARTED
  • 01 - SELF-RELIANCE
  • 02 - Self-Confidence
  • 03 - SELF-EXPRESSION
  • 04 - COMING SOON!

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Found 1 result

  1. Les Rôles des Âmes Matures et Vieilles Traduction d’une causerie avec l’entité Michael (EM) le 21 mars 2010 Source anglaise : https://our.truthloveenergy.com/topic/695-20100321-michael-speaks-the-roles-for-mature-and-old-souls/ Des remerciements tout particuliers à BrianW pour avoir affiché une copie de cette session, sans quoi le contenu aurait été perdu. Bien que cette session suggère que le contenu manquant sera ajouté, cela n’a pas été fait encore. Les Rôles couverts dans cette session sont ceux des participants. Note de l’équipe TeamTLE: Dans le cadre du projet de livres « TLE Books », TeamTLE a convenu que cette session devait être complétée et fournir le contenu pour les âges Matures et Vieux, et ce, pour tous les rôles. Nous avons démarré ce projet le 1er février 2019. Et maintenant il est complété (5 avril 2019). Cette transcription contient le matériel original de la session de 2010, et le nouveau matériel obtenu cette année a été ajouté en bleu dans la transcription. L’information sur les Prêtres a été obtenue le 1er février, celle sur les Rois, le 1er mars, et l’information sur les Guerriers, Chercheurs et Sages Matures, le 5 avril. Des modifications éditoriales ont été faites pour faciliter la transition. Cette version de la transcription est la version de travail de ce qui sera éventuellement publié. Avant le début de la session, les participants avaient émis l’hypothèse que les descriptions « standards » des Rôles s’adressaient au contexte des Âmes Jeunes et que, peut-être, cela affectait la capacité des Âmes plus âgées de pleinement valider leur Rôle et la façon dont les enseignements de Michael pouvaient être appliqués. Entité Michael (EM) : Bonjour à tous. Nous sommes ici. Nous allons commencer par une discussion sur le sujet demandé. Mais d’abord, nous voudrions souligner que même si cela peut sembler le cas, il est impossible de mal présenter, mal comprendre ou mal appliquer notre enseignement. Lorsque nous disons "impossible", nous parlons d’une façon relative pour décrire le fait qu’il y a énormément de nuances et de dynamismes qui entrent en jeu dans la présentation, la compréhension et l’application de notre enseignement. Notre enseignement ne peut pas être mal représenté parce qu’il est soit représentant ou soit il ne l’est pas. Au-delà de cela, il ne peut pas être mal représenté parce que si l’étudiant ne cherche pas à faire de discernement ni à questionner au-delà de la représentation, alors il ou elle n’apprend pas de toute façon. Notre enseignement ne peut pas être mal compris parce que cela implique qu’il y a une méthode et une façon standards de comprendre. Le seul moment où cet enseignement est « mal compris » c’est lorsqu’un standard est opposé à un autre. Vous comprenez cet enseignement comme vous le comprenez. Cependant, nous ajouterons que votre compréhension n’est jamais complète, et que de présumer cela, marquerait la fin de l’apprentissage. Notre enseignement ne peut pas être mal appliqué, car ici aussi, cela impliquerait qu’il y a un standard précis qui décrit comment il "devrait" être appliqué. Même lorsque notre enseignement est utilisé comme une plateforme pour justifier des comportements ou chercher des particularités, il est appliqué à votre façon et c’est la seule façon que nous encourageons. Cependant, nous ajouterons que votre façon n’est jamais une compréhension complète, et de présumer que votre façon est statique serait d’interrompre votre croissance. Quand nous disons "interrompre" ou "fin de l’apprentissage" nous parlons de conditions temporaires au niveau de la Personnalité et non de conditions permanentes à aucun niveau significatif pour l’Essence. Bien que dans son introduction, Troy ne cherchait pas à provoquer cette clarification de notre part, nous pensons qu’il est important de distinguer notre propre opinion de celle de notre canal. Ceci étant dit, le fait est valide que par le biais de nos canaux, il y a eu peu de choses enregistrées directement de nous sur les distinctions entre les Rôles en ce qui a trait à leur manifestation selon l’Âge de l’Âme, et nous pouvons aborder ce sujet aujourd’hui. Nous devons toutefois souligner que la description de n’importe quel aspect de notre enseignement sera nécessairement "généralisée" car il n’existe tout simplement aucune façon de décrire, par exemple, TOUS les Vieux Sages. De nombreux facteurs interviennent dans la manifestation de la Personnalité et de l’Essence au cours d’une vie. L’approche à la fois CONTEXTUELLE et HOLISTIQUE permettra de mieux comprendre nos enseignements. Contextuel en ce que chaque phrase, terme ou polarité est distinct dans un contexte spécifique et que ce contexte est une entité en soi, si l’on peut dire. Holistique en ce qu’il s’agit d’un système qui opère d’une manière dynamique et "organique", et lorsqu’il est compris comme un système, il prend vie d’une façon qui ne peut pas être pleinement comprise avec seulement ses parties. Par exemple, si quelqu’un était décrit ou réduit à seulement un rein, on ne pourrait pas capturer toute l’humanité de cet individu; mais de comprendre le fonctionnement et le but du rein est vital en soi. De plus, en ne comprenant pas la pleine humanité de cet individu, nous ne pourrions pas comprendre comment ce rein particulier fonctionne pour cette personne en particulier. Nous vous disons tout cela avant d’aborder le sujet proposé car ce que nous décrirons aujourd’hui, sera en grande partie CONTEXTUEL. Nous couvrirons, dans les délais impartis, les contextes des Âmes Matures et Vieilles, mais nous complèterons le sujet avec Troy de façon à inclure dans l’exploration de chaque Rôle les contextes des Âmes Nourrissons, Bébés et Jeunes. Chacun des Rôles en relation avec l’Âge de l’Âme peut être compris comme la manifestation de plus en plus grande de l’Essence à travers les Personnalités créées. La manifestation de l’Essence peut et doit survenir à chaque Âge, mais le degré de manifestation croît avec l’Âge. Nous décrirons aujourd’hui ce à quoi ressemblent ces degrés pour les Rôles Matures et Vieux, dans les Pôles Positifs et Négatifs. N’oubliez pas que quel que soit l’Âge technique de l’Âme, vous pourriez manifester un Âge plus jeune à différents moments de votre vie, ou pendant toute votre vie. Le plus souvent, la manifestation de différents Âges de l’Âme est proportionnelle aux différents contextes de votre vie, de sorte que si vous travaillez dans un environnement de Jeunes Âmes, vous pourriez faire appel aux aspects Jeunes de votre essence, et dans des cercles intimes, vous pourriez faire davantage appel à votre Âge actuel. "Manifester l’Âge de l’Âme" n’est pas statique et ne décrit pas une limitation. C’est simplement une description de l’emphase et des ressources au cours de cette vie, d’une relation, d’une carrière, d’un projet, etc. Ce que nous décrirons aujourd’hui est un Rôle qui manifeste l’Âge actuel de l’Âme. À cause de la Personnalité, ceci peut apparaître de manières très différentes pour un même Rôle "dans le monde", de sorte que ce que nous décrirons peut n’être évident que pour vous. La progression des Rôles à travers les Âges de l’Âme peut être décrite comme une progression de l’emphase passant de FAIRE à AVOIR à ÊTRE. Le Nourrisson et le Bébé mettent l’emphase sur le FAIRE. Le Jeune met l’emphase sur AVOIR. Le Mature met l’emphase sur la réconciliation entre AVOIR et ÊTRE. Et le Vieux met l’emphase sur ÊTRE. De comprendre ceci peut aider à donner un aperçu des différents Âges de l’Âme et comment le Rôle se manifeste. Maintenant nous allons aborder les Rôles de la façon dont ils pourraient être compris dans les contextes des Âmes Matures et Vieilles. SERVEURS MATURES Les Serveurs Matures ont tendance à éprouver des difficultés à réconcilier Obtenir de la reconnaissance et Être utile. Au cours de l’Âge Jeune, le Serveur se rend finalement compte à un niveau profond qu'il est acceptable d'être reconnu, félicité, récompensé et qu'un circuit d'énergie basé sur la réciprocité est essentiel pour maintenir le Service. Servir n'est pas un circuit à sens unique. On ne peut pas servir là où le service n’est pas reçu, et on ne peut pas continuer à servir sans une forme minimale quelconque d’échanges de soins. Pendant de nombreuses vies antérieures à l'Âge Jeune, ces soins ont été soit négligés jusqu'à ce que cela ne puisse plus durer, soit ils sont survenus pendant les pauses entre les Services. Le Jeune Serveur a alors tendance à utiliser la totalité de la durée du Jeune Âge pour se "rattraper" dans la mesure du possible sur le libre-service. À l’Âge Mature, commence donc la réconciliation entre avoir cette nécessité de soins mutuels et sa nature profonde qui cherche à servir de manières utiles. Les Serveurs Matures ont donc tendance à être extrêmement occupés, à être tirés dans de nombreuses directions, tant intérieurement qu’extérieurement, tout en étant aux prises avec des problèmes de disponibilité totale et de sur-extension inefficace. La réconciliation survient éventuellement lorsque le Serveur Mature offre un service uniquement lorsqu'il le peut. VIEUX SERVEURS Le Vieux Serveur met désormais l'accent sur Être et, dans ce cas, Être utile. AIDER est le schéma directeur au cœur du Serveur. (Note en aparté : d’abord, dans les premiers Âges de l’Âme, tout schéma directeur se manifeste sous forme de compulsions dépendantes du schéma par défaut; puis, il se manifeste éventuellement sous forme d’impulsions à mesure que la capacité de faire des choix conscients se développe) Les Vieux Serveurs ne "servent" souvent pas du tout de la façon qu’on pourrait définir servir. L'Âme Mature est ACTIVE. La Vieille Âme est PASSIVE. Dans ce cas, le Vieux Serveur aide "passivement". Le Vieux Serveur commence alors à utiliser l’exemplification comme moyen d’offrir de l’Aide. La vie entière, le moi et l'Être deviennent la manifestation de l'Essence en ce que le Vieux Serveur ne se permettra pas de souffrir. Si cela peut apporter de l’aide à une autre personne, alors le Vieux Serveur pourrait aller plus loin mais il a appris que la souffrance est une expérience inutile. Il refusera d’Aider si c’est à ses dépens mais il Aidera sans réserve ceux qui sont disposés à abandonner la souffrance. Cela peut sembler conditionnel, mais ce n’est pas le cas. C’est simplement une leçon durement apprise que ceux qui souffrent le plus choisissent souvent de ne pas être aidés d’une manière significative. Nous définissons ici le terme "souffrir" comme étant cet état de déchirement intellectuel et émotionnel qui ne laisse aucune place aux solutions. Ceux qui souffrent de cette façon finissent par apprendre qu'ils sont les seuls à pouvoir transformer cette expérience et que toutes les autres influences ne sont que des baumes ou des dépendances. Le Vieux Serveur ne répond pas à cette dynamique sans fin. ARTISANS MATURES L'Artisan Mature vient tout juste de vivre un Âge où il a fait l’expérience de pouvoir créer et d’avoir tout ce qu’il pouvait imaginer, dans les limites des ressources disponibles à ce moment-là. L'Artisan Mature entre maintenant dans un Âge où il doit concilier Avoir ce qu'il Désire et Être qui il a Besoin. Avant cet Âge de l’Âme, simplement vouloir quelque chose était suffisant pour l'obtenir, car cette chose pouvait soit être créée ou soit découverte; et l'essentiel de ce que l’Artisan cherchait était tangible et tout "nouveau" pour lui. À l’Âge Mature, il n’y a plus rien de "nouveau" dans ce qui est tangible, et ce qui est le plus désiré, est souvent intangible. Ceci amène un conflit à l'Artisan Mature où les envies apparaissent souvent soit comme "des choses" qui distraient afin de compenser pour l’intangible ou soit comme des "choses" qui sont rejetées afin de s’en tenir à l'intangible. Les Artisans Matures peuvent souvent se retrouver dans des relations désespérées, des schémas dévastateurs d'effondrement et de destruction et des méthodes de manipulation dans le but de trouver des moyens d’être spéciaux. Plus que tout autre Rôle, ce Rôle, en général, lutte intérieurement entre être Spécial et être Unique. Ce que les Artisans Matures réalisent éventuellement, c'est que ce sont EUX qu'ils recherchent, désirent et veulent plus que tout "au monde". C'est là que réside la réconciliation entre Avoir et Être pour l'Artisan Mature. Les Artisans ont tendance à développer des pratiques qui les amènent à fonctionner seulement comme des conduits, se sentant souvent comme s’ils étaient laissés de côté ou laissés pour compte. Pendant l’Âge Mature, c’est la première fois depuis longtemps qu'ils "rentrent chez eux". Et qu’ils reconnaissent leur rôle vital dans l’équation de ce qu’ils désirent et ce qu’ils veulent. Jusqu'à ce que cette réalisation ait été pleinement comprise, il y aura de nombreuses occasions où l'Artisan Mature développera des relations symbiotiques qui continueront à renforcer la perte ou l’estompement du soi avec l’environnement ou avec une autre personne. VIEUX ARTISANS Le Vieil Artisan ne se préoccupe souvent plus de créer des choses tangibles, mais s'efforce de faire que la vie entière soit la création, l'œuvre d'art. Tout ce qui se trouve autour du Vieil Artisan devient symbolique et chaque symbole a une signification par rapport au soi. Le Vieil Artisan se montre donc souvent infatigable dans ses efforts pour présenter la vie, la Personnalité et même les relations comme des extensions symboliques de l'Âme. Il devient extrêmement sensible à toute déviation ou distraction de sa propre symbologie et peut souvent être perplexe, blessé et profondément confus par ces choses. Il développe des systèmes de symbologie qui fonctionnent, mais souvent il ne réalisent pas que ceux-ci ne sont pas toujours les mêmes symboles ou significations que les autres auront tendance à utiliser. Éventuellement, le Vieil Artisan se rend compte qu'il existe une multitude de symboles et de significations des symboles qui ne peuvent pas être vraiment normalisés, et c'est à ce moment-là que l'Artisan est enfin libre. En conclusion, pour le Vieil Artisan, s’il ne trouve pas la liberté dans la réalisation de divers systèmes symboliques, cet Artisan peut alors constater qu'il ou elle commence à avoir une vue étroite dans un réseau fermé qui ne supporte que son système de symboles, et que tout ce qui est en dehors de cela représente une menace ou est ignoré. GUERRIERS MATURES De tous les Rôles, c’est le Guerrier qui tend à plonger le plus profondément dans le plan Physique et donc qui a le plus long chemin à nager pour revenir à la surface, si l’on peut dire. Avant l’Âge Mature, le Guerrier est mené par l’Ambition, le Succès et la Productivité. Le Jeune Guerrier tend à déterminer la valeur d’une existence en fonction de ce que cette existence fait valoir en termes de ses résultats concrets. Le Jeune Guerrier s’efforce de prouver et justifier son existence non seulement par l’utilisation de la force, mais aussi en étant une force. Toutefois, le Guerrier Mature commence à remettre en question la nature de l’Ambition et du Succès et la signification d’être Productif. Ce questionnement l’amène à traverser un long conflit intérieur entre AVOIR DE L’AMBITION et ÊTRE EN SÉCURITÉ. Le Guerrier Mature commence à désirer le repos, l’affection, la famille et l’amitié. Le Guerrier Mature commence à se demander si les relations comme protecteur, gardien, et pourvoyeur, peuvent être forgées par choix et non simplement par les circonstances. Il commence à se questionner s’il est possible d’avoir les deux, la SÉCURITÉ et le SUCCÈS. Il ne veut plus être à l’extérieur, le regard sur ceux qu’il protège. Il veut s’assoir avec vous, être avec vous, vous tenir, vous aimer et être aimé de vous. Il demande s’il est possible alors d’avoir les deux, l’Amour et le Succès. Le Guerrier Mature explore un arc d’évolution qui va de se définir par combien on peut produire et contribuer, à se définir par combien on peut se connecter et participer. Le Guerrier Mature ne cherche plus à se battre pour vous mais à se battre avec vous. Ceci signifie que le Guerrier Mature peut avoir tendance à être opiniâtre et ferme dans sa détermination de ce qui vaut la peine de se battre pour et ce qui n’en vaut pas la peine. Il est fatigué de se battre et choisit maintenant soigneusement ses batailles, vous encourageant à faire la même chose. Le Guerrier Mature va encore vous protéger quand c’est nécessaire, mais vous ne pouvez plus vous attendre à ce qu’il se batte pour vous. C’est parce qu’une des façons qu’il apprend à se connecter c’est en vous faisant confiance pour, et vous encourageant à, déterminer et mener vos propres batailles. Éventuellement, le Guerrier Mature redéfinit « ambition » et « sécurité », et découvre qu’il n’y a pas de conflits entre eux, lorsqu’ils sont des concepts évolués de « l’enthousiasme » et de « l’amour ». Il apprend qu’il n’a pas à choisir entre le Succès et l’Amour mais qu’il peut choisir le Succès comme une façon de soutenir l’Amour ou choisir l’Amour comme une façon de soutenir le Succès. Ce n’est pas l’un ou l’autre mais lequel vous choisissez pour soutenir l’autre. Quand le Guerrier Mature comprend ceci, alors commence l’Âge Vieux de l’Âme. VIEUX GUERRIERS Le Vieux Guerrier a maintenant traversé l'Âge Mature, ce qui lui a permis de réconcilier son conflit entre AVOIR DE L’AMBITION et ÊTRE EN SÉCURITÉ. Pendant l'Âge Mature, ces deux termes sont profondément redéfinis pour que "l'ambition" devienne de "l'enthousiasme" et que "la sécurité" devienne de "l’amour". Le Vieux Guerrier commence alors naturellement à générer de l'enthousiasme plutôt que de mettre l’emphase sur l'accomplissement et l'ambition, et commence à inciter des cercles d'amour pour lui-même et les autres par opposition à des cercles de protection et de sécurité. La protection n'est plus vue en termes de défense contre des menaces physiques, mais comme une transformation des forces à travers la capacité d'aimer. Cela peut aller à l’encontre de ce qui est souvent considéré comme un Guerrier, mais le Vieux Guerrier a fini de se battre et cherche à partager ce qu’il a découvert être la force et la ressource la plus abondante de l’univers: l’Amour. Bien sûr, cela peut se manifester de différentes manières et à différents degrés, mais lorsque le Vieux Guerrier se manifeste, il a un profond sentiment de sécurité dans le monde et cherche à étendre cette validité aux autres. Si le Vieux Guerrier n'a pas ce sentiment de sécurité, il ou elle mettra souvent l’emphase sur des avertissements, des préoccupations, des stratégies préventives et une constante anticipation excessive. CHERCHEURS MATURES Le Chercheur est en train de se rétablir d’une longue dépendance à l’Expérience. Il est impossible pour n’importe quel fragment d’éviter l’Expérience. Certains fragments vont s’efforcer d’éviter l’Expérience mais le Chercheur n’en a jamais assez. Quand nous disons qu’il devient dépendant de l’Expérience, nous voulons dire que sa volonté d’acquérir de l’expérience n’est plus confinée à sa participation mais s’étend aux autres de sorte que le Chercheur apprend à vivre par procuration. Cette volonté pour l’Expérience et le glissement vers une vie par procuration mène à un éveil qui fait passer le Chercheur à l’Âge Mature. C’est parce que sa volonté pour l’Expérience et pour transformer les autres en sujets d’étude ou en extensions d’étude, l’amène très loin de l’Intimité. La Chercheuse Mature commence à désirer l’Intimité d’une façon qu’elle n’attendait pas d’elle-même, et ceci peut déclencher un long conflit intérieur entre l’Expérience et l’Intimité. La Chercheuse Mature peut découvrir qu’elle utilise l’Expérience comme une façon d’éviter l’Intimité et de justifier son absence dans sa vie. Au fur et à mesure qu’elle évolue, la Chercheuse Mature s’autorise à s’impliquer de plus en plus dans le monde de l’Intimité et ceci tend à l’amener à établir que l’Intimité est plus une distraction qu’autre chose. Elle est perplexe sur la façon de réconcilier AVOIR DE L’EXPÉRIENCE et ÊTRE INTIME. Ceci devient une fascinante étude en soi, et la Chercheuse Mature découvre qu’elle peut évoluer dans le monde de l’Intimité, tant qu’elle garde ses distances. Avec le temps vient la découverte que « distance » et « intimité » ne sont pas des concepts compatibles. On découvre que quand l’Intimité est valide, la distance est perdue, qu’importe la distance qu’on veut garder. Et on découvre que cet étrange monde de l’Intimité est une expérience en soi. Quand la Chercheuse Mature découvre qu’elle peut étudier et expérimenter intimement l’Intimité, elle commence à glisser vers l’Âge Vieux afin d’approfondir ce que signifie vouloir défaire des murs et des frontières, et redéfinir et mettre à jour plusieurs idées fausses sur l’Intimité. VIEUX CHERCHEURS Le Vieux Chercheur a maintenant traversé l’Âge Mature, ce qui lui a permis de réconcilier son conflit entre AVOIR DE L’EXPÉRIENCE et ÊTRE INTIME. Pendant l’Âge Mature, la réconciliation entre Expérience et Intimité est une route longue et souvent pénible pour le Chercheur. Une grande partie de ce qui est jugé nécessaire par le Chercheur en ce qui a trait à l’Expérience est d’avoir une expérience aussi "pure" que possible, ce qui signifie souvent laisser les autres en dehors du monde intérieur qui traite ces expériences. QUESTION: Pourriez-vous définir ce que vous entendez par Intimité? EM : L’Intimité désigne ici toute forme de Résonance, allant du partage de points communs au sexe. La clé est qu'elle est INCLUSIVE, en ce sens que ce qui est partagé n'est pas seulement mutuel, mais aussi expérimenté comme mutuel. Plus que tout autre Rôle, le Chercheur se débat avec des problèmes d'Intimité, de sentiments de connexion avec les autres, de recherche de points communs et de sentiments d'acceptation. Le Vieux Chercheur a compris que l'Expérience et l'Intimité ne sont pas mutuellement exclusives; mais l'Intimité a été mise de côté depuis si longtemps au profit de l'expérimentation, de l'exploration, etc., que le monde de l'Intimité pour cette Vieille Âme est, pour la plus grande part, entièrement nouveau. Parce que la nature du Chercheur est d'observer objectivement, cette recherche d'Intimité peut souvent être abordée sous l'angle de la disposition, en ce sens que SI elle existe, elle doit alors être quelque chose de fourni au Chercheur, et non quelque chose qu'il ou elle doit travailler pour la générer à partir de soi. L’Intimité est tellement un concept sans forme pour le Chercheur qu’à l’Âge Vieux de l’Âme, il va soit simuler l’intimité comme moyen d’avoir un contact humain quelconque, laissant souvent à d’autres le soin de régler les détails ou de cultiver cette intimité, ou soit enfin qu’il va réaliser qu’il ou elle EST la source de l’intimité, et commencera alors à développer cela de "l'intérieur vers l'extérieur". La difficulté pour le Chercheur est souvent que si cela ne se trouve pas à l'extérieur, il ne s'agit pas d'une expérience valide et donc elle ne peut être fiable. Ironiquement, tout ce qui est déjà considéré comme tellement sans forme qu’on se peut s’y fier quand il est généré à l’intérieur, sera également considéré comme suspect s'il provient des autres. Par conséquent, la clé pour le Vieux Chercheur dans son acceptation d'Être Intime est de commencer à comprendre la CONFIANCE. La confiance est un mélange de résultats attendus et d’expériences passées. Elle n'est pas aveugle et peut donc être utilisée par le Chercheur. Lorsque le Vieux Chercheur commence à reconnaître qu’il s’accepte lui-même, il peut alors commencer à accepter les autres. S’il tente d’accepter les autres avant de s’accepter lui-même, il y aura toujours une équation qui ramènera le Chercheur à son point de départ. Ils sont très mathématiques de cette façon. La confiance vient au fur et à mesure que croît l'accumulation d’expériences démontrant au Chercheur qu'il ou elle ne mourra pas parce qu'il ou elle a tendu la main; et que quelqu’un n'est pas seul, juste parce qu'il peut s’aimer. En bref, pour le Chercheur, la validité d’Être ne peut pas être prouvée à travers les autres, mais la validité des autres peut être prouvée par l'acceptation d'Être. SAGES MATURES Le Sage Mature est le Sage qui a soudainement ou lentement réalisé tout le désordre qu’il a causé. D’avoir du plaisir, de dire ce qu’on veut, de manipuler la vérité, etc. font partie de la gamme acceptable d’expressions personnelles vitales pendant l’Âge Jeune du Sage, même si le Jeune Sage apprend au cours de son évolution à mieux s’affiner et s’améliorer vers une communication authentique. Éventuellement le Jeune Sage réalise que tout en apprenant à célébrer sans retenue toute la gamme des expressions personnelles, des schémas se révèlent montrant que pour le Sage, la liberté d’expression personnelle ne signifie pas toujours d’être vu ou entendu. Le Sage Mature apparaît quand il y a passage de simplement AVOIR DU PLAISIR à vers ÊTRE HONNÊTE. Ceci vient du fait que le Sage en évolution réalise que les performances ne signifient pas toujours d’être vu et que de faire du bruit ne signifie pas toujours d’être entendu. La communication est beaucoup plus importante pour le Sage que n’importe quel autre élément de l’existence, et à travers cette exploration sous de nombreux angles, le Sage Mature commence à voir que la vraie Communication ne peut exister sans l’Authenticité. Le Sage Mature veut encore avoir du plaisir, mais AVEC vous et non pour vous. Le Sage Mature veut encore jouer avec la vérité, mais comme une façon de vous divertir et non comme une façon de vous convaincre. Le Sage Mature veut encore parler, mais parler avec vous et non à vous. Au fur et à mesure que le Sage Mature commence à voir les effets et la valeur de l’Honnêteté, il découvre un nouveau niveau de Plaisir et découvre que l’Honnêteté et le Plaisir peuvent très bien cohabiter. Éventuellement, le Sage Mature ne cherche plus à être vu ou ne s’inquiète plus d’être invisible, mais il assume qu’il peut être vu de part en part. Cette priorisation de l’honnêteté et de la transparence fait transiter le Sage Mature vers le Vieux Sage. VIEUX SAGES Le Vieux Sage a maintenant traversé l'Âge Mature, ce qui lui a permis de réconcilier son conflit entre AVOIR DU BON TEMPS et ÊTRE HONNÊTE. Maintenant, le Vieux Sage commence à mettre l'accent sur Être honnête, même si c’est aux dépens du Plaisir. Les Vieux Sages commencent souvent à se retirer de la "scène" et à entrer dans des cercles plus étroits qui valorisent l'honnêteté et la vraie communication. De simplement jouer la vie n’est plus attirant d’aucune façon. Pour la première fois, le Vieux Sage accorde de l’importance à être VU véritablement. Même s'il existe une myriade de personnages aux habitudes et habiletés différentes, il y aura toujours la même emphase sous-jacente à toutes les relations et occasions : s’il vous plaît, VOYEZ MOI. Cela commence comme une sorte de panique pour certains Sages qui entrent dans le Vieil Âge, en ce que leur existence dépend de la totale honnêteté et crudité d'être VU, et cela peut se manifester par des tentatives désespérées d'être compris, de se clarifier, d'expliquer en abondance, etc. Ceci se stabilise éventuellement à un simple état d'invitation. L'emphase passe du besoin d’être vu exactement comme le Sage se voit lui-même ou elle-même vers la compréhension de la façon dont les autres voient. Cette compréhension libère le Vieux Sage de la panique et de la solitude de ne pas être vu et le ou la pousse à simplement ÊTRE HONNÊTE. Une fois que le Sage se rend compte qu'il ou elle ne peut pas contrôler la façon dont les autres interprètent les autres, alors Être Honnête agit comme une invitation et non comme une demande. QUESTION: Quel part de ce matériel sur le « Rôle en essence » peut s’appliquer au Rôle-moulé [NdT : casting]? EM : Tout ce que nous avons décrit en termes de Rôles peut être extrapolé pour s’appliquer à la compréhension du Rôle-moulé et à celle de « l’Imprégnation » [NdT : imprinting]. INTERJECTION: Je n'ai jamais pensé que l'Imprégnation pouvait être également utilisée pour décrire le Rôle. EM : Pour beaucoup de ceux qui vivent selon le Rôle qui les a le plus influencés, il peut être utile, pour libérer le soi, de transformer la dynamique qui maintient l'Imprégnation en place. L’Imprégnation aura toujours préséance sur le Rôle et le Rôle-moulé, la Personnalité ayant le plus de contrôle et d’influence sur le plan Physique. Nous devrions dire que l’Imprégnation aura toujours préséance sur le Rôle, le Rôle-moulé et les Attributs. INTERJECTION: C'est pourquoi il est particulièrement important de déterminer le profil de ses parents EM : Pas nécessairement. Ce qui serait plus important, c'est un auto-examen honnête pour déterminer à quel point une personne est en conflit avec elle-même. Lorsque l’Imprégnation est utile, il n’y a pas de conflit. Lorsque l’Imprégnation est nocive, il y a souvent de la douleur allant de l’apathie à des troubles considérables. L’Imprégnation nocive apparaît TOUJOURS comme la voix qui réprimande et qui sabote vos efforts. TOUJOURS. L’Imprégnation nocive apparaît TOUJOURS comme la voix intérieure sans appel qui vous divise et vous met en échec. Votre nature inhérente, une fois libérée de toute Imprégnation nocive, est sincère, aimante et énergétique. Lorsque vous soupesez en utilisant une Imprégnation nocive, vous êtes divisés par une force malhonnête, avilissante et sabotante dirigée contre cette nature inhérente. Cependant, il faut bien comprendre que l’Imprégnation n’est JAMAIS PERMANENTE et peut être balayée à tout moment. Si on se débat pendant un certain temps avec cette Imprégnation nocive, alors une partie de soi va y trouver une certaine valeur. Nous définissons le terme "Imprégnation nocive" comme toute Imprégnation conservée au-delà de la 3ème Monade Interne qui ne sert la Personnalité et l'Essence d’aucune façon utile. QUESTION: pourquoi et comment une Personnalité a-t-elle tendance à manifester plus d'Essence à mesure qu'elle progresse à travers les Âges de l'Âme? QUESTION: Je ne comprends toujours pas cela ... QUESTION : est-ce que la Personnalité est conçue de cette façon par l’Essence? EM : La progression de l’Âme à travers les Âges est notre façon de décrire la conscience retrouvée qui permet de faire le pont entre l’Essence et la Personnalité. Cette conscience retrouvée se fait par l'expérience. Comme il y a moins d’expérience dans les premières vies, il y a par conséquent moins de conscience impliquée et donc moins de manifestation de l’Essence. Même la plus Vieille Âme doit retrouver cette conscience au cours de sa vie, mais la reprise de conscience est accélérée à cause du poids considérable de l'expérience acquise avant cette vie. Ce n’est pas que la manifestation de l’Essence ne se produise pas au cours de vies antérieures, mais cette manifestation est spécifique au degré de conscience par rapport au degré d’expérience. Ainsi, une Âme Nourrisson peut manifester pleinement l'Essence dans une vie, mais la majeure partie de cette manifestation sera toujours dans un contexte (ou à un degré) de survie. Quand une Vieille Âme naît dans un corps, ce corps de nourrisson va baver, vagir et faire ses besoins par lui-même alors qu'il se concentre sur sa survie. La conscience de cette Personnalité pourra manifester l'Essence à ce niveau. À mesure que le corps se développe, il en va de même pour son niveau de conscience. Le RÔLE se développe de la même manière pour l’ESSENCE. Le Rôle et l'Essence sont deux choses différentes. Par conséquent, le "corps" qui est le Rôle doit se développer au cours des vies afin de manifester toujours davantage de son Essence. PRÊTRES MATURES Les Prêtres Matures tendent à se débattre entre AVOIR LE POUVOIR et ÊTRE HABILITÉS. Le Jeune Prêtre a découvert la valeur du pouvoir et du contrôle et cherche à l'utiliser à tout prix pour offrir de la compassion ou pour satisfaire son zèle. À mesure que le Jeune Prêtre évolue, il en va de même pour sa relation avec le Pouvoir, de sorte que ce n’est pas une force pour capturer, manipuler et imposer, mais une force qui est partagée, nourrie et invitée. Les Prêtres Matures se rendent compte que le Pouvoir ne leur est pas unique et sacré d'une manière qui doit être protégée, gardée et réservée à leurs propres idéaux, mais c’est une ressource qui peut être extraite des autres pour aider à créer une matrice de pouvoir que plusieurs peuvent utiliser pour effectuer et affecter des changements. Le Prêtre Mature doit concilier cet abandon du pouvoir individuel au profit d'une habilitation partagée. Cela peut venir soulager de nombreux Prêtres qui pensaient qu'ils devaient «le faire seuls», ou sauver le monde, ou sauver les vies de leurs êtres chers, etc. Il peut aussi se développer une grande résistance à ceci car la Prêtre Mature a été en contrôle pendant si longtemps, ou du moins a pensé qu’elle l’était. Cette résistance s’accompagne généralement d’une percée lorsque la Prêtre a une vie charnière dans laquelle elle est soudainement dépendante de l'Habilitation des autres pour son propre Pouvoir. En d'autres termes, la Prêtre fait l’expérience de recevoir la générosité et la volonté des autres pour soutenir une cause plutôt qu’elle d’avoir à pousser, imposer ou forcer un idéal aux autres. Finalement, la réconciliation survient pour la Prêtre quand elle apprend que pour amener la réalisation d’idéaux, inviter et mobiliser la volonté des autres est agréablement plus puissant que de simplement contrôler et imposer son pouvoir sur les autres. VIEUX PRÊTRES Le Vieux Prêtre est entièrement tourné vers Être Habilité. La Vieille Prêtre ne peut plus vous diriger, vous secourir, vous sauver ou vous pousser vers ce qui est le mieux pour vous, un idéal ou une grande cause. Elle ne peut pas fonctionner sans votre participation. Bien que les Vieux Prêtres puissent parfois revenir à l’utilisation du Pouvoir sur d’autres, il est presque vital pour eux de partager le pouvoir ou d’Être Habilités, sinon ils ont le sentiment qu’ils ne peuvent affecter ou provoquer un changement de quelque façon que ce soit. Il est probablement plus dévastateur pour le Vieux Prêtre de voir et de faire l'expérience d'un manque de pouvoir en soi ou chez les autres, que pour tout autre rôle. Il est physiquement pénible pour le Vieux Prêtre de voir une vie, un amour ou même le soi ne pas nourrir son pouvoir personnel pour amener les changements souhaités. Cela peut parfois les inciter à revenir à de vieilles méthodes d'utilisation du Pouvoir et à paraître envahissants, autoritaires, imposants, intrusifs et manipulateurs. C'est toujours un signe pour le Vieux Prêtre d’examiner comment favoriser le partage du pouvoir plutôt que d'être le seul à en avoir. Être le seul à avoir du pouvoir n’apporte rien au Vieux Prêtre. C’est vide et engendre la futilité. Le Vieux Prêtre perd presque tout intérêt à DIRE aux autres où ils vont, qui ils sont ou comment ils sont, et trouve un profond intérêt à aider les autres à SE RAPPELER où ils vont, se rappeler qui ils sont, et à se rappeler comment ils sont arrivés là. ROIS MATURES La Roi Mature sort d'une longue période de vies où elle a dû maintenir une vision distante et large de chacune des parties mobiles de la vie, en particulier de toutes les relations et les personnes qui la composent. Pour maintenir cette vision distante et large, chaque relation et chaque personne existent comme un prolongement du Roi. Il n'y a rien chez aucune personne qui, d’une façon ou d’une autre, ne réfléchisse, représente, accomplisse ou exécute un élément quelconque du Roi. À mesure que la Roi devient plus Mature, elle doit concilier la tactique de VIVRE À TRAVERS LES GENS et de VIVRE AVEC LES GENS. Le Jeune Roi a appris comment accomplir de grands et considérables mouvements de changement en traitant toutes les relations et tous les individus comme des éléments mobiles de la même machine ou du même véhicule conduit par le Roi. Le Roi Mature commence à remarquer que ces éléments en mouvement de la machine à changer et à diriger sont en fait des personnes. La valeur de toute personne ou relation pour le Jeune Roi repose entièrement sur la valeur qu’elles peuvent accomplir en tant que partie intégrante de la machine du mouvement. Le Roi Mature commence à remarquer que la meilleure méthode pour progresser ensemble ne consiste pas à hisser au sommet les plus puissants et ceux qui contribuent le plus, mais à rechercher les plus faibles et les plus fragiles de son royaume et à faire le nécessaire pour les mobiliser à ses côtés. La Roi Mature apprend qu'il est possible de réaliser des changements radicaux et puissants en accélérant le mouvement à partir des plus disposés et des plus capables, mais elle apprend également qu'elle a en perdu plusieurs en cours de route avec cette tactique. Le Roi Mature commence alors à marcher parmi les gens au lieu de marcher devant les gens. C'est un défi terrifiant pour de nombreux Rois, parce que chacun bouge SI LENTEMENT comparativement à notre Roi. Elle a l'habitude de faire appel à ses forces pour répondre à un besoin de mouvement et de changement, mais lorsqu'elle se retire pour marcher parmi ses gens, elle commence à faire elle-même beaucoup de ce travail. Le Roi Mature aura souvent un sérieux conflit intérieur à résoudre entre le désir de se rapprocher des gens, et un ressentiment démesuré envers eux. Elle doit apprendre à VIVRE AVEC LES GENS au lieu de À TRAVERS LES GENS. Finalement, la Roi Mature va résoudre ce problème et faire une percée lorsqu'elle réalisera qu'elle est UNE PART de la vie, de vivre et d’aimer, et non pas À PART de la vie, de vivre et d’aimer. Le Roi commence à modifier sa vision distante et large de l'existence pour voir les détails de la vie, de vivre et d’aimer. Le Roi Mature va rechigner et grincer des dents en voyant à quel point la vie, les gens et l’amour peuvent être désordonnés, sales et même laids quand on vit avec des gens, mais le Roi Mature trouve cela aussi étrangement fascinant et excitant. VIEUX ROIS Le Vieux Roi a énormément changé d’orientation depuis les Âges plus jeunes où sa vision était distante et large. La Vieux Roi existe maintenant DANS le Royaume qu’elle a toujours connu. Tout sur le Vieux Roi porte sur la façon de vivre avec les gens et d'exister au sein de son Royaume en tant que l'un d'eux. Le Vieux Roi ne peut plus vous dire quoi faire, ni vous ordonner de faire ce qui doit être fait, et ne peut plus rassembler de forces impersonnelles pour créer un mouvement de changement dans sa vie. Le Vieux Roi doit maintenant demander de l'aide, demander des conseils, demander de la patience, faire preuve de patience, partager l’aide, partager son espace, son temps et son énergie. La Vieux Roi ne peut pas fonctionner d'une manière qui puisse être considérée saine si elle ne se permet pas d’être proche des autres, être avec les autres, travailler avec les autres, tenir compte des autres, considérer les autres. Le Vieux Roi se rend compte que le Royaume qu’il a toujours connu n’a jamais été seulement extérieur à lui-même, mais qu’il le portait également en lui-même. Cela laisse au Roi une vision entièrement nouvelle de la vie qui consiste à unir ses parties intérieures et à devenir la Roi de son être intérieur. Comme pour le Royaume externe, elle doit aborder chaque domaine de sa vie comme une sorte de territoire auquel elle doit apporter unité, paix et harmonie. Le Vieux Roi se retrouve à travailler dans de plus petits cercles et à faire face à des défis d'intimité, de réseautage, de soutien mutuel et de coopération. Le leadership ne consiste plus à être au sommet, au-dessus ou devant, mais à être à côté d'autres personnes qui peuvent ou non partager son mouvement. Encore une fois, cela est terrifiant et tout un défi pour le Roi. De tous les Rôles, le Roi a les plus grandes réactions de recul et d’embarras à toucher et être touché, et pour tout ce qui lui rappelle qu’il existe côte-à-côte avec vous plutôt qu’au-dessus ou devant vous. Cela peut souvent amener la Vieux Roi à avoir recours à des méthodes anciennes et approximatives pour garder ses distances avec les autres, allant de la rectitude à l'indignation à une condamnation insidieuse et sans merci (des autres et d'elle-même). Le Vieux Roi ne peut s'empêcher de voir à quel point la grande machine de l'existence pourrait tellement mieux couler s’il était distant et qu’il dirigeait ce grand mouvement, de sorte qu’il tombe souvent dans des vagues de plaintes constantes, de critiques et même de jérémiades comme moyens d'exprimer son dégoût et sa consternation face à l'humanité. Éventuellement, le Vieux Roi se rend et prend une sorte de plaisir grisant à partager une meilleure qualité d’existence plutôt qu’à contrôler la direction de l’existence. Il ne s'agit plus d'une destination ou d'une ligne d'arrivée vers laquelle vous dirigez les autres pour qu’ils vous suivent, mais de partager avec d'autres un cheminement comportant différents plateaux et plaisirs. Le Vieux Roi perd presque tout besoin de distance et de direction et se retrouve à embrasser l'intimité et les plaisirs. Le Vieux Roi réalise la différence entre stimulation et vrai plaisir parce que le Vieux Roi a appris à vivre avec les gens et non à travers eux. Avez-vous des questions sur ce qui a été partagé aujourd'hui? Uma: Juste une observation selon laquelle l'arc de l’Âge des Âmes semble s'étendre du Pôle Négatif d’un Trait directeur au Pôle Positif du Rôle. EM : Uma, ceci est une observation valide.
×
×
  • Create New...